Posté par le dans Golf féminin

Evian Masters 2011 : résultats du 2ème tour / 3 françaises passent le cut

Virginie Lagoutte-Clément ; A quand une victoire française à l'Evian Masters

La France est toujours dans l'attente d'une bonne performance d'une de ses joueuses françaises à l'Evian Masters, puisque jamais dans l'histoire du tournoi, qui a démarré en 1994, aucune joueuse française n'a pu terminer sur la 1ère marche du podium ! 

D'autant que chez les garçons, les victoires de Jean-François Rémesy et Thomas Levet sur l'Open de France ont apporté un souffle nouveau golf masculin français. Souhaitons le même avenir aux filles !

Les 3 françaises qui s'en sortent le mieux sont dans l'ordre : Virgine Lagoutte-Clément actuellemnt 18ème à -4 qui compte déjà 5 coups de retard sur la tête, suivie d'Anne-Lise Caudal (45ème à -1) et enfin la décevante performance de Gwladys Nocera jamais à la fête à Evian qui est dans le PAR et doit sa qualification a un superbe 68 vendredi qui lui permet de passer de justesse.

La meilleure joueuse française ces dernières années peine à dompter ce parcours alors que c'est pourtant la meilleure chance de victoire française.

En attendant, c'est une surprenante japonaise, Miki Saiki qui se retrouve en tête après 2 tours (à -9) avec 1 coups d'avance sur ses poursuivantes.

Les japonaises et les coréennes trustent les 1ères places, on se demande même si les organisateurs ne vont pas un peu trop loin dans leur volonté obsessionnelle et farouche d'internationaliser le tournoi à outrance.

N'oublions pas que l'évènement se déroule en France, en Europe et que le public peut avoir du mal à s'y retrouver devant des joueuses qu'ils ont parfois jamais vu et dont ils n'ont jamais entendu parler.

On peut regretter que les organisateurs ne distribuent pas plus de wild-cards à des joueuses françaises ou ne réservent des places à d'anciennes championnes comme c'est le cas pour les tournois majeurs masculins.

Tout le monde serait heureux de revoir une fois dans l'année Sorenstam, Ochoa, Alfredsson, Inkster, Davies sur ce tournoi...

Si Tom Watson, à son âge, arrive à trouver le temps et l'envie de jouer, les filles devraient au moins faire cet effort pour rendre à leur sport, ce qu'il leur a apporté ! Le golf féminin en a besoin.

C'est LE problème du golf féminin avec la perte successive de ses têtes d'affiches : Annika Sorenstam et Lorena Ochoa qui tardent à être remplacées. Le golf féminin manque cruellement de leaders pour emmener ce sport encore plus haut.

Certes Paula Creamer, Michelle Wie ou Christie Kerr donnent le change mais elles sont tout de même orphelines de quelques "copines"/"tête d'affiches supplémentaires pour les aider à populariser davantage le circuit LPGA. 

Pour en revenir à la compétition, les favorites dont Paula Creamer et Christie Kerr sont en embuscades, et devraient sortir leurs griffes durant le week-end, en espérant que les conditions météos incertaines voir franchement pas terrible sur la région depuis une semaine, ne viennent pas perturber le final de ce prestigieux touroi.

Palmarès de l'EVIAN MASTERS de golf féminin :

  • 1994 : Helen Alfredsson
  • 1995 : Laura Davies
  • 1996 : Laura Davies
  • 1997 : Hiromi Kobayashi
  • 1998 : Helen Alfredsson
  • 1999 : Catrin Nilsmark
  • 2000 : Annika Sorenstam
  • 2001 : Rachel Hetherington
  • 2002 : Annika Sorenstam
  • 2003 : Julie Inkster
  • 2004 : Wendy Doolan
  • 2005 : Paula Creamer
  • 2006 : Karrie Webb
  • 2007: Nathalie Gulbis
  • 2008 : Helen Alfredsson
  • 2009 : Ai Miyazato
  • 2010 : Jihay Shin
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 2159
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le
Twitter
Facebook
G+
In
pinterest

Restez informé

Recevez notre newsletter
Début de l'Open du Canada (RBC Canadian Open) à Va...
Ai Miyazato s'impose pour la seconde fois à l'EVIA...

Auteur

 

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.