Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Voyages golf

L'Irlande du Nord : parcours de classe mondiale pour golfeurs de classe mondiale

Image : Fotolia Irlande du Nord

Pour un petit pays, l'Irlande du Nord occupe une place de choix sur la scène mondiale du golf, elle a produit trois champions cumulant six titres majeurs au cours de la dernière décennie : Rory McIlroy, Graeme McDowell et Darren Clarke. Le succès de l'Irlande du Nord n'est cependant pas du hasard, on y trouve certains des meilleurs parcours de golf du monde.

Découvrez nos formules d'abonnements

Alors que la terre de la Chaussée des Géants a été longtemps considérée comme un géant endormi pour une destination de golf en comparaison avec ses grands voisins, le géant a été réveillé par le nouveau regard du monde du golf vers ses parcours superstars.

Après avoir visité les parcours autour de Belfast la capitale, il n’y a que quelques kilomètres à parcourir pour découvrir d’autres joyaux, dont certains sont célèbres auprès des golfeurs du monde entier.

Royal Portrush et Royal County Down sont classés parmi les meilleurs parcours au monde pour leurs links de championnat. Royal County Down qui est juste à une heure au sud de Belfast, est installé à la 12e place dans le classement des 100 meilleurs parcours du monde établi par Golf Digest.

Tous les golfeurs rêvent de faire un pèlerinage spirituel pour jouer sur les célèbres parcours de championnat Royal Links d'Irlande du Nord, et tous deux ont un pedigree impressionnant.

Un voyage de golf en Irlande du Nord ne serait pas complet sans un tour sur le parcours The Strand à Portstewart. Cerise sur le gâteau, l’accueil réservé par ses membres est exceptionnel, et bien dans la tradition irlandaise.

Et si vous ajoutez ce parcours de The Strand à une visite au Royal Portrush et au Royal County Down, vous aurez joué trois des meilleurs parcours de links du monde.

Royal County Down

Le club de golf Royal County Down se trouve à Newcastle, une petite ville nichée au pied des majestueuses montagnes du Morne. Le parcours est situé dans l'un des plus beaux sites naturels du monde, dans la réserve naturelle de Murlough, et il offre une vue différente depuis pratiquement tous les trous.

Credit photo : Royal County Down

C'est un endroit parfait pour un parcours de golf classique, là où la baie de Dundrum balaie la mer d'Irlande, et où l’impressionnant sommet du Slieve Donard projette son ombre sur la ville.

George L. Baillie est à l'origine de l’aménagement des neuf premiers trous à Newcastle, et ils ont été ouverts pour jouer en 1889. Plus tard cette même année, Old Tom Morris a été missionné pour prolonger le parcours, et les 18 trous étaient prêts pour jouer en 1890.

Harry Vardon a modifié le parcours en 1908, la même année où le roi Édouard VII a accordé son patronage « Royal » au club.

Les dunes de sable sont accidentées mais admirablement couvertes de bruyère mauve et d'ajoncs jaunes, les fairways sont naturellement ondulés, façonnés par les mains du temps. Les greens sont petits avec des pentes compliquées.

Credit photo : Royal County Down

Mesurant près de 6584 mètres depuis les tees arrières, Royal County Down est une brute. Avec un vent en constante évolution, ce parcours est un test vraiment sévère, et c'est un mystère que ce parcours fantastique n'ait encore jamais accueilli un Open.

Avec ses 209 mètres, le 4 est sans doute l'un des plus longs Par-3 du golf, le trou est ponctué par d'innombrables buissons d'ajoncs, dix bunkers, et de grandes butes.

Le 9, un long Par-4, est peut-être l'un des trous les plus photographiés au monde, le tee de départ surélevé se trouve directement dans l’alignement du sommet du Slieve Donard.

Ce Par-4 long de 445 mètres se joue le long d’un énorme monticule jusqu'à un fairway  que l’on trouve 60 mètres plus bas, et à 260 mètres du tee de départ. Du bas de la pente, le deuxième coup se joue entre deux bunkers jusqu'à un green surélevé.

Le parcours alterne un important niveau de difficultés. Il y a un grand nombre de trous en aveugles et certains des bunkers sont bordés d'herbes grossières qui avalent la balle avec une régularité consternante, il faut l’accepter, cela ajoute tout simplement au charme.

