Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Golf Pride : Des grips ALIGN pour faciliter l’alignement ?

Golf Pride : Des grips pour faciliter l’alignement ?

En marge du PGA Show qui s’est tenu à Orlando fin janvier, j’ai assisté à la présentation presse des nouveaux grips MCC et MCC Plus 4 de la gamme ALIGN. Pour le fabricant numéro un au monde de grips pour clubs de golf, c’était l’occasion d’affirmer son leadership, et d’annoncer la construction d’une nouvelle usine près de Pinehurst. Concernant ces grips ALIGN, peuvent-ils réellement rendre nos coups plus consistants ?

Découvrez nos formules d'abonnements

Le principal argument développé au sujet des nouveaux grips de la famille ALIGN a tourné autour d’un meilleur placement des mains sur le grip, pour au final, des meilleurs contacts de balles.

Concrètement, sur la partie basse ou inférieure du grip, vous trouvez une ligne rouge qui doit guider le placement de vos mains sur le grip, dans le but final de mieux ressentir l’alignement.

Le fabricant présente deux nouveaux modèles : MCC (plus fuselé) et MCC plus 4 (plus large).

Dans les deux cas, il s’agit de placer le grip de sorte que la face soit plus square à l’impact.

Cette idée a fait l’objet d’un brevet alors que les grips présentent en plus une texture en forme de micro-diamant 50% plus ferme par rapport à des grips plus traditionnels.

Golf Pride avance que cela augmente les sensations dans les mains.

Le produit est conforme aux règles de l’USGA et du R&A.

La ligne rouge tracée sous le grip est très légèrement séparée du reste du grip par une sorte de petit couloir, pour justement sentir à quel endroit placer idéalement les doigts.

Jonathan Neal, directeur Marketing de Golf Pride nous a expliqué la démarche de la société : « L’an passé, nous avons eu un nombre incalculable de joueurs du tour qui nous ont demandé de développer l’ALIGN technology dans d’autres modèles. Cela pouvait paraître aisé, mais cela supposait que nous mettions en place tout un processus de fabrication pour assurer une production de qualité. Notre équipe R&D a travaillé intensément pour que les joueurs gardent le même toucher et la même texture déjà présentée avec le modèle Tour Velvet. Désormais, nous sommes certains de proposer la technologie ALIGN dans différentes options. »

Jonathan Neal, directeur Marketing de Golf Pride

Au cours de cette conférence de presse à l’attention des médias américains et anglais, j’ai pu toucher ces nouveaux grips, et tenter d’en comprendre l’intérêt.

J’ai pris un club. Je l’ai déplacé en mimant un backswing. J’ai essayé de ressentir la texture… Et je dois avouer à regret que j’ai eu du mal à comprendre le bénéfice d’utiliser un tel grip.

Cela me valoir encore plusieurs mois de fâcheries avec l’agence marketing qui défend Golf Pride, des gens très bien au demeurant, mais je suis désolé, je n’ai pas compris le produit.

Je m’en excuse aussi auprès de vous. J’aimerai pouvoir être plus précis ou plus affirmé dans mon commentaire.

L’idée est intéressante. Pourquoi pas guider plus facilement les mains au moment de les poser sur le grip ? Il existe bien des accessoires pour entraîner ses mains, et apprendre à tenir un bon grip.

Tous les enseignants affirment qu’un bon swing de golf démarre par le grip !

P1000571-mini.JPG

Il est donc pertinent de s’intéresser à cette partie très souvent ignorée ou minorée du club de golf, alors que l’on s’intéresse toujours beaucoup au shaft ou à la tête.

J’ai du mal à comprendre le fonctionnement du produit, et surtout, comment il pourrait m’aider à mettre la face plus square à l’impact.

C’est pourquoi j’ai essayé de le déplacer en mimant un backswing, et non, à ce stade du swing, je ne regarde pas mes mains pour voir si elles sont toujours bien placées.

Pourtant, je comprends l’analogie avec le football américain ou le baseball qui veut que le joueur place ses mains sur la couture du ballon ou de la balle.

Pour avoir joué enfant au Baseball, effectivement, pour lancer la balle, et lui donner à la fois de la vitesse et des effets, il faut placer les doigts sur la couture.

Si la balle de baseball était seulement une sphère lisse, on aurait du mal à situer son placement dans la main, et surtout du mal à la « gripper » pour la lancer encore plus vite.

Je comprends la théorie, cependant, j’ai du mal à la ressentir sur un grip de golf.

La ligne rouge étant située sous le grip, donc pas visible à l’adresse quand vous regardez votre balle, il ne faut se fier qu’au toucher dans les doigts.

La ligne rouge étant située sous le grip, donc pas visible à l’adresse quand vous regardez votre balle, il ne faut se fier qu’au toucher dans les doigts.

Il est possible que je ne sois pas objectif sur ce produit, et qu’en fait, il s’adresse à des débutants qui auraient tout simplement besoin d’aide pour bien placer les doigts sur le grip.

D’habitude, je me sens capable de me mettre facilement dans la peau de l’utilisateur final pour juger ou pas si cela pourrait l’aider. Le cas présent, je n’y suis pas parvenu.

En visionnant la vidéo marketing de Golf Pride, à nouveau, je comprends la théorie qui veut que l’on ressente le grip dans les doigts, car justement la ligne rouge sous le grip est légèrement surélevée.

Cependant, quand j’ai essayé le grip, je ne trouve pas que cela m’est sauté aux yeux.

Je me souviens que le grip était agréable à tenir, mais pas comme si je m’écriais « Euréka », j’ai enfin compris comment placer mon grip de sorte que la face de mon club sera enfin square.

J’ai fait quelques recherches sur Internet pour voir ce que mes confrères britanniques ou américains avaient pu écrire.

Je n’ai rien trouvé d’autre que la recopie du communiqué de presse… Visiblement, je ne suis pas le seul à ne pas avoir tout compris ou alors ce n’est pas très flatteur pour la profession des journalistes.

Golf Pride est une très belle entreprise de fabrication de grip.

Golf Pride est une très belle entreprise de fabrication de grip.

C’est même une référence dans le monde. Division d’une grande société dans le domaine de l’énergie, EATON emploie 95 000 personnes dans 175 pays pour un chiffre d’affaires de 19 milliards de dollars.

L’avenir de Golf Pride ne semble pas faire de doute. L’entreprise commercialise des grips depuis déjà 70 ans, et se pose en leader du secteur.

Sa nouvelle usine à Pinehurst ouvrira en 2019 et devrait lui permettre d’accentuer sa production et sa recherche et développement.

En matière de grips, les innovations ne sont pas légions. Superstroke avait réussi une belle percée quelques années en arrière, justement en cassant les codes défendus par Golf Pride.

Je suppose qu’aujourd’hui le leader du secteur ne veut plus s’endormir sur ses lauriers, et tente de reprendre la main, à la fois en communiquant plus, et en tentant de nouvelles approches.

La technologie ALIGN répond à ce double besoin : Communiquer et démontrer une capacité à innover.

Etre un bon fabricant de grip conventionnel ne suffit pas toujours à exister auprès des leaders d’opinions, toujours à la recherche du scoop ou de la nouveauté qui va tout changer… Est-ce la bonne logique sur un marché récessif ?

Posté par le dans Accessoires Golf
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 600
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.