Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Golf en France

Grand Prix Schweppes PGA 2014: Jacquelin prend le meilleur départ!

Raphael Jacquelin : premier en piste et premier leader au Golf du Médoc

Sorte de championnat de France du golf professionnel, le Schweppes PGA s’impose depuis cinq ans comme le grand rendez-vous du golf en France. Très attendu par tous les golfeurs aux quatre coins de l’hexagone, cet événement initié pour la première fois en 1928, et relancé par le président du PGA France Players, Raphael Jacquelin  a démarré ce jour, et c’est justement le « Président » qui s’est illustré le premier !

Avec une dotation non-négligeable pour une épreuve 100% française, soit 100 000 euros, ce tournoi disputé en Aquitaine sur le Golf du Médoc, et qui réunit une centaine des meilleurs golfeurs et golfeuses professionnels en France, consacre le véritable coup d’envoi de la saison du golf au cœur de la région d’origine du golf en France.

Mis à part Victor Dubuisson qui est actuellement engagé sur le Masters d’Augusta en Géorgie, tous les grands noms du golf français se sont rendus disponibles pour cette épreuve qui se déroule la première semaine d’avril, date qui coïncide pleinement avec la reprise du golf par les amateurs, ou encore l’opération Tous au Golf, porté par la Fédération Française de Golf.

Tournoi mixte, les engagés doivent affronter un cut après deux tours pour ne conserver que les 40 premiers ex-aequo, dont un minimum de 6 femmes.

Au vue des premiers résultats, de ce point de vue, les filles ont largement démontré qu’elles pourraient se qualifier sans bénéficier d’un coup de main du règlement.

Alors qu’à l’heure où nous écrivons ses premières lignes, tous les compétiteurs n’ont pas encore terminé leurs parties, Raphael Jacquelin a tout de suite donné la mesure de cette 78ème édition, en rendant déjà une carte de 66.

Le « Président » qui n’a encore jamais remporté ce tournoi, espère bien succéder Gregory Bourdy au palmarès, lui qui a déjà remporté quatre victoires sur l’European Tour, et aussi le dernier gros événement franco-français du Richard Mille Invitational, disputé en fin d’année dernière au golf de Terre-Blanche.

Visant la passe de deux au nez et à la barbe de ses camarades et amis du tour, Jacquelin qui est parti ce matin du 10, a commencé par signer un birdie dès le premier trou, un par 5.

Finalement, il va boucler son aller en 34 sans grosses alertes, mis à part un bogey au trou numéro 12, un par 3.

C’est surtout au retour que Raphael Jacquelin va faire chauffer le putter en signant quatre birdies d’affilés du trou numéro 2 au numéro 5.

Il manque de peu un score de 65 en commettant son seul bogey du retour au 9, soit son 18ème trou du jour.

Avec un excellent premier 66, il se porte en début d’après-midi, seul en tête du tournoi, avec un coup d’avance sur Baptiste Chapellan, qui en a lui aussi terminé avec un score de 67.

A l’inverse du leader, son dauphin provisoire a mieux joué les neuf trous du retour que de l’aller, étant pénalisé par un double-bogey au 6, alors qu’il a signé autant de birdies que Jacquelin, soit 7 au total de la journée.

Imaginez, plus d’un tiers du parcours joué sous le par !

Avec un birdie de moins mais sans double-bogey, Thomas Fournier  est lui aussi en passe de signer une carte de 67 pour être provisoirement deuxième à -4, mais il peut encore faire mieux et venir chatouiller le leader, dans la mesure où il lui reste encore trois trous pour terminer son premier tour.

Derrière ce trio, nous retrouvons un drôle de quatuor à 68, puisqu’il est composé de Jade Schaeffer, François Calmels, Edouard Dubois, et Benjamin Hebert qui ne jouent pas tous sur les mêmes circuits.

Jade Schaeffer porte justement haut les couleurs des filles, démontrant largement, et même de manière impressionnante que sauf accident, elle n’aura pas besoin d’une place réservée, et ce malgré la longueur du parcours des Chateaux qui mesurent tout de même 6574 mètres.

Au niveau des garçons, la jeune femme a faite preuve d’une belle régularité pour passer en 34 aussi bien à l’aller qu’au retour avec trois bogeys sur trois par-4.

Au même niveau, Benjamin Hebert a réussi une belle performance en étant pour l’instant le seul golfeur parmi les leaders à ne pas avoir commis le moindre bogey sur les 18 trous du parcours aquitain. Il a simplement mis le turbo du 10 au 14 pour signer 3 birdies sur 4 trous.

Alors que cette semaine, toutes les attentions seront portées sur les meilleurs français sur le tour européen, Gregory Havret est le deuxième golfeur à être déjà rentré au club-house avec une carte plutôt convaincante.

Deuxième malheureux contre Bourdy en 2013, sa carte du jour en 69 va plutôt dans la bonne direction pour le touring pro du Golf du Médoc à la recherche de son putting depuis le début de la saison.

Nous mettrons à jour cet article dans l’après-midi pour vous tenir au fait des derniers avancements sur le parcours, mais dorénavant, sachez qu’Edouard Espana a réalisé un début de parcours canon, avec un birdie au 1 et un eagle au 2 qui le propulse après seulement 3 trous en quatrième position provisoire.

A noter, le trou numéro 2, est un « bon trou » puisqu’en plus d’Espana, Jerome Lando-Casanova, Gregory Bourdy, et Julien Guerrier ont eux aussi rentré un eagle !

Sont actuellement sur le parcours : Gregory Bourdy, Julien Quesne,Anne-Lise Caudal, Gary Stal, ,Jean-François Remesy, Valentine Derrey,Lionel Weber...

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 2199
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Passionné de technique (plus de 15 année d'expériences dans l'aéronautique), il a reçu des formations en Clubmaking, Clufitting et Biomécanique en France, et en Angleterre. Sur ce site, il nous parle de matériel de golf et de fitting.


Sur le site, Alexandre intervient sur les questions liées autour du matériel de golf, et du fitting.


Retrouvez le sur www.proclubmaker.com

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.