Credit photo : Royal County Down

Le trajet qui mène jusqu’au sommet de la colline du 9 est un souvenir dont tout joueur se souviendra longtemps. Marcher sur la crête de la colline et chercher avidement sa balle peut être à la fois un soulagement pour ceux qui la trouve, et terrifiant  pour ceux qui ne la trouve pas.

Si on mesure le niveau d'un grand parcours de golf au nombre de trous dont vous pouvez vous rappeler après les avoir joués, alors Royal County Down est l'un des plus grands parcours parmi tous.

Royal Portrush Golf Club

Royal Portrush, sur la côte de la Chaussée des Géants, concentrera encore plus l’attention sur l'Irlande du Nord quand il accueillera l'Open Championship en 2019, pour la deuxième fois.

Credit photo : Royal Portrush

Royal Portrush a accueilli également l'Irish Open à quatre reprises, et le Senior British Open à six reprises.

Fondé en 1898, Royal Portrush Golf Club, avec ces deux parcours de 18 trous, dont le célèbre Dunluce Links qui a été redessiné par Harry Colt en 1932, a accueilli le British Open pour la première fois en 1951, lorsque Max Faulkner a gagné.

Ce chef-d'œuvre de l'architecture des terrains de golf, avec des roughs éprouvants et des greens inimaginables, combinés au temps imprévisible de l'Atlantique Nord, font de ce parcours un test admirable, même pour les amateurs de golf les plus aguerris.

Credit photo : Royal Portrush

Harry Colt, universellement reconnu comme l'un des plus grands architectes de golf, a utilisé les contours naturels et les dunes du terrain de Portrush pour créer un héritage incontestable qui attire les golfeurs du monde entier.

De nouveaux trous ont été ouverts en juin 2017. Les 17e et 18e trous ont été remplacés par les spectaculaires nouveaux 7e et 8e trous, afin de permettre la présence du village des spectateurs pour l'Omnium 2019.

Le parcours de 6280 mètres, qui a été étendu à 6690 mètres, s’achemine à travers des zones accidentées, et change constamment de direction et d'élévation, tout en offrant tout le temps le paysage le plus impressionnant que l'on puisse trouver en Irlande.

Dunluce Links abrite l'un des plus beaux Par-4 du monde, le 5, long de 376 mètres. C’est un trou en dogleg joué à partir d'un tee de départ qui s’élève vers l'océan.

Credit photo : Royal Portrush

Ce départ récompense le tir audacieux à travers une vaste étendue de roughs. Ensuite, il faut se garder d’une approche trop longue qui finira sur le sable de la plage des White Rocks, qui se trouve juste derrière le green.

Respirez, et prenez un moment pour profiter de la vue imprenable vers le château Dunluce datant du 15ème siècle, et sur les surfeurs bravant les houles, juste en dessous de vous.

Calamity Corner, le 16, un Par-3 long de 192 mètres, est un trou incontournable pour tout adepte du golf. Entre le tee et le green, il y a un gouffre béant qui doit être passé pour avoir une chance de faire le Par.

Il est difficile de décrire le sentiment lorsque vous vous tenez sur ce départ, en regardant par-dessus la vallée en dessous de vous, sachant qu'il faudra un réaliser un coup fantastique pour frapper la petite cible, en passant au dessus du vide.

Royal Portrush propose également le parcours Par-70 de Valley Links qui se trouve entre l'East Strand et le parcours de golf Dunluce.

Credit photo : Royal Portrush

Comme son nom l'indique, le parcours est situé entre d’immenses collines de sable, le long de la côte atlantique et le terrain plus élevé sur lequel le parcours du championnat est aménagé.

Cela ne veut pas dire que les trous du parcours se trouvent sur quelque chose comme une terre plate, loin de là, car Valley Links a plus que sa juste part de bosses, de creux et d’ondulations, que l’on peut trouver sur les links dignes de ce nom.

Créé par Harry Colt, long de 5764 mètres, Valley Links est un très bon test de golf de links, avec en particulier des greens tout aussi bien entretenus que ceux du parcours de Dunluce.

Portstewart Golf Club

Portstewart est un autre célèbre parcours de links, il a également contribué à rehausser la barre, en organisant le Dubai Duty Free Irish Open en juillet 2017, attirant une foule de golfeurs avec sa bourse de 5,5 millions de livres sterling, et la première victoire de Jon Rahm sur l’European Tour.

