Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Accessoires Golf

Fusion entre les shafts Mitsubishi Rayon America et Aldila

Aldila : le shaft le plus utilisé sur les bois de parcours des pros du PGA tour en 2012

Après plusieurs semaines de rumeurs, la marque dominante du marché des shafts de golf (Mitsubishi Rayon America) vient d’annoncer l’acquisition d’un de ses principaux concurrents : Aldila !

Encore un signe des temps, qui révèle la crise que traverse l’environnement du golf dans le monde, mais aussi le reflet de nouvelles opportunités pour les grands donneurs d’ordres.

Effet de la crise : Le marché des fabricants d’équipements pour le golf commence à se concentrer ?

Pour près de 22 millions de dollars, la marque Aldila est donc entré dans le giron Mitsubishi pour un prix de vente de 4 dollars par action.

Cette opération financière a eu pour effet, si tôt son annonce faite ,de faire grimper la valeur de l’action d’Aldila de 2,50 dollars le 3 décembre, à 3,94 dollars le lendemain, pour finalement clôturer à 3,85 dollars, soit un bond de la valeur de l’action de 54%, et le plus haut niveau observé pour l’action Aldila depuis 12 mois.

Cette fusion des deux entreprises est intervenue après l’examen en conseil d’administration de la société ALDILA, de toutes les options se présentant devant les actionnaires de la marque de shaft, concluant finalement qu’un accord avec Mitsubishi devenait la seule meilleure option.

L’union de marques de shaft victorieuses sur le tour !

Pour le commun des amateurs de golf, cette nouvelle pourrait paraître anodine, mais en réalité, elle consacre la meilleure marque de shaft du moment.

En 2012, Mitsubishi Rayon qui compte plusieurs produits comme les shafts Diamana, Fubuki, Bassara et Kuro Kage, a enregistré le plus grand nombre de victoires sur le PGA Tour (circuit professionnel de golf), dont un Majeur avec Rory McIlroy au PGA Championship 2012 disputé à Kiawah Island.

S’ajoutent aux victoires du nouveau numéro un mondial, les succès de golfeurs Pros comme Kyle Stanley, Carl Pettersson, Rickie Fowler, Zach Johnson, Jason Dufner, Nick Watney et Sergio Garcia, tous utilisateurs de shafts Mitsubishi.

Le nouvel ensemble Aldila-Mitsubishi Rayon compte le plus grand nombre de victoires chez les professionnels en 2012, ce qui constitue un gage de performance pour les amateurs à la recherche du meilleur matériel de golf.

Avenir de la marque Aldila

Les shafts Aldila Voodoo et NV ont largement prouvé leurs qualités dans les sacs de golf des pros comme des amateurs, mais finalement cela n’aura pas suffi à la société pour garantir son indépendance, et sa pérennité sur ce marché.

Les investissements nécessaires pour assurer la promotion de ce type de produits sur le marché mondial des équipements de golf sont tels, que les marques vont finir par se regrouper en grand ensembles, et se partager à moins d’acteurs, les parts du gâteau.

Dans d’autres domaines, et notamment en France, on constate ce même phénomène de concentration.

Certains fabricants de matériel de golf ferment tour à tour leurs bureaux français, pour rapatrier ou centraliser leurs équipes dans les sièges européens, la plupart basé en Angleterre.

Pour Aldila, la fusion avec Mitsubishi Rayon lui permet de tourner le dos à plusieurs mois de difficultés financières.

Son dernier exercice comptable a révélé un chiffre d’affaires de 48 millions de dollars pour une perte de 6 millions de dollars, alors qu’un an auparavant, Aldila avait enregistré un chiffre d’affaires de 55 millions de dollars pour un résultat excédentaire de 2 millions de dollars.

La fusion devrait être définitivement entérinée en conseil d’administration le 27 décembre 2012.

La crise économique qui traverse le monde, touche aussi le secteur VIP du golf, et si la crise du secteur est conjoncturelle, pour l’instant, les solutions adoptées par les principaux acteurs sont principalement structurelles (fusion, relocalisation, centralisation…).

Au niveau mondial, l’industrie du golf va achever cette mutation structurelle, pour retrouver une certaine profitabilité, et poursuivre ses investissements vers l’innovation, source de future valeur ajoutée pour les marques, sans oublier les nouvelles opportunités que représentent l’émergence de nouveaux marchés à potentiel gigantesque comme la Chine ou l’Inde.

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 3147
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Passionné de technique (plus de 15 année d'expériences dans l'aéronautique), il a reçu des formations en Clubmaking, Clufitting et Biomécanique en France, et en Angleterre. Sur ce site, il nous parle de matériel de golf et de fitting.


Sur le site, Alexandre intervient sur les questions liées autour du matériel de golf, et du fitting.


Retrouvez le sur www.proclubmaker.com

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.