Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Golf en France

Golf à Deauville le temps d’un week-end

Le golf hôtel Barrière de Deauville : vue sur la Manche !

 A deux heures de Paris, Deauville est une des destinations privilégiées des Parisiens pour se détendre le temps d’un week-end. Pour les golfeurs, Deauville représente une occasion assez unique de marcher sur les traces de Sir Henry Cotton, sans oublier la possibilité unique en Europe de jouer un neuf trous éclairé la nuit.

La Californie a Palm Beach et ses parcours de rêve. La Normandie à Deauville et en particulier trois golf de 27 trous que sont le Golf hôtel Barrière de Deauville, le golf de Deauville Saint-Gatien, et l’Amirauté Golf Club.

Golf Hôtel Barrière de Deauville

Le golf Barrière de Deauville, situé non loin de la mer a d’abord été dessiné par Tom Simpson en 1929, avant d’être agrandi et porté à 27 trous en 1964 sous la direction de Sir Henry Cotton.

De l’avis des golfeurs, il s’agit d’un parcours plutôt délicieux avec en partie vue sur Deauville, le champ de courses, et même la  Manche.

Les nombreux anglais qui aiment à jouer sur ce parcours regretteront seulement de ne pas avoir vue sur l’Angleterre !

Très bien entretenu, le parcours a la réputation de proposer des greens rapides, des roughs épais, et l’expérience golfique varie selon les trois parcours que l’on peut choisir de jouer.

Le parcours bleu est réputé plus simple, notamment en raison des fairways qui paraissent plus larges, alors que le parcours blanc est plutôt technique avec des trous un peu plus tortueux, comme par exemple, les trous 13 et 18.

A défaut de trouver des plans d’eaux, le parcours propose de très nombreux bunkers, qui seront sans doute beaucoup appréciés par les golfeurs qui aiment faire des châteaux de sables avec leurs wedges…

Concernant les tarifs, le golf hôtel de Deauville n’est pas finalement aussi inaccessible qu’il pourrait y paraître.

En basse saison, on peut jouer 18 trous pour 49 euros, alors qu’effectivement en haute saison, le prix monte à 90 €.

Pour le même type de prestations en Angleterre ou au Portugal, on peut trouver des tarifs allant de 110 à 180 €

Certes, en France, le prix moyen d’un green-fee est plutôt de 55 euros.

Pour ceux qui choisiraient de résider sur place le temps d’un week-end, l’hôtel du golf vous propose une formule fugue golf à 329 euros la nuit, ce qui comprend en fait une nuit en chambre supérieure, un petit déjeuner continental et un green-fee offert.

Si vous cherchez un budget plus économique, la moyenne des prix des bonnes chambres à Deauville se situe entre 90 et 100 € la nuit.

On peut vous recommander l’hôtel L’Augeval qui est en fait un ancien manoir divisé en deux, et qui fait figure d’hôtel de charme.

Situé à cinq minutes du centre, il fait partie des hôtels les plus abordables sans sacrifier au confort, au charme, et à l’accueil du personnel. C’est notre coup de cœur pour résider à Deauville le temps d’un week-end golf.

Le golf de Saint-Gatien

Situé en plein cœur du pays d’Auge, ce parcours est très apprécié par les normands.

Ils vantent notamment la beauté du parcours, la qualité de l’accueil, et une très bonne école de golf.

En revanche, les équipements laissent à désirer mais allons-nous apprécier une journée de golf à la qualité du practice ?

Conçu entre 1988 et 1989, le parcours est découpé en trois parties de neuf trous : la vallée, la bergerie et la chapelle.

Les trois parcours sont très variés, et très technique. Longueur et précision sont requises pour espérer scorer.

Sur la vallée, les trous 2,3 et 4 sont les juges de paix de votre journée de golf à Deauville.

Côté prix, les green-fees oscillent entre 54 et 64 euros selon que l’on joue en semaine ou en week-end.

