Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Golf féminin

International Crown: Les golfeuses Espagnoles règnent sur le Monde!

Les golfeuses Espagnoles règnent sur le Monde !

Beatriz Recari peut savourer ! Elle et ses copines Carlota Ciganda, Belen Mozo, et Azahara Munoz repartent d’Owing Mills avec le premier trophée de la « International Crown », toute nouvelle compétition de golf par équipes, et par pays.

Découvrez nos formules d'abonnements

Sommaire

  1. Le film de la victoire sur l'International Crown
  2. Les origines d'un succès savamment préparé
  3. Les joueuses de chaque équipe

Initiée pour la toute première fois cette année, cette nouvelle compétition qui a mise en scène près de huit pays composés de quatre golfeuses, parmi les meilleures au monde, l’International Crown a été remportée par la meilleure puissance du golf féminin dans le monde : l’Espagne.

On aurait pu croire que la Corée du Sud ou les Etats-Unis n’allaient faire qu’une bouchée de ce nouveau rendez-vous golfique, mais finalement, las « hijas » ont fait « le boulot » d’une manière qui aurait rendu très fier Seve Ballesteros, un maestro du match-play.

Car c’est bien en match-play que les Ibères ont dominé leur sujet, arrivant toutes quatre à remporter leurs derniers simples, bien avant l’arrivée au 18 du Caves Valley Golf Club, théâtre de cet événement.

Et Beatriz Recari à elle seule nous permet de comprendre ce qui a fait la différence entre l’Espagne et toutes les autres nations engagées. « Cela représente beaucoup pour nous. Nous pouvons ressentir notre drapeau. Notre sang bout quand nous entendons notre hymne national. C’est pour vous dire l’importance que cela revêt pour nous ! Nous sommes tellement heureuses de l’avoir fait, et de pouvoir ramener le trophée à la maison. »

Le film de la victoire sur l'International Crown

Titre acquis et sécurisé après que Belen Mozo ait rentré un dernier putt à 3m50 pour birdie sur le 16. A 3 à 2 contre la thailandaise Moriya Jutanugarn, les jeux étaient faits.

« Vous ne pouvez pas savoir à quel point, je voulais rentrer ce putt. »

De son côté, Carlota Cinganda, une des meilleures golfeuses sur le Ladies European Tour avait eu fort à faire contre la sud-coréenne Na Yeon Choi, victorieuse de l’US Women’s Open 2012. 

Malgré une telle rivalité, Ciganda a rentré sept birdies sur douze trous, et n’a pas perdu le moindre trou, ne laissant aucune place au suspense.

Après cinq trous, Ciganda était déjà 5 up !

Sur ce nouveau format de compétition, la victoire rapporte deux points, tandis qu’un match nul rapporte un point à l’équipe.

Au cours des quatre jours de compétition, les espagnoles ont ramené un total de quinze points, tandis que la Suède a pris la deuxième place avec onze points, soit deux pays européens au sommet du golf féminin mondial, et à la surprise générale.

La Corée du Sud ne termine que troisième ex-aequo avec le Japon, comptant un total de dix points.

A un an de la prochaine Solheim Cup, les européennes peuvent avoir le moral, et même l’ascendant psychologique contre leurs rivales américaines, qui elles ont déçu, et en plus à domicile.

Pourtant, les américaines avaient bien commencé en remportant deux matchs contre les Espagnoles le vendredi.

A la réflexion, cette contre-performance des Ciganda, Mozo, Recari et Munoz a servi leurs causes, et démultiplié leurs motivations, comme le justifie Recari « Ces défaites ont finalement joué en notre faveur car nous étions tellement énervées d’avoir perdu, que nous nous sommes remotivées pour gagner chaque simple des deux jours restants. »

Et effectivement, las Hijas n’ont plus perdu aucun fourball du samedi, ni aucun simple du dimanche !

Consacrée, meilleure nation du golf féminin mondial, l’Espagne retrouve des couleurs après son mondial de football manqué.

