Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Un contenu unique, utile, et passionnant! Pour le 1er abonnement 12 mois! 1 boîte de 12 balles Srixon Z-Star ou Z-Star XV au choix offertes et envoyées chez vous!

Vinaora Nivo Slider

IGTM Cannes 2017: Un rendez-vous clé pour l'essor du tourisme golfique en France

IGTM Cannes 2017: Un rendez-vous clé pour l'essor du tourisme golfique en France

Plus souvent théâtre du Festival de Cannes, le palais des festivals et des congrès s’apprête à accueillir le plus gros événement professionnel mondial dans le domaine du tourisme golfique, l’IGTM, soit l’International Golf Travel market, qui va réunir cette année 420 tour-opérateurs, et 550 compagnies spécialisés dans les domaines du voyage. Le choix de Cannes n’a pas été fait au hasard, surtout pour la vingtième édition de ce rendez-vous incontournable du business golfique, équivalent au PGA Merchandise Show d’Orlando pour le matériel...

Découvrez nos formules d'abonnements

Du 11 au 14 décembre prochain, les acteurs principaux du monde du voyage golfique (65 nations représentées) vont se donner rendez-vous dans l’un des plus célèbres palais des festivals au monde, celui qui accueille habituellement les stars de cinéma en quête d’une nouvelle palme d’or.

Pour l’IGTM 2017, point de palme d’or, en revanche, la réunion d’une industrie qui se porte très bien, et ce, malgré un contexte de stagnation de la pratique golfique dans le monde, ou des changements géo-politiques.

Le golf-trotteur a démontré une grande capacité d’adaptation, et une gourmandise non-démentie pour la réussite de belles vacances golfiques.

De ce point de vue, pour les industriels du tourisme, le golf reste largement une valeur sûre.

Depuis 2015, IAGTO (International Association of Golf Tour Operators) mesure tous les quadrimestres l’activité du tourisme golfique dans le monde, et à l’aide de 900 tours-opérateurs qui fournissent des données sur l’état de santé du secteur.

Ce qui comprend les tour-opérateurs, mais aussi les parcours de golf, et les hôtels en connexion avec le golf.

Cette mesure confirme une croissance constante du secteur avec notamment au troisième quadrimestre de 2017, une croissance estimée à +4% par rapport à l’an passé, à la même époque.

Les pré-réservations de voyages golfiques sont en hausses de +6% sur l’année.

C’est en réalité le marché américain qui tire la croissance avec une progression de +8,4% juste devant l’Asie à +6,9% dopée par la Chine et la Corée du Sud.

L’Europe n’est pas en reste avec une progression plus que satisfaisante et comparativement à d’autres secteurs, soit +4,4% avec l’Italie en destination dominante, et de prédilection.

En cette année de Ryder Cup en France, ce qui n’est pas anodin dans la tenue de l’IGTM à Cannes, on aurait pu espérer une telle position. Il faudra peut-être attendre l’après Ryder Cup.

golf-cap-antibes-mini.jpg

Toutefois, la France est en relative bonne position selon cette même étude. Derrière, l’Italie (+12%) et la Scandinavie (+8%), on se retrouve au-dessus de la moyenne continentale à +7,4%.Le Royaume-Uni est en croissance de +4,8% mais on parle d’un marché beaucoup plus mature, tout en sachant que les britanniques pèsent lourd sur le marché de ceux qui voyagent à l’étranger…

C’est donc logique de ne pas retrouver ce marché en première position…

A l’inverse, les marchés allemands, autrichiens et suisses constatent des baisses d’attractivités.

Les ventes de voyages golfs sont donc en hausses de plus de 5% tout comme les pré-réservations, ce qui permet de décrire le marché comme en très bonne forme, et avec de nouvelles opportunités, ce qui change du marché du matériel qui est lui au mieux flat ou en récession, signe que les golfeurs investissent de plus en plus dans le voyage et moins dans le matériel.

S’agissant plus particulièrement de l’Europe du Sud, c’est principalement le bassin méditerranéen qui tire la croissance, une autre raison de choisir Cannes pour fêter ces bons chiffres.