C'était la troisième fois que l'Irlande du Nord accueillait l'événement depuis 2012, Royal County Down et Royal Portrush ayant tous deux été des sites précédents.

Credit photo : Portstewart Golf Club

Il n’a peut être pas le titre de « Royal », mais Portstewart Golf Club achevé en 2009, à seulement 15 minutes du Royal Portrush, propose 54 trous, et possède l'un des clubs house les plus modernes d'Irlande.

Le club de golf de Portstewart a été fondé en 1894, mais les origines du golf joué ici remontent à 1889. Le parcours de Strand est assez hybride, c’est un mélange d'ancien style et de nouveau, plus moderne.

Le développement principal a eu lieu à la fin des années 1980, lorsque le tracé a été modernisé, et sept nouveaux trous construits dans la chaîne de dunes vierges appelée « Thistly Hollow ».

Le nouveau parcours Strand, conçu par Des Giffin, a été inauguré en 1992.

Credit photo : Portstewart Golf Club

Le Strand Course est situé au milieu des dunes imposantes entre l'Atlantique et la rivière Bann, et son trou d'ouverture est considéré par beaucoup comme le meilleur en Irlande.

Le Strand est un parcours de golf incroyablement difficile et pourtant très agréable, avec l'un des meilleurs neuf trous d'aller dans le golf. Le 1er trou est un étourdissement absolu, l'un des plus intimidants du golf, un Par-4 en descente, long de 389 mètres.

Mais, il y a également une pléthore de trous fabuleux au Portstewart Golf Club… Deux des nouveaux Par-3, le 3 et le 6 sont particulièrement mémorables.

Le 3 semble être un simple trou difficile, mais mesurant quand même 189 mètres, tandis que le 6, lui ne mesurant que 128 mètres avec un green en plateau, restera longtemps dans l'esprit des joueurs.

Le 9 est tout simplement magnifique, un trou creusé à travers de grandes dunes, c'est un test fantastique de golf, mais aussi un véritable régal pour les yeux.

Credit photo : Portstewart Golf Club

Le retour présente un défi différent de l’aller, mais tout aussi agréable. Le parcours serpente le long de la rivière et offre de beaux trous, notamment le 11 et le 14 avec leur nouveau design.

Les 17 et 18 permettent une jolie fin de parcours, et nécessitent chacun deux bons coups pour atteindre leurs greens.

Le golf en Irlande du Nord, c’est aussi ses héros locaux

Si vous avez l’occasion de jouer sur les parcours d'Irlande du Nord, vous croiserez probablement ses trois héros locaux, qui sont toujours membres des parcours où ils ont appris à jouer dès leur plus jeune âge.

Graeme McDowell, vainqueur de l’US Open 2010, est né et a grandi à Portrush et a été nommé membre à vie du Royal Portrush Golf Club en 2002, après sa première victoire sur le circuit européen. Son frère fait toujours partie du personnel de l'équipe d’entretien du club.

Darren Clarke a fait ses armes en tant que golfeur au Dungannon Golf Club. Une photographie grandeur nature de lui tenant la célèbre Claret Jug accueille les visiteurs à l'entrée du club, alors que la zone des membres présente des souvenirs, y compris des photographies illustrant sa victoire.

Darren Clarke est également membre de Royal Portrush, et a vécu dans la ville. Une réplique de la Claret Jug est exposée dans le pavillon, commémorant sa victoire à l’Open.

A proximité se trouve une carte de score montrant le record du parcours en 61, réalisé par Rory McIlroy, alors âgé de 16 ans, sur l'ancien tracé et avant les changements récents.

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 370
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Golfeur depuis les années 90, j'ai eu la chance de faire un grand nombre de voyages golfiques en France, en Europe, ainsi qu'aux Caraïbes, pour jouer sur plus d'une centaine de parcours. J'ai partagé les parties de très bons golfeurs amateurs, et de pros. Au cours de mon expérience, j'ai été proche des professionnels du secteur, enseignants, dirigeants de golf, organisateurs de Pro-Am, architectes de golf, et sponsors.


Professionnel du monde de la communication, j'ai obtenu un premier prix pour la réalisation de sites internet de parcours de golf.
Aujourd'hui, je mets à profit mon expérience golfique sur le site jeudegolf.org en apportant ma vision sur l'évolution du golf sur près de trois décennies.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.