Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Golf féminin

Evian Championship 2015: Le dernier majeur de la saison!

Evian Championship 2015: Le dernier majeur de la saison!

Nous pouvons réellement prendre conscience de l’importance de l’Evian Championship dans le monde du golf, et plus particulièrement au niveau international, quand pour la première fois de l’année, nous recevons un communiqué de la chaîne NBC (propriétaire de GolfChannel) pour vanter l’importance de son dispositif mis en place pour couvrir l’événement. Aucun autre tournoi de golf en Europe Continental, garçons et filles réunis, ne peut prétendre capter une attention aussi grande des Etats-Unis jusqu'à l'Asie.

Découvrez nos formules d'abonnements

Tout comme pour l’Alstom Open de France, nous serons aussi présents sur place à Evian pour toute la durée du tournoi, afin de préparer des sujets originaux.

Afin de lancer les quatre jours de ce grand rendez-vous de golf féminin, nous vous proposons un premier sujet pour revenir sur les enjeux de cette troisième édition du Evian Championship en version majeur !

Le final de la saison pour le golf féminin professionnel

L’Evian Championship est la cinquième et dernière étape des majeurs comptant pour le LPGA et le LET Tour, les deux circuits qui régentent le golf professionnel féminin dans le monde.

Disputé sur le parcours rénové du Evian Resort Golf Golf Club, le tournoi est devenu majeur en 2013.

La norvégienne Suzann Pettersen a été la première lauréate du tournoi en version majeur, alors que Hyo Joo Kim lui a succédé en 2014.

Evian compte pour le calendrier du LPGA Tour depuis l’an 2000.

Ci-dessous, la liste des précédentes championnes :

2012 - Inbee Park; 2011 - Ai Miyazato; 2010 - Jiyai Shin; 2009 - Ai Miyazato; 2008 - Helen Alfredsson; 2007 - Natalie Gulbis; 2006 - Karrie Webb; 2005 - Paula Creamer; 2004 - Wendy Doolan; 2003 - Juli Inkster; 2002 - Annika Sorenstam; 2001 - Rachel Teske; 2000 - Annika Sorenstam

2015 marquera le dixième anniversaire de la victoire de Paula Creamer, la plus emblématique des golfeuses présentes cette année sur le tournoi.

Surnommée la panthère rose, elle a largement contribué à la renommée du tournoi outre-Atlantique de même que ses compatriotes Julie Inkster ou Nathalie Gulbis.

Ces dernières saisons, mise à part Pettersen, le tournoi n’échappe plus à la domination des golfeuses en provenance d’Asie, d’où la présence en grand nombre de médias japonais, chinois, et coréens.

Retour sur le final de l’édition 2014

Pour sa première apparition sur un tournoi majeur de golf féminin, la sud-coréenne Hyo Joo Kim avait frappé fort d’entrée, et inscrit son nom dans le livre des records !

 la sud-coréenne Hyo Joo Kim

A 19 ans seulement, la joueuse du circuit sud-coréen (KLPGA) avait parfaitement réussi son entrée, en scorant 61 dès le premier jour, un record en majeur pour une joueuse ou un joueur !

Donnant le ton du tournoi, ce premier score s’était avéré déterminant dans la victoire de la jeune femme avec un coup d’avance seulement sur la légende du tour, Karrie Webb.

Tout au long du dernier tour, Webb et Kim ont bataillé fermement. Et un temps, on a cru que l’australienne allait pouvoir remporter son huitième titre majeur en carrière.

Avec un coup d’avance sur sa jeune rivale au départ du 72ème et dernier trou, tout a pourtant basculé sur le dernier green.

Alors que Kim rentrait un long putt improbable pour birdie, Webb grattait un chip en bord de green, et dépassait le trou. Derrière, elle ne parvenait pas à rentrer le putt pour par. La peur de gagner ? Toujours est-il qu’elle a laissé la victoire lui échapper.

Kim devenait ainsi la troisième plus jeune joueuse de l’histoire à remporter un majeur du LPGA Tour, et devenait par la même occasion membre du circuit nord-américain pour cette année.