Au golf de Saint-Gatien, vous découvrirez un club dynamique qui compte près de 400 membres, et organise une soixantaine de compétitions par an. Ce n’est pas tout à fait la même ambiance que celle que l’on peut expérimenter au Golf Hôtel Barrière de Deauville.

Au niveau du jeu, le trou numéro un vous donne un bon aperçu de ce qui vous attend.

Ce dogleg gauche assez long, un par 5 de 452 mètres  depuis les boules jaunes, vous propose un large fairway bien dégagé mais avec deux grands bunkers à tomber de drive, et dans le début du virage.

Et si vous manquez les bunkers, et que vous vous trouvez par malheur sur les bords du fairway, vous risquez fort de vous retrouver dans de méchantes petites buttes qui altéreront vos options tactiques, notamment pour ceux qui rêvent de prendre le green en deux.

Les ennuis ne s’arrêtent pas là !

Bien que les sliceurs ou les adeptes du hook ne se sentiront pas gênés par les larges abords du fairway, la prise du green est un challenge.

Ce dernier étant très bien protégé par un très vaste bunker frontal qui ne pardonnera pas un coup trop court.

A noter, le green est légèrement penché, situé au sommet d’une butte qui parait pourtant assez plane, et donc quel que soit la position du drapeau, on vous recommande fortement de vous appuyer sur la gauche du green.

En effet, trop à droite, et bien que vous puissiez échapper au premier bunker frontal, un deuxième bunker latéral vous attend si vous avez le malheur de jouer trop à droite du trou.

Ce premier trou donne le ton sur la suite du parcours. A première vue, le jeu semble abordable, mais les plus avertis distingueront des difficultés qui ne sont pas anodines.

Golf à Deauville : des parcours bien protégés par les bunkers

L’amirauté Golf Club

Encore un parcours composé de 27 trous pour gâter les amateurs de golf à Deauville ! Créé en 1991 par Bill Baker, l’Amirauté Golf Club situé à six kilomètres de l’hôtel du Golf Barrière est un club très ambitieux.

Dans la même catégorie de budget que l’Hôtel Golf Barrière de Deauville, l’Amirauté propose en plus un parcours neuf trous éclairé la nuit !

Si les installations sont gigantesques et le parcours de toute beauté, il semble que les visiteurs pointent du doigt l’accueil, pas toujours en clin à concéder des rabais sur les prix des green-fees.

Difficile de juger qui a tort, qui a raison…

Côté jeu, l’Amirauté se veut un véritable parcours de championnat !

Le parcours des arts est agrémenté de sept plans d’eaux, et de plusieurs bunkers aux formes originales.

Le trou qui a retenu notre attention est le numéro 3  qui serpente de droite à gauche, et se termine avec un green protégé par un petit plan d’eau  et un bunker frontal, alors que justement si vous jouez trop long, vous risquez fort d’atterrir dans un autre plan d’eau, ou dans l’un des trois bunkers collés au green.

Difficile de mieux protéger un green d’éventuels birdies ou par, avis aux amateurs d’approches chirurgicales, d’autant que le green n’est justement pas vaste.

Au final, le parcours ne se laisse pas facilement dompter, ce qui pourrait plaire aux golfeurs à la recherche de challenge pendant un week-end golf à Deauville.

Pour les plus aficionados, testez le parcours des Etoiles, un des rares neuf trous éclairés la nuit en Europe.

Plongez dans un autre monde car l’ambiance sur le parcours est très particulière, notamment pour le silence.

Une expérience à vivre au moins une fois dans sa vie de golfeur ou de golfeuse.

Week-end golf à Deauville

Après ces quelques lignes de présentations, nous espérons vous avoir donné envie de jouer au golf à Deauville, et nous ne manquerons pas d’agrémenter cet article de nouvelles notes, et bons plans.

Bon golf,

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 2578
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.


Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018.


Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre.


Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.