Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Accessoires Golf

GolfLogix: Une application pour lire les pentes sur les greens…américains

GolfLogix: Une application pour lire les pentes sur les greens…américains

Puttmee, GolfLogix… les applications mobiles pour lire les pentes sur les greens semblent avoir le vent en poupe. Pourtant, le législateur vient de limiter l’usage du carnet de parcours, et notamment des pentes sur les cartes retraçant les greens pour les professionnels. En partie amicale, ce type d’applications pourrait être d’une grande utilité pour les amateurs, et notamment dans l’apprentissage. Cela pourrait aussi favoriser le temps de jeu. A condition que ces applications étendent le nombre de parcours couvert à tous les pays, et en particulier, la France, la Belgique ou la Suisse.

Découvrez nos formules d'abonnements

L’application pour smartphone GolfLogix est une des applications les plus abouties en Amérique du Nord.

Société américaine basée en Arizona, et lancée en 1999, GolfLogix est rapidement devenu un des leaders mondiaux dans le domaine des GPS de golf embarqués.

Depuis près de 20 ans, GolfLogix a démontré son savoir-faire dans le domaine de la cartographie de parcours de golf.

La base de données des parcours est parmi les plus vastes du marché. On trouve d’ailleurs un grand nombre des parcours de l’hexagone dans l’application mobile, et avec la fonction du parcours le plus proche de vous.

GolfLogix prétend que ces cartes ont été vérifiées par des millions d’utilisateurs dans le monde.

Pour avoir inspecté la carte du Golf de Miribel, un 9 trous près de Lyon, effectivement, on peut constater que la carte est bien fidèle à l’original.

Point positif, l’application est traduite en français.

A partir de 2005, GolfLogix a développé le logiciel et les cartes utilisées par Garmin pour ses montres GPS.

Au moment où les GPS de golf ont été autorisés sur le parcours (2007), GolfLogix avait déjà une bonne avance, et affirmé son leadership à travers de nombreuses publicités aux Etats-Unis, mettant en scène des personnages plutôt connus Outre-Atlantique comme Peter Kostis ou Gary McCord.

C’est véritablement à partir de 2009 que la marque basée à Scottsdale a senti l’évolution du marché vers les applications mobiles, pour à la fois donner les distances, historiser les statistiques, et les sauvegarder dans un club-house virtuel.

GolfLogix affirme avoir produit l’application mobile GPS numéro un du marché, et touché près de 4 millions d’utilisateurs.

La société va encore plus loin aujourd’hui avec une toute nouvelle fonctionnalité dédiée aux approches, et au putting.

La société va encore plus loin aujourd’hui avec une toute nouvelle fonctionnalité dédiée aux approches, et au putting.

Avec la fonction « Putt breaks », GolfLogix enrichit son application d’une carte de chaque green d’un parcours de golf, donnant toutes les directions des pentes depuis n’importe quel point du green, et vers n’importe quelle position de drapeau.

Pour la première fois, une application vous apporte le même niveau d’information qu’un carnet de parcours professionnel, avec plus d’intuitivité et donc moins de temps pour comprendre le putt à réaliser.

GolfLogix affirme combiner la technologie de cartographie 3D avec les carnets de parcours des pros pour arriver à déchiffrer tous les greens.

Les bénéfices sont multiples : Lire un green en quelques secondes, parcourir la vue 3D du green très rapidement pour en saisir toutes les subtilités, la carte est auto-orientée pour s’ajuster parfaitement à la position du joueur sur le green, et enfin permettre à l’utilisateur de tracé une ligne entre sa position et le drapeau.

L’usage de l’application ne se limite pas au putting ! Elle peut être utilisée pour anticiper une approche à 50 ou 100 mètres, et imaginer comment la balle va réagir au moment de se poser sur le green.

L’usage de l’application ne se limite pas au putting ! Elle peut être utilisée pour anticiper une approche à 50 ou 100 mètres, et imaginer comment la balle va réagir au moment de se poser sur le green.

Près de 8 000 parcours aux USA ont déjà été cartographiés. C’est d’ailleurs la limite du système puisqu’il existe plus de 35 000 parcours dans le monde.

