Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Golf en France

Grand Prix Schweppes PGA France 2015 : Coup de canon de Poncelet!

Xavier Poncelet, leader du Schweppes ! Crédit photo Alexis Orloff – ffgolf production

Pour le compte du premier tour du plus gros tournoi PGA français, c'est un jeune joueur du cru qui s'est illustré en rentrant notamment une très belle approche au fer 3 sur le trou numéro 10. Sur le parcours du Médoc, Xavier Poncelet s'est hissé en premier en tête du tournoi avec une carte de 64, il lui faudra encore quelques beaux coups de canons pour se maintenir devant David Antonelli et Raphael Jacquelin.

Un départ en fanfare pour le premier tour

Pour le début de ce tournoi 100% français, le spectacle a été au rendez-vous.

Xavier Poncelet est seul en tête du Grand Prix Schweppes PGA France 2015 à l’issue d’une première journée qui a tenu toutes ses promesses sous un soleil médocain.

Ce dernier est talonné par David Antonelli en embuscade à deux coups.

Xavier Poncelet prend les commandes du Grand Prix Schweppes PGA 2015, grâce à une carte de 64 (-7), au terme d’une journée pleine de rebondissement.

En effet, après un aller en 36 (+1) le joueur coaché par Benoit Teilleria a réussi la bagatelle de cinq birdies et un albatros sur ses 9 derniers trous.

Un exploit réalisé sur le trou numéro 10, grâce à un coup de fer 3 exceptionnel qui allait finir sa course directement dans le trou.

Le joueur originaire de la région bordelaise se montre à son avantage sur le très sélectif parcours des Châteaux.

Fort de sa victoire à l’Open d’Arcachon le 22 mars dernier, Xavier Poncelet semble armé pour se mêler à la victoire finale.

David Antonelli a également marqué de son empreinte cette première journée de tournoi.

Le joueur originaire de Saint-Étienne qui évolue sur le Pro Golf Tour a signé une carte de 66 (-5), qui lui permet de pointer seul à la deuxième place du classement.

Au soir de ce premier tour, quatre joueurs se partagent la troisième place du classement grâce à une carte de 67 (-4), parmi eux on retrouve Raphaël Jacquelin.

Le joueur de l’European Tour, qui a relancé cette épreuve avec le soutien de Schweppes en 2009, a connu une excellente journée qui le place en embuscade.

L’actuel numéro trois français, devrait encore être aux avants postes cette semaine pour tenter de soulever ce trophée qui lui échappe depuis trop longtemps.

Du coté des dames, Marie Fourquier prend les commandes du classement féminin grâce à un premier tour en 71 (Par).

La nièce de Jean-François Lucquin a légèrement marquée le pas après un début de partie fracassant : trois birdies sur les trois premiers trous.

Les belles surprises du premier tour

Sans prendre partie pour tel ou tel joueur, sachant qu'il s'agit d'une compétition avec une majorité de golfeurs tricolores, nous avons voulu retenir les belles cartes de Jean-Baptiste Gonnet, Julien Guerrier, Jean-François Remesy, et Benjamin Hebert.

Pour Jean-Baptiste Gonnet, il s'agit d'un retour au meilleur niveau qui fait suite à un important travail physique qu'il s'est imposé depuis quelques mois avec Loic Gambardella et le team BeAthletik.

Après une période de mise en route, Gonnet, ex-joueur de l'European Tour, semble reprendre des couleurs, et son très bon départ au Médoc augure de belles choses pour lui.

Souhaitons-lui qu'il poursuive dans cette direction, et qu'il retrouve très bientôt les greens de l'European Tour.

Sa carte de 67 lui laisse espérer une bon week-end au Médoc.

Julien Guerrier a été un temps le plus grand espoir du golf français, et avant l'avènement des Dubuisson et Levy.

Il peine à confirmer son énorme potentiel. Vainqueur du British Amateur en 2006, à 29 ans, il n'est pas encore trop tard pour qu'il se rêve une grande carrière chez les pros.

Une performance au Médoc pourrait doper son moral, et le mettre en orbite pour la suite de sa saison.

L'été dernier, lors de l'Open de Saint-Omer, il avait aussi réussi un super début avant de s'essouffler par la suite, souhaitons-lui de connaitre plus de constance sur le parcours des Chateaux.

Pour Jean-François Remesy, pas d'objectif particulier à lui fixer, simplement beaucoup de plaisir de retrouver celui qui nous a doublement fait rêver à Paris en remportant l'Alstom Open de France 2004 et 2005.

A 50 ans, le natif de Nîmes, candidat au senior tour profite de l'occasion pour démontrer aux plus jeunes qu'il est encore capable de quelques beaux trucs...Que de bons souvenirs !

Enfin Benjamin Hebert, cinquième meilleur golfeur français actuellement au Official World Golf Ranking tient son rang avec une belle carte de 69 qui lui permet de penser à la victoire pour samedi.

Actuellement aux portes du top-100 mondial, Benjamin aura à coeur de bien figurer au Médoc.

Crédit photo : Alexis Orloff – ffgolf production

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 2314
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.


Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018.


Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre.


Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.