Actuellement, numéro 5 mondiale au Rolex Ranking, et troisième meilleure joueuse de son pays, derrière la numéro un mondiale, Inbee Park, et So Yeon Ryu.

Non contentée de ce succès, elle s’est de nouveau imposée en 2015 sur le JTBC Founders Cup, tout en ajoutant sept top-10 à sa collection !

Au classement de la meilleure rookie de l’année, elle pointe à la seconde place tout juste derrière sa compatriote Sei Young Kim.

Les joueuses de Solheim Cup seront toutes présentes à Evian

A quelques jours du match entre les USA et l’Europe, les 24 joueuses retenues pour disputer la Solheim Cup seront toutes présentes au départ du tournoi. Elles en profiteront pour réaliser les derniers ajustements sur leurs jeux.

Pour l’Europe, ce sera l’occasion de réaliser la passe de trois, deux ans après avoir remporté pour la première fois, la victoire sur le sol américain.

Karine Icher, membre de l'équipe européenne de Solheim Cup

Les américaines pourront néanmoins compter sur trois golfeuses victorieuses cette année sur le LPGA tour  (Cristie Kerr, Brittany Lincicome, Lexi Thompson) contre seulement deux pour l’Europe (Anna Nordqvist, Suzann Pettersen).

Julie Inkster qui sera la capitaine de l’équipe US fera elle aussi partie des engagées sur cet Evian Championhip. Précisons qu’elle a remporté le tournoi en 2003 signant au passage le record de score le plus bas à -21 (267 coups).

Inbee Park en route pour remporter le Rolex Annika Major Award

La numéro un mondiale, Inbee Park a encore profité de cette année pour consolider son palmarès comme meilleure golfeuse de l’histoire en majeur.

Inbee Park en chasse

Elle rêve de remporter le tournoi cette année pour définitivement boucler sa collection.

A seulement 27 ans, elle qui a déjà remporté sept tournois majeurs dans sa carrière, dont le dernier en date, le mois dernier au Ricoh Women’s British Open, ambitionne de boucler la boucle avec le tournoi d’Evian, qu’elle a pourtant déjà remporté, mais avant qu’il ne soit majeur !

Désireuse de mettre au passage la main sur le prix Annika, titre qu’elle a manqué l’an passé, Inbee Park compte bien se rattraper ce week-end, confessant que la suédoise (Annika Sorenstam) était son idole.

Peu de chances que la récompense lui échappe cette année, étant donnée qu’elle a déjà remporté deux majeurs (KMPG Women’s PGA Championship, et British Open), et terminé à la troisième place de l’US Women’s Open.

Sorenstam devrait donc lui remettre sa récompense, samedi soir au cours d’une cérémonie spéciale à Evian.

Le Rolex Annika Major Award est un prix censé récompenser la joueuse qui aura accompli les meilleures performances en majeur sur une saison.

Pour être éligible, il faut impérativement avoir remporté au moins un majeur dans l’année en cours.

Des points sont ensuite attribués en fonction du classement acquis sur d’autres majeurs disputés.

Même si Brittany Lincicome, la deuxième du classement, venait à remporter Evian, elle ne pourrait pas combler son retard sur Park.

Tenter le super grand chelem !

Dans l’histoire du tour féminin, une seule joueuse est déjà parvenue à accomplir un grand chelem en carrière, à savoir, remporter tous les majeurs.

park-evian15.JPG

Inbee Park voudra justement gagner Evian pour rejoindre Karrie Webb, qui à ce jour, est la seule golfeuse à avoir réussi à remporter cinq majeurs différents.

Bloqué à quatre victoires différentes, Evian est le dernier titre qui manque à Park pour faire ce super grand chelem.

Karrie Webb a remporté le Kraft Nabisco, le Women’s PGA Championship, le Maurier Classic, l’U.S. Women’s Open et le Women’s British Open.

Le tournoi sera donc cette année encore le théâtre de nombreux enjeux, et espérons, d’un très beau spectacle.

Crédits photo : @Philippe Millereau

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 1385
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.


Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018.


Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre.


Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.