Le salon Cannois devrait donc traduire une certaine euphorie pour l’ensemble des destinations golfiques.

La région PACA n’est d’ailleurs pas en reste, et le salon IGTM veut mettre en lumière tout le potentiel de la région auprès des tour-opérateurs.

A quelques mois de la Ryder Cup, les acteurs du marché américain voudront sans doute prendre date pour préparer des séjours sur-mesure pour une clientèle qui connaît assez mal la France sur l’aspect golfique. 

Nommée Destination golfique européenne de l’année 2010 par l’IAGTO, la région Provence Côte d’Azur continue d’améliorer son standing dans l’univers du golf.

Elle compte à présent 69 parcours de golf, dont l’un des meilleurs d’Europe continentale : le Château du Terre Blanche Hotel Spa Golf Resort, qui sert souvent de figure de proue à toute la région.

IMG_7162-800x500.JPG

On pourrait aussi citer l’Old Course de Cannes Mandelieu ou le parcours du Royal Mougins.

A titre personnel, j’ai moi-même une petite affection pour le parcours de Saint-Donat, assez accessible et très qualitatif.

Pour le maire de Cannes, David Lisnard, ce sera l’occasion de présenter justement cette variété de parcours.  « Compte tenu de la variété des parcours dans la région, avec un mélange de designs classiques et modernes créés par certains des meilleurs architectes au monde, nous sommes en mesure de répondre aux besoins de tous les visiteurs, qui bénéficient d’une liberté d’accès presque complète. Pourtant, en dépit d’un environnement golfique de tout premier ordre, le potentiel de la région reste énorme, car elle est mieux connue pour la culture, la mode, la gastronomie et le vin, autant d’éléments essentiels à tout séjour de golf réussi. En plus de son statut de ville leader dans le monde entier pour les manifestations de toutes sortes, qu’elle doit à sa vaste gamme de services et d’équipements, Cannes se fait petit à petit une place parmi les grands centres européens pour les sports de plein air. L’IGTM nous permettra de mettre en lumière tous les avantages offerts aux golfeurs dans la région Provence Côte d’Azur et de consolider notre image de destination idéale pour un séjour golfique mémorable. »

A ce titre, cet événement est peut-être plus important que la Ryder Cup elle-même pour l’économie du golf en France, bien que l’on ne puisse pas vraiment dissocier les deux.

L’année 2018 va bien être l’année du golf et de la France dans le monde entier pour cause de Ryder Cup, mais d’un point de vue business, les retombées économiques vont bien se jouer pendant cet IGTM.

La France, troisième pays pour l’offre golfique en Europe derrière le Royaume-Uni et l’Allemagne reste très en retard pour l’accueil des golf-trotteurs, essentiellement par manque d’image à l’international.

Pour Peter Grimster, Directeur de l’exposition IGTM « Nos derniers chiffres montrent que l’événement de cette année va attirer jusqu’à 420 représentants de tour-opérateurs du monde entier, y compris plusieurs nouvelles agences de voyages du secteur luxe et MICE et plus de 550 compagnies de voyage de golf. Cela met en lumière la grande popularité de Cannes sur l'ensemble du marché du voyage golfique. »

terre-blanche-hiver.jpg

Finalement, tout le monde tombe d’accord sur le fait que la France a dans ce concert des nations, un potentiel extraordinaire, et largement sous-exploité.

L’IGTM aura pour fonction de révéler ce potentiel, et de permettre des rencontres.

Jeudegolf.org sera d’ailleurs de la partie, et au même titre qu’au salon américain d’Orlando, le PGA Merchandise Show, grand rendez-vous du matériel de golf en janvier 2018.

Ce sera l’occasion d’approfondir le sujet, et de faire des rencontres avec des professionnels du secteur pour détecter les prochaines innovations, et offres intéressantes pour les golfeurs étrangers, mais aussi français…

A très bientôt pour plus de développement sur ce sujet porteur de croissance pour l’économie golfique française dans son ensemble. 

Posté par le dans Voyages golf
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 371
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.

Découvrez la nouvelle gamme XXIO10

Découvrez nos formules d'abonnements