Plus de 4000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Un contenu unique, utile, et passionnant! Pour l'abonnement 12 mois! 1 boîte de 12 balles Srixon AD 333 Tour offertes et envoyées chez vous!

Vinaora Nivo Slider

Golf du Touquet, un brillant et émouvant retour vers les origines

Golf du Touquet, la Mer, trou n°12

Les nouveaux parcours de golf en France se font rares, et certains ont du mal à assurer leur évolution, voir tout simplement leur maintien. Alors quand un golf historique comme Le Touquet entreprend avec réussite une restauration d’importance pour redonner au parcours son esprit et son tracé d’origine, c’est un peu comme si l’on nous annonçait la réouverture après une longue restauration, d’une salle du musée du Louvre, fermée depuis près d’un siècle, et maintenant prête à nous dévoiler ses chef d’œuvres oubliés, ou tout simplement inconnus par nos générations.

Découvrez nos formules d'abonnementsAu Touquet, le long des dunes sauvages de la côte d’Opale, le parcours de la Mer a été inauguré en 1931. Son architecte, Harry Colt a participé à la conception ou au remaniement de plus de 300 parcours de golf dans le monde, dont Pine Valley, plusieurs fois classé 1er parcours de golf aux États-Unis, et ce encore en avril 2017.

Considéré comme le véritable « père de l'architecture des parcours de golf », Harry Colt, de par sa connaissance du jeu, sa vision, et son amour du terrain, a su créer des parcours de grande distinction, qui ont résisté à l'épreuve du temps et du monde, enfin presque…

La vision d’Harry Colt concernant la résistance de ses créations à l’épreuve du temps, ne comprenait pas les dommages que pourraient causer les hommes, et notamment ceux causés par la Seconde Guerre mondiale, une dizaine d’années après l’ouverture du parcours de la Mer au Touquet.

Dans les années 1930, à quelques heures de Paris et de Londres, Le Touquet était une des destinations touristiques les plus cotées en Europe. Mondaine et réputée pour l’élégance et le sport qui y régnaient en maîtres, la station de la côte d’Opale s’était dotée pour emblème, d’un petit cadet de golf. C’est dire l’importance que le golf tenait déjà dans cette ville qui comptait alors 3 parcours de golf.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, de nombreux bombardements défigurent la région, et les parcours de golf n’en sont pas épargnés. Champs de mines, cratères laissés par les bombes, Le Touquet n’est alors plus que l’ombre de lui même, et il a fallu tout reconstruire.

Si depuis la guerre, la station du Touquet n’a pas encore retrouvée son attractivité des « années folles » auprès des touristes internationaux, elle demeure une destination réputée pour son dynamisme sur le plan des activités sportives, et plus particulièrement du golf.

Le Golf du Touquet, 3 parcours, et plus d’un siècle d’histoire

Le Touquet, ce sont trois parcours, deux 18 trous, la Forêt et la Mer, et un 9 trous, le Manoir. Le complexe est situé à 5 mn de la ville du Touquet et à 45 mn au Sud de Calais. En 1904, Horace Hutchinson a conçu le parcours de La Forêt, et 25 ans plus tard, la famille Stoneham, qui à l'époque qui possédait de nombreux domaines au Touquet, a chargé le légendaire designer Harry Colt de construire un deuxième parcours, La Mer, situé entre les dunes et au plus près de la mer.

Golf du Touquet, la Mer, trou n°16

Le parcours du Manoir, conçu par Bill Baker, est un gentil 9 trous, idéal pour ceux qui souhaitent perfectionner leur golf, ou tout simplement pour les débutants, qui vont trouver sur ce parcours suffisamment de conditions de jeu différentes pour améliorer toutes les facettes de leur jeu de Golf.

La Forêt, a été conçu par Horace Hutchinson et a ouvert en 1904. Le parcours est idéalement installé dans la pittoresque forêt de pins du Touquet, c’est un parcours relativement plat, avec des fairways étroits et des bunkers stratégiquement placés. Un parcours paisible et agréable, convenant aux joueurs de tous les niveaux.

