Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Golf féminin

Evian Masters 2012 : Nouveau scénario en tête du leaderboard

Stacy Lewis en tête de l'Evian Masters 2012

Sur le premier tour de l’Evian Masters 2012, disputé sur les hauteurs du Lac Léman et sous un soleil de plomb, le scénario d’une passation de pouvoir commence à s’écrire ! L’américaine Stacy Lewis (numéro 3 mondiale) passe en tête avec une carte de 63 (-9) quand Yani Tseng sombre au fond du classement avec une carte de 76 (+4).

La veille, pendant la conférence de presse, on avait déjà senti une certaine fébrilité chez l’actuelle numéro 1 mondiale, et phénomène de l’élite du golf féminin.

La toute jeune taiwanaise de 24 ans qui a remporté son premier majeur en 2008, seulement 3 ans après ses débuts sur le LPGA Tour, domine le golf féminin depuis 2 ans.

Tseng s'explique et se justifie devant les difficultés qu'elle rencontre actuellement !Mais le fait qu'elle commente son choix de changer de caddie pour l’Evian Masters, et faire un break avec son actuel caddy, pourtant de toutes ses campagnes victorieuses ou bien le fait qu'elle passe du temps à rassurer l’audience sur son jeu de golf, et le fait de nous dire que d’être numéro un impliquait beaucoup d’engagements, parfois trop, pouvait laisser comprendre que le jeune joueuse ne serait pas en mesure d'être à son maximum de confiance sur les greens d'Evian.

Des signes avant-coureur d’une contrer-peformance pour une jeune femme, peut-être simplement émoussée par le rythme infernal du tour.

Le golf est un sport qui peut paraître facile vue de l’extérieur, mais le niveau de compétition est extrêmement relevé.

Nombreuses sont les filles qui peuvent prétendre à une victoire à Evian !

Yani Tseng est peu connue des golfeurs et des amateurs de sport français à l’image du golf féminin

Encore peu connue en France, car elle ne dispose pas encore du même charisme qu’une Annika Sorenstam, et non européenne tout comme Lorena Ochoa, Yani Tseng comme son sport, souffre du désintérêt des médias nationaux pour le golf, et encore plus pour le golf féminin.

A l’heure, où le golf devient de plus un plus un sport asiatique, du fait de la passion qui règne en Corée du Sud, au Japon ou en Chine. La France est en train de manquer le virage du sport et du golf féminin.

Malgré la chance d’avoir une entreprise comme celle dirigée par Franck Riboud, qui investit chaque année des millions pour créer l’un des plus beaux évènements sportifs, et un peu trop mondain du golf mondial, la France et les pays non anglophones ne se tournent pas suffisamment vers ce sport.

La FFG et les têtes pensantes du golf devraient se pencher sur cette question et lutter contre les idées reçues.

Si, la numéro 1 mondiale est une parfaite inconnue aux yeux du grand public, les joueuses françaises sont à peine plus connues par le grand public.

Pourtant, les françaises ne déméritent pas face à la colonie Coréenne !

A commencer par Karin Icher et Glwadys Nocera, les deux meilleures tricolores sur ce premier tour !

Karin Icher a rendu une première carte très intéressante en 70, soit 2 sous le par pour cette jeune maman, qui en conférence de presse respirait la sérénité et la détermination nécessaire à de grandes performances.

Sans douter sur son jeu mais lucide sur ce qui ferait la différence dimanche (à savoir le putting),  Karin vise un top 10 à Evian. Actuellement 17ème au leaderboard, elle est en passe d’atteindre son objectif.

Glawdys Nocera fait elle aussi partie des joueuses européennes qui mènent le front anti-corée avec une carte de 71.

Sans être belliqueux, il faut admettre que la Corée du Sud truste les premières places du classement avec six joueuses parmi les dix meilleures, alors que pourtant la meilleure d’entre-elles au classement mondial Na Yeon Choi s’est loupée sur le 1er tour avec une carte de 76 !

Le sourire du golf féminin se lève à l'Est !

Quel avenir pour le golf féminin français dans un tel contexte ?

On pourrait encore commenter les performances des unes et des autres sur ce premier tour à Evian mais une seule question présente un réel intérêt !

Que veut-on faire ou que peut-on faire pour développer le golf féminin en France ? A ce rythme, il n’y aura bientôt plus de joueuses tricolores invitées par l’organisation du tournoi, bientôt majeur !

Et l’Asie n’a pas plus de cartes en main que les grands pays européens pour dominer ce sport ! Au contraire, l’exemple de l’Asie doit servir de motivation pour se lancer dans la bataille.

Stacy Lewis prend les devants !

Cette jeune golfeuse américaine est en tête du leaderboard à Evian, et ne semble pas se poser de questions. Froide, déterminée, elle peut remporter son premier Evian Masters, et remonter à grande vitesse sur la place de numéro un, détenue pour l’heure par la taiwanaise, Yani Tseng.

Arrivée sur le tour en 2009, elle n’a pas tardé à remporter son 1er majeur au Kraft Nabisco en 2011, et bousculé la hiérarchie des stars du tour comme Morgan Pressel, Paula Creamer, ou encore Michelle Wie.

Si l’Europe se cherche en matière de golf féminin, et de riposte à la vague venue d’Asie, les américaines savent se renouveler ! La présence de Cheyenne Woods, nièce de Tiger et nouvelle sur le Tour à 22 ans, démontre qu’outre-atlantique, on est prête à se battre au sommet.

Crédit photo : © OLIVIER GAUTHIER

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 2871
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.


Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018.


Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre.


Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.