Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Insolites sur le golf

Condoleezza Rice, première femme admise comme membre à Augusta

Il s’agit d’un véritable tremblement de terre dans le monde du golf outre-Atlantique ! Le très "select" et surtout fermé club de golf d’Augusta en Géorgie (USA), va ouvrir pour la première fois en plus de 80 ans d’histoire, son accès à des membres féminins.

Pendant des années, le club qui accueille chaque année le plus célèbre tournoi de golf au monde, le Masters d’Augusta, a subi de très nombreuses critiques par rapport à sa très sévère politique « Men’s Only » qui rappelait pour cette ville « sudiste » des Etats-Unis, les heures sombres du ségrégationnisme.

Le club de golf d’Augusta avait bâti sa réputation à travers l’organisation du Masters de golf, mais aussi et beaucoup, par rapport à la volonté inflexible de son dirigeant le plus emblématique, Hootie Johnson, de refuser l’accès au statut de membre, aux femmes.

Cette semaine, une trop vieille tradition du golf anglophone est tombée avec la nomination aux statuts de membres de deux femmes : l’ex-secrétaire d’état du gouvernement BUSH, Condoleezza Rice et Darla Moore.

Les deux femmes vont marquer la fin d’une époque, et être l’un des plus forts symboles d’égalité entre les hommes et les femmes dans le monde, et en particulier dans le très masculin, sport de golf.

Certain que le choix de l’ancienne secrétaire d’Etat, femme de poigne et de fort tempérament, n’est pas un choix au hasard, pour revêtir la célèbre veste verte du select club d’Augusta.

L’histoire retiendra qu’Hootie Johnson aura été inflexible jusqu’au bout et malgré les revendications depuis 2002 de la féministe Martha Burk.

Il aura fallu attendre son départ en 2006, remplacé par l’actuel président du club d’Augusta, Billy Payne pour qu’en octobre 2012 prochain, enfin une femme revêtisse la célèbre « Green Jacket ».

10 ans de combat pour la reconnaissance du golf féminin aux USA !

Pour Condoleezza Rice, « c’est effectivement un honneur et une joie d’avoir été choisie comme l’une des premières femmes membres de ce club très fermé ».

Alors que Billy Payne soulignait « ces femmes de caractères partagent notre passion pour le jeu de golf, et toutes deux sont bien connues et respectées par nos membres pour leurs carrières ».

Avant d’ajouter qu’il s’agit « d’un pas positif dans l’histoire du club et du golf ».

Cette nouvelle marque donc un tournant majeur dans l’histoire d’un sport, qui fait office de religion aux Etats-Unis, et qui ne devrait pas lever les foules en Europe, et en particulier en France, pays encore jeune dans sa pratique de ce sport.

Pourtant tous les amateurs de golf du monde entier ne pourront que saluer cette décision qui va enfin dans le sens de l’histoire.

L’avenir du golf est féminin ! Et encore trop peu de joueuses et de jeunes joueuses parcourent les fairways hexagonaux.

Rappelons que le golf français compte 410 000 licenciés golf en 2011, dont seulement 30% de femmes, et une faible minorité de joueuses de moins de 30 ans.

Souhaitons que l’exemple d’ouverture démontré par Billy Payne servira d’exemple à tous les directeurs de golf en France, et à la FFG pour développer l’accès de notre sport aux ladies.

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 2264
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.


Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018.


Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre.


Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.