Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Chronique de golfeurs

Comprendre les éléments clés d'un swing de golf avec un radar

Comprendre les éléments clés d'un swing de golf

Les termes de loft dynamique,d'angle d'attaque et d'angle de lancement désignent des statistiques très révélatrices du swing de golf. Dans ce sujet, nous revenons sur ces trois notions importantes pour le vol de la balle, et de fait, nous vous suggérons des astuces pour augmenter vos distances au carry.

Avec les premiers radars de mesures mis sur le marché, nous pouvions suivre la vitesse de déplacement du club, la vitesse de la balle après l’impact, l’angle de lancement de la balle par rapport au sol, le taux de rotation de la balle sur elle-même, la distance au carry, et le smash factor.

Des données qui sont aujourd’hui les grands basiques de l’analyse d’un swing de golf, et qui ont été complétées par d’autres mesures, encore plus pointues concernant les interactions entre le club et la balle.

Pour comprendre l’angle de lancement d’une balle de golf, élément clé dans le vol global de cette dernière, il faut comprendre les notions de loft dynamique, et d’angle d’attaque.

Et sans l’apparition des nouveaux radars, tels que le trackman ou le flightscope, nous pourrions encore faire des erreurs d’interprétations.

Les nouvelles technologies ont réellement changé la vision d’un bon nombre d’enseignants (qui utilisent des radars dans leurs pédagogies) sur les caractéristiques du vol de balle.

Prenons un exemple d’un drive mesuré avec un radar ancienne génération qui aurait enregistré un swing à une vitesse de club de 110 mph pour une vitesse de balle générée de 162 mph, soit un smash factor de 1.48 (relativement élevé) pour un taux de spin de seulement 2600 tours et un angle de lancement de 11,9 degrés, ayant eu pour résultat une portée de 245 mètres.

En langage décodé, soit un drive puissant avec une trajectoire tendue et basse.

Sur la base de ces chiffres, un enseignant aurait légitimement pu conseiller à ce golfeur d’élevé légèrement son angle de lancement pour gagner encore en distance, mais sans l’aide des radars d’aujourd’hui, il serait passé à côté de l’essentiel, et aurait manqué une part de l’équation !

Equation du swing de golf  dont nous savons, grâce à ses nouveaux outils, qu’elle est aussi déterminée par le loft dynamique et l’angle d’attaque.

Toujours à travers les données de cet exemple, nous constatons que ce drive est trop bas au démarrage pour réellement tirer au maximum parti des caractéristiques de vitesse du swing de son propriétaire.

Rappelons qu’un swing d’une vitesse qui dépasse les 110 mph (près de 180 kmh) est pratiquement le résultat d’un swing d’un golfeur professionnel ! La majorité des amateurs jouant sous la barre des 90 mph.

Mais alors qu’est-ce que l’angle d’attaque et le loft dynamique?

  • L’angle d’attaque correspond à l’angle vertical (haut ou bas) donné par le club en mouvement à l’impact.
  • Le loft dynamique est en fait l’angle du club à l’impact.

les éléments clés du swing de golf

Attention, ce n’est pas parce qu’un driver est de loft 10.5 que vous tapez des coups avec un loft dynamique de 10.5 degrés !

Concernant notre exemple précédent, avec les nouveaux radars, le swing de notre cobaye aurait révélé un angle d’attaque de 2,8 degrés, et un loft dynamique de 13,5 degrés.

En balistique, il faut savoir que le loft dynamique est en fait 85% de la valeur de l’angle de lancement de la balle, et l’angle d’attaque représente les 15 autres % de ce même angle de lancement.

De ce fait, nous pouvons constater que le loft dynamique du coup joué est en fait un peu trop bas.

Si vous appliquez 85% à 13,5 degrés, vous obtenez un résultat de 11,47 degrés et si vous appliquez 15% à un angle d’attaque de 2,8 degrés, vous obtenez 0,42 degrés.

En ajoutant 11,47+0,42, vous obtenez un angle de lancement de 11,89 degrés !

Le loft dynamique et l’angle d’attaque forment tous deux l’angle de lancement.

D’où l’intérêt pour les golfeurs de s’intéresser à ces quelques notions d’arithmétiques, car c’est vraiment ainsi qu’ils pourront trouver le parfait réglage d’angle de lancement de leurs balles avec un driver, et de même qu’il est plus facile aujourd’hui pour un moniteur de golf de comprendre ce qui est clairement à l’origine d’une balle qui part trop basse, ou inversement, trop haute.

Cela peut provenir du loft dynamique, de l’angle d’attaque ou des deux combinés !

Le fait de le savoir peut changer votre regard sur le fitting.

La prochaine fois qu’un fitter ou un démonstrateur vous dira que votre angle de lancement est trop élevé ou trop bas, vous pourrez avoir une idée du pourquoi, et ce qu’il convient de changer…

Comment modifier son angle d’attaque pour augmenter sa distance ?

Depuis un certain temps, les moniteurs de golf discutent du meilleur angle d’attaque possible en fonction du niveau de jeu des élèves.

Ce sujet est passionnant, car justement à l’aide d’un radar tel que le trackman ou le flightscope ont peut justement rapidement constater les différences de résultats en fonction des différentes frappes qu’il est possible de faire.

Pour un golfeur à l’aise avec son swing, il est tout à fait possible de générer des écarts de distances, sans taper plus fort dans la balle, mais simplement en modifiant cet angle d’attaque.

Au cours de tests que nous avons effectué, nous avons pu constater que pour un drive tapé à 181 mètres au carry avec un angle d’attaque négatif de -3,5°, nous pouvions obtenir un autre coup de driver à 239 mètres au carry, mais cette fois avec à l’opposé, un angle d’attaque positif de 6,1°.

En théorie, plus nous tapons la balle haute, et plus, elle est portée loin !

Alors comment faire pour volontairement monter l’angle d’attaque ?

Ci-dessous quelques idées à vous suggérer pour modifier votre angle d’attaque :

  1. Augmentez votre inclinaison vertébrale à l’adresse pour créer les conditions d’un angle de lancement plus élevé.
  2. Essayez de porter la balle plus haut sur le tee.
  3. Tentez de garder la tête plus en arrière au moment du downswing et avant l’impact.
  4. Essayez de déplacer le club depuis un chemin plus intérieur au niveau de la trajectoire
  5. Visez la partie intérieure gauche de la balle à l’impact quand vous êtes droitier
  6. Au moment du downswing, donnez un balancier de hanche latéral. Cela décalera votre colonne vertébrale de la cible pendant la descente du club.
  7. Déplacez votre poids sur votre pied avant pendant la transition, tout en évitant de porter ce poids sur le talon.
  8. Essayez de taper la balle de manière à la faire décoller le plus possible vers le ciel.
  9. Essayez de ramener le retard du club dans la balle un peu plus tôt, de façon à atteindre l’impact avec la balle avec le bras dominant (gauche pour un droitier) et le shaft du club en ligne.

En jouant sur un ou plusieurs de ses paramètres, vous devriez constater des différences en termes d’angles d’attaques, et donc de portées de balles.

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 2856
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.