Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Golf en France

GP Schweppes PGA 2015: Gonnet contrôle les débats! Bourdy en embuscade

Jean-Baptiste Gonnet conserve les commandes du Grand Prix Schweppes PGA France 2015 Crédit photo Alexis Orloff – ffgolf production

Jean-Baptiste Gonnet conserve les commandes du Grand Prix Schweppes PGA France 2015 au terme d’une troisième journée qui aura tenu toutes ses promesses, avec notamment Grégory Bourdy qui se replace aux avants postes grâce à une carte de 64 (-7). 

A l’issue de ce 3e tour, joué sous un temps propice sur le parcours des Châteaux, tracé exigeant du Golf du Médoc Resort, le régional de l’Etape, Grégory Bourdy, se replace dans le top-3, en signant aujourd’hui la meilleure carte de la journée 64 (-7), vierge de tout bogey et ponctuée par cinq birdies et un eagle au trou n°10.

Le pensionnaire de l’European Tour, se replace à la veille du dernier tour en bonne position pour soulever le trophée pour la 3e fois.

On l’avait peut-être enterré un peu vite après ses deux premiers tours de 71, et surtout du fait des excellents départs de Xavier Poncelet et Jean-Baptiste Gonnet.

A tort, on pouvait penser que l’avance prise par les deux leaders serait difficilement rattrapable.

Le bordelais s’est mis en tête de nous contredire pour notre plus grand plaisir, et surtout pour mettre en place les conditions d’un très beau scénario pour le final de Samedi.

Gonnet, le revenant contre Bourdy le héros local !

Un match plein de promesses et au cours duquel, on aimerait qu’il n’y ait que des vainqueurs.

Le retour sur le devant de la scène du Cannois est plus que souhaitable pour le golf français. Tandis qu’une troisième victoire de Gregory Bourdy aurait du panache.

Dans les deux cas, elle récompenserait deux gros travailleurs.

Mais n’oublions pas qu’ils ne seront pas seuls sur le parcours demain, et d’autres pourraient encore créer la surprise.

Si le cannois Jean-Baptiste Gonnet a poursuivi sa bonne semaine en signant une troisième carte sous le par 70 (-1), ce qui lui permet de consolider sa place de leader à l’aube de ce dernier tour.

Il compte tout de même trois coups d’avances sur Xavier Poncelet et cinq sur le duo Bourdy-Grenier.

En réalité, pour qu’il y ait un match ou un duel avec Bourdy ou un autre, il faudrait déjà que Gonnet lâche prise, ce qu’il n’aura sans doute pas envie de faire.

Pour Loic Gambardella, son préparateur physique « JB va utiliser cette expérience au Schweppes pour se situer par rapport aux autres, et surtout dans son ambition de revenir très vite sur l’European Tour. Une victoire ne serait qu’une preuve supplémentaire qu’il en a largement les capacités. »

Le joueur de nouveau coaché par Stéphane Damiano semble avoir retrouvé des bonnes sensations.

Il ne faudrait pas oublier le jeune héros de la semaine en la personne de Xavier Poncelet ! 

De son coté, il a préservé sa deuxième place en assurant l’essentiel grâce à une carte dans le par (71).

Malgré un jeu en dent de scie, le joueur qui s’entraine tout au long de l’année au Golf du Médoc Resort n’a pas hypothéqué ses chances de victoire.

Les tricolores dans le coup

Derrière, on en oublierait presque Raphael Jacquelin qui réalise une très bonne semaine.

Cinquième en moins six, le lyonnais est idéalement placé pour jouer le podium ou mieux.

Régulier avec une première carte de 67, puis deux en 70, il faudra tout de même joué très bas ce samedi, tout en espérant une défaillance devant…mais peut-être que l’essentiel n’est pas là pour lui qui est l’initiateur de ce très beau rendez-vous.

Sans lui, le PGA n’aurait pas rouvert ses portes, et nous n’aurions pas le plaisir de retrouver tous les pros français réunit pour une telle occasion.

Au chapitre des retours, notons encore avec plaisir, le fait que Jean-François Lucquin confirme son excellente semaine après plusieurs mois de galères.

Déjà auteur d’un bon départ sur le Médoc, son troisième tour a encore été meilleur (69) pour le placer dans le top-10 en -4.

Souhaitons-lui que cette performance l’encourage dans son retour à la compétition.

Enfin chez les Dames, Marion Ricordeau caracole toujours en tête et poursuit son chemin vers une 2e victoire consécutive.

19ème au général en -2, elle devance de très bons joueurs dont notamment Julien Quesne, 23ème en -1 et en difficulté sur le troisième tour avec une carte de 76.

Elle devance Jade Schaeffer, 34ème en +1 pour le classement féminin.

Crédit photo Alexis Orloff – ffgolf production

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 2660
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.


Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018.


Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre.


Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.