Le parcours de la Mer est sculpté dans les dunes, un peu à l’image des links écossais. Le parcours a été la scène centrale de nombreux championnats majeurs, dont l’Open de France à plusieurs reprises, et a contribué à la gloire du golf au Touquet depuis plusieurs décennies.

Célèbre dans le monde entier, le parcours de la Mer, avec ses dunes ondulées surplombant la Manche et contrarié par les vents tempétueux qui viennent refroidir les plus téméraires, présente une vue imprenable sur la mer.

Régulièrement classé parmi les 100 meilleurs parcours européens, beaucoup considèrent ce parcours comme une œuvre d'art, et le parcours de links de référence en France.

Les greens sont bien protégés, et le parcours exige davantage de précision que de puissance. Dans un cadre magnifique avec des points de vue exceptionnels, l’illusion est parfaite et laisse rêver que l’on joue en se croyant sur un links écossais.

Entre les dunes de sable, avec des bosquets d'arbres qui découpent l’horizon, les fairways se déroulent comme des chemins naturels à suivre, et au bout de chaque trou les greens se découvrent comme une touche finale à cette œuvre d'art.

Une restauration fidèle à la conception originale

À sa réouverture en 1963, le parcours de la Mer était amputé de quatre des ses trous d’origine, les dégâts sur le terrain étant jugés trop importants. Dans les années 1990 un début de restauration de ces trous a été entrepris, et a permis leur réouverture aux golfeurs.

Comme pour une œuvre d’art, dont il faut retrouver des traces et des ébauches pour assurer une restauration fidèle, il aura fallu attendre le début des années 2010, pour mettre au grand jour des plans et des photos aériennes datant des années précédant les bombardements, et pour avoir une vision précise du parcours original.

La mission consistant à remodeler l’intégralité du parcours de la Mer conformément aux plans d’Harry Colt, a été confiée aux architectes Patrice Boissonnas et Franck Pont, leaders européens en restauration de parcours de golf de type « classique ». L'accent de cette restauration étant mise pour retrouver l'identité des links originaux.

Golf du Touquet, architecte Patrice Boissonnas

« C’est le genre de projet dont rêve tout architecte » confie Patrice Boissonnas. « Retrouver les trous perdus d’un designer légendaire comme Colt (le génie à qui on doit, entre autres, Sunningdale, Wentworth ou Royal Portrush), c’est comme gagner une chasse au trésor. Pareilles circonstances sont très rares et lorsqu’elles se présentent on a forcément le cœur qui bat un peu plus vite ».

Les débuts de travaux ont permis la restauration intégrale du trou N°13 en 2014, ainsi que le réaménagement du trou N°11. Les trous N° 14, 15, et 16, ont retrouvé l’esprit d’Harry Colt en 2015, et pour finir, ce sont les greens du 7 et du 10 qui ont été remis en 2016, à leur forme d’origine.

Les bunkers ne sont pas oubliés dans cette restauration, puisque nombre d’entre eux ont été rajoutés, remodelés, ou déplacés, pour retrouver leur configuration du parcours d’origine.

Quand certains parcours de golf sous-estiment trop souvent la valeur de la tradition et du patrimoine, la démarche du golf du Touquet destinée à retrouver l’authenticité du parcours de la Mer, a nécessité de déterminer l'historique de chaque trou, de son intention de conception originale et son exécution initiale, l’objectif est atteint.

Posté par le dans Golf en France
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 313
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Golfeur depuis les années 90, j'ai eu la chance de faire un grand nombre de voyages golfiques en France, en Europe, ainsi qu'aux Caraïbes, pour jouer sur plus d'une centaine de parcours. J'ai partagé les parties de très bons golfeurs amateurs, et de pros. Au cours de mon expérience, j'ai été proche des professionnels du secteur, enseignants, dirigeants de golf, organisateurs de Pro-Am, architectes de golf, et sponsors.


Professionnel du monde de la communication, j'ai obtenu un premier prix pour la réalisation de sites internet de parcours de golf.
Aujourd'hui, je mets à profit mon expérience golfique sur le site jeudegolf.org en apportant ma vision sur l'évolution du golf sur près de trois décennies.

  • Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter

Commenter cet article

Invité 21/09/2017

A chacun sa balle Srixon !

Découvrez nos formules d'abonnements