Les origines d'un succès savamment préparé

Certains pourront dire que l’Espagne était avantagée par le fait que ses golfeuses ont une grande habitude des compétitions par équipes, en tout cas, plus que les Sud-Coréennes, et les Japonaises.

Mais, c’était plus vraisemblablement, l’équipe la plus expérimentée et la plus complémentaire du tournoi avec des joueuses ayant toutes entre 24 et 27 ans, au sommet de leur art, et déjà sacrée par le passé dans le cadre de l’European Amateur Team Championship.

Ciganda, Munoz et Recari sont aussi des piliers de l’équipe européenne de Solheim Cup, tout comme Sergio Garcia, Miguel Angel Jimenez ou José Maria Olzabal ont beaucoup compté dans les récentes victoires de l’Europe en Ryder Cup.

Il existe une réelle tradition de victoire dans les matchs de golf par équipe en Espagne, et sans doute depuis Ballesteros.

Si, en plus, vous ajoutez à toute cette expérience, le fait que deux des joueuses de l’équipe espagnole, Carlota Cigande, et Azahara Munoz ont déjà remporté ensemble le NCAA Championship 2009* sur ce même parcours de Caves Valley, vous comprenez le pourquoi de ce nouveau succès.

*Championnat universitaire de golf aux Etats-Unis, une sorte d’anti-chambre du golf de haut niveau.

De l’aveu d’Azahara Munoz, ce succès va beaucoup contribuer la popularité du golf en Espagne, et c’est peut-être là le plus important, pout continuer à faire vivre la passion du golf au pays de Cervantès, et perpétuer l’héritage du numéro un des golfeurs ibères : Seve.

Heureuse de son sacre, Belen Mozo a tenu à rendre hommage à la fédération espagnole de golf pour son soutien.

« Nous avons eu un soutien et un programme de préparation extraordinaire de la part de la fédération. Nous avons été préparées à jouer ensemble au cours de séances d’entrainements en commun, en tournois, et c’est ça notre force. »

Les américaines qui ont pourtant la numéro un mondiale, Stacy Lewis, et quelques-unes des meilleures individualités du circuit avec des filles comme Lexi Thompson ou Michelle Wie, toutes deux victorieuses en majeur cette année pourront méditer sur cette notion de team spirit à un an de la prochaine Ryder Cup.

Les joueuses de chaque équipe : 

Pool "A"

Pool " B"

1.

United States

32

2.

South Korea

33

 

Stacy Lewis

3

 

Inbee Park

1

 

Paula Creamer

8

 

So Yeon Ryu

6

 

Lexi Thompson

9

 

Na Yeon Choi

11

 

Cristie Kerr

12

 

I.K. Kim

15

 

 

 

 

 

 

4.

Thailand

230

3.

Japan

131

 

Pornanong Phatlum

30

 

Mika Miyazato

27

 

Ariya Jutanugarn

34

 

Ai Miyazato

31

 

Moriya Jutanugarn

80

 

Sakura Yokomine

36

 

Onnarin Sattayabanphot

86

 

Rikako Morita

37

 

 

 

 

 

 

5.

Spain

236

6.

Sweden

318

 

Azahara Munoz

19

 

Anna Nordqvist

10

 

Beatriz Recari

23

 

Caroline Hedwall

24

 

Carlota Ciganda

45

 

Pernilla Lindberg

112

 

Belen Mozo

149

 

Mikaela Parmlid

172

 

 

 

 

 

 

8.

Australia

360

7.

Chinese Taipei

351

 

Karrie Webb

5

 

Yani Tseng

46

 

Katherine Kirk

110

 

Teresa Lu

48

 

Minjee Lee

115

 

Candie Kung

97

 

Lindsey Wright

130

 

Hsuan-Yu Yao

160

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 2449
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Golfeuse, je joue au golf en tant que loisir. J'apporte ma contribution en faveur des lectrices du site jeudegolf.org sur des sujets autour de la mode, des relations sociales, et de tout ce qui peut concerner les filles au golf !!!

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.