Clairement, pour avoir testé l’application, je n’ai pas trouvé de parcours français complètement cartographié au niveau des greens.

Sur l’interface, quand vous cherchez un parcours près de chez vous, la fonction « approach+putt » est désactivée.

L’application vous invite à demander à ce que le golf que vous recherchez, soit placé en tête des priorités des prochaines cartographies.

Pour en savoir plus, j’ai interrogé la société sur une prochaine mise à jour des cartes. J’attends la réponse.

La fonction GPS classique se charge en quelques secondes sur votre portable, et notamment à la première utilisation. Très vite, on vous demande d’upgrader votre version dans un abonnement payant.

Commercialisé avec un abonnement annuel de 20 dollars ou 5 dollars par mois, vous pouvez utiliser les fonctions GPS « classiques », mais le fait que l’option putt breaks ne soit pas disponible en France rend l’application un peu moins « excitante », alors qu’il existe d’autres solutions sur le marché pour « tracker » ses statistiques ou obtenir les distances.

Produit par essence très américain, et surtout pensé pour le marché US, GolfLogix a noué un partenariat avec GolfNow, une autre entité américaine très connue, qui permet de réserver des départs en ligne.

Ainsi réuni, les deux mastodontes du web peuvent proposer une des applications les plus complètes dans le domaine du golf pour le public américain. Pour les utilisateurs français, belges ou suisses, il y aura encore beaucoup de chemin à parcourir, pourtant l’idée paraît très pertinente.

Avec la fonction putting, GolfLogix peut clairement s’installer pour un moment au sommet de la pyramide. Tout va dépendre de sa capacité à proposer la fonction putting sur un plus grand nombre de parcours, et surtout d’en démontrer la fiabilité.

A l’heure où le Royal et Ancient a décidé conjointement avec l’USGA de limiter les informations sur les carnets de parcours des professionnels, il n’est pas certain que les législateurs voient d’un très bon œil, une telle initiative.

A l’heure où le Royal et Ancient a décidé conjointement avec l’USGA de limiter les informations sur les carnets de parcours des professionnels, il n’est pas certain que les législateurs voient d’un très bon œil, une telle initiative.

En décryptant en un instant ce qui fait toute la difficulté du jeu de golf, le législateur pourrait considérer que cette application va à l’encontre de l’esprit du jeu, et remplace la compétence humaine par une machine.

A l’heure où le golf est en repli, ce type d’outils autorisés en partie amicale pourrait néanmoins apporter un caractère pédagogique et ludique au putting, et peut-être même accélérer le jeu.

En compétition, il est vrai que cela constituerait une aide trop importante, cependant, c’est comparable à l’aide que reçoivent déjà les professionnels…

Les amateurs doivent-ils nécessairement être moins aidés que les professionnels ?

Lire une pente ou taper un bon putt sont encore deux choses différentes. L’esprit du jeu peut rester sauf tant qu’une machine de tape pas le putt à votre place.

A un moment où le putting demande une grande pédagogie pour apprendre à lire correctement les lignes, GolfLogix apporte une solution innovante, et vraiment intéressante.

Qui n’a jamais rêvé d’emmener un véritable carnet de parcours, et surtout avec la compétence de savoir l’interpréter facilement, et sans avoir fait Polytechnique ?

Pour ma part, si l’application venait à se compléter de parcours en France, je serais le premier à passer le pas, la considérant comme un outil de formation à la lecture d’une carte sur un green, chose réservée seulement aux meilleurs golfeurs.

Pour les fans de l’application même sans le putting, ils retiennent parmi les points positifs, l’immense base de données, une interface super facile à utiliser, de bonnes statistiques pour le jeu accessibles depuis un smartphone ou un pc, et enfin des images satellites vraiment exploitables pour déterminer les distances depuis n’importe quel point.

Au chapitre des améliorations, des avis que j’ai pu recueillir ou lire, l’application est considérée comme l’une des plus coûteuses, et le système auto-avance au trou suivant un peu trop vite.

Crédit photo : GolfLogix

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 334
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.


Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018.


Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre.


Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.