Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Interviews

Démo Golf Festival à Moliets: Interview d’Alain Sevellec

Un nouveau rendez-vous dans l'agenda des golfeurs

Une nouvelle date à cocher dans l’agenda des fans de golf, le démo Golf Festival 2014 du 26 au 28 septembre prochain ! Un événement novateur dans l’hexagone qui se veut frais, utile, et festif pour réunir les passionnés de la petite balle blanche dans un cadre naturel, celui du golf de Moliets. Interview exclusif, extra-frais et funboard de son organisateur, Alain Sevellec.

Le golf français a enfin son festival !

Nous sommes nombreux à souhaiter le développement d’événements complémentaires au grand salon du golf de Paris, mais cette fois en régions.

Certes, Paris et l’Ile-de-France représentent près de 45% des golfeurs et golfeuses de l’hexagone, mais l’Aquitaine est le berceau du golf en France, les régions Rhône-Alpes et PACA sont aussi dynamiques et attractives pour le golf, tout comme la Bretagne, l’Alsace, et toutes les autres en fait.

Pour un développement équilibré du golf sur tout le territoire national, et aussi une forme de prise en considération des golfeurs qui vivent et jouent dans ces régions, il est souhaitable que des grandes messes du golf se délocalisent près de chez eux.

Avec 400 000 licenciés, le golf a encore beaucoup à faire, et à conquérir pour ne pas rester dans ses acquis, mais au contraire, aller sur le terrain, à la rencontre des futurs pratiquants à séduire.

Chacun son rôle, même si le salon du golf ne peut avoir l’ambition d’être comparé au gigantesque PGA Merchandise Show d’Orlando, il doit servir de point de ralliement, et un démo golf festival peut donc jouer un autre rôle, celui de la proximité et de la nature, car le golf n’en demeure pas moins un loisir ou un sport d’extérieur.

Le festival voulu et initié par Alain Sevellec sera ouvert au public, et à tous les passionnés fin septembre 2014, et réunira les principaux acteurs de la filière.

Le tout dans un cadre idéal, les pieds dans le gazon à deux minutes de l'océan, à 15 km d'Hossegor, 50 km de Biarritz, et 35 km de Dax.

Pour un projet aussi original, il fallait une personnalité qui ait un nouveau regard sur le golf, de l’ambition, pas d’à priori et une certaine fraîcheur.

Entretien passion avec Alain Sevellec…

Itinéraire d'un nouveau passionné de golf !

Pouvez-vous vous présenter, nous raconter votre parcours, et votre intérêt pour le golf ?

Organisateur d’événements depuis 1991, principalement tournés vers les sports alternatifs et la mode (Glissexpo (Anglet, Paris), ISPO (Munich, Pékin, Shanghai, Moscou), PAPP (Paris, NY) etc…), j’ai découvert le Golf grâce à un magazine de Surf, « Trip Surf » qui un jour, a eu l’heureuse idée d’inviter tous ses clients et vip à participer durant une journée sur un 18 trous à Biarritz.

Superbe souvenir ! Beaucoup de surfeurs ont découvert ce jour-là, le secret de la petite balle blanche.

Votre meilleur souvenir de golf ou ce qui évoque pour vous la passion du golf ?

La découverte !

Lors d’une escale où je me suis retrouvé bloqué à Atlanta, nous sommes allés jouer avec deux amis sur le golf D’Atlanta*…Je ne me souviens plus du nom de ce golf.

Voir des bateaux à roues sur le fleuve, et entendre dans la montagne le son d’un orgue géant était complètement féérique….Une histoire de fou…Comme dans un rêve…

*En proche périphérie d’Atlanta, effectivement on peut jouer sur sept golfs dont le Bobby Jones et East Lake.

Vous êtes à l'initiative d'un nouveau festival de golf à Moliets, qu'est-ce qui a motivé ce projet ?Alain Sevellec : un pro des salons glisse et mode fait son entrée dans le golf

D’abord, les institutionnels locaux !

La région, le conseil général, et MACS* qui m’ont encouragé à aller sur cette voie…

Ensuite, une vision !

Se dire que nous sommes dans une superbe région dans laquelle, on trouve de très beaux terrains de jeu, et un avenir prometteur pour cette destination de plus en plus prisée par les golfeurs européens.

Et pour finir, les vagues à cet endroit sont superbes !

*MACS : Communauté de communes Maremne Adour Côte Sud

Pourquoi "festival" et pas "salon" du golf ?

Pour deux raisons.

Tout d’abord présenter un service complémentaire au salon parisien.

Ensuite, l’idée du festival est plus en adéquation au fait de se retrouver en pleine nature, entre mer et golf…bunker et soleil.

La possibilité pour tous de venir sur un golf décomplexé, et sans aprioris.

Venir s’initier à cette petite balle qu’on soit néophyte, joueur moyen ou super star…

Le Festival de par son nom évoque la liberté et l’entrée pour tous…

Bien que ce soit la première édition, et qu'il soit prématuré d'en parler, comptez-vous instituer ce rendez-vous chaque année, tous les 2 ans,... ?

L’idée est bien entendu de caler ce rendez-vous dans l’agenda tous les ans.

Un rendez-vous annuel s’impose sur ce marché !

Créer une grande messe où pourraient se retrouver tous les acteurs de ce sport dans une ambiance cosy et décontractée.

Le choix de Moliets, est-ce pour ancrer un grand événement golf dans la région historique du golf en France ou pour se démarquer du salon du golf à Paris ?

Toujours dans la même voie.

Se démarquer du salon Parisien.

Ne pas être en frontale de par le lieu, et le concept, mais aussi bien entendu se retrouver au cœur même de l’histoire et de l’Esprit Golf.

Pas d’artifices…Pas de décorations…Seule la nature décidera de la décoration globale du lieu.

De nombreux acteurs de la filière golf seront présents pour le festival, quel est justement votre vision du secteur ?

J’ai passé plus de 20 ans dans le secteur de la Glisse.

Un univers qui a suscité bien des parutions presse, mais qui a grandi trop vite et donc sans fondations solides.

Je pense que le marché du Golf possède cette chance de grandir régulièrement, et donc de rendre plus solide les bases de son univers.

Aujourd’hui très fermé, ce sport a un bel horizon devant lui en ouvrant de façon subtile son sport à d’autres passionnés qui viennent d’autres univers.

il y a tant à faire. Le festival pourrait être un outil au service du marché pour démocratiser ce sport.

Alain Sevellec : Un golfeur qui ne se prend pas trop au sérieux. C'est aussi cela l'esprit funboard au golf !

Enfin, notre traditionnelle question, pour vous, comment définiriez-vous le golfeur de demain ?

J’ai un regard très naïf sur ce sujet, parce que je suis complètement vierge dans ce secteur.

Demain, j’imagine que les golfeurs seront plus jeunes, et pour 50% d’entre eux, ce seront des golfeuses.

Tous seront fiers de leur sport, car celui-ci aura fait passer une autre image aux yeux du public.

Plus glamour, plus sexy, plus ludique et toujours dans le respect de l’étiquette…

Les nouveaux golfeurs/golfeuses se plairont à jouer aussi bien sur du green que sur du bitume en milieu urbain, ou sur une plage…des approches si différentes et tout aussi magiques.

D’autres formats de jeux auront été créés permettant ainsi au plus grand nombre de s’y retrouver….

Pour en apprendre plus sur le démo golf festival, rendez-vous sur www.demogolfestival.fr

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 3147
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.


Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018.


Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre.


Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.