Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Insolites sur le golf

Comment jouer au golf sur un links ?

Comment jouer au golf sur un links ?

Les links sont les plus naturels des parcours de golf. Le premier parcours de golf du monde et également sans doute le plus célèbre, est le Old Course de St Andrews. Avec notre coach, nous nous sommes intéressés à la façon de jouer sur ce type de parcours.

Découvrez nos formules d'abonnements

Sommaire 

  1. Apprenez à poser votre balle sur le tee, pour vos coups de départ 
  2. Jouez avec votre intelligence, et non pas avec votre égo 
  3. Faites du vent, votre ami… 
  4. Mettez votre putting en vedette 
  5. La bonne stratégie dans les bunkers 
  6. Prenez le temps, et si vous êtes en vacances, profitez-en…  

Situé sur une plaine maritime de la côte Nord-Est de l’Ecosse, St-Andrews a été façonné par la nature, sans l’aide des humains et encore moins celle des machines. 

En s’abritant des vents marins, entassés dans des creux et des anfractuosités, les moutons y ont creusés les premiers bunkers.

Les premières tondeuses de greens et de fairways étaient alors le bétail qui pâturait sur ces larges espaces de graminées. 

Aujourd’hui, les links d’Ecosse et d’Irlande, figurent parmi les parcours les plus prestigieux de l’Open Championship.

Des golfeurs de tous les continents y viennent en voyage, ou plutôt en pèlerinage, pour les visiter.

Ainsi, si vous n’avez jamais encore lutté contre les brises de mer, parcouru d’étroits fairways se déroulant entre des buissons d’ajoncs, vous ne savez sans doute pas ce qu’est de jouer au golf sur un links à l’ancienne… 

Apprenez à poser votre balle sur le tee, pour vos coups de départ 

Quand le vent souffle fort, il est souvent difficile de mettre la balle en jeu, surtout si vous êtes habitué à taper des balles hautes et avec beaucoup de rotation.

Les fairways sont étroits, bordés par des ajoncs et des roughs épais et hauts, jalonnés de bunkers, qui ne vous laisseront aucune chance si vous vous égarez de quelques mètres. 

Pour réussir vos mises en jeu vous devez taper des balles basses et droite, pour passer sous le vent, et faire en sorte que la balle roule sur le fairway. En enfonçant dans le sol votre tee plus profond que vous n’en avez l’habitude, vous allez ainsi créer des trajectoires plus basses. 

Les fairways sont étroits, bordés par des ajoncs et des roughs épais et hauts, jalonnés de bunkers, qui ne vous laisseront aucune chance si vous vous égarez de quelques mètres.

Voici de quelle façon :

-    Le tee est enfoncé pour que la balle soit plus près du sol.

-    Placez 60% du poids sur votre pied gauche.

-    Effectuez un trois quart de swing avec un rythme le plus doux possible, en résistant à la tentation de frapper la balle en force (rappelez vous qu’avec le vent, plus vous frappez la balle, plus vous créez de spin, et plus la trajectoire de la balle est sensible au vent).

-    La distance de votre coup de départ sera plus courte que vos distances habituelles. Mais vous aurez ainsi toutes les chances de conserver la balle sur le fairway, plutôt que dans les roughs ou les ajoncs, évitant ainsi un coup de pénalité. 

Jouez avec votre intelligence, et non pas avec votre égo 

Sur un links, il n’est pas rare d’avoir à jouer un coup de 120 mètres avec le vent de face. C’est là où vous devez laisser votre égo de côté.

Si pour cette distance habituellement vous jouez un fer 7, prenez un fer 5 et faites une balle plus basse, en vous concentrant sur la bonne direction. 

Jouez avec votre intelligence, et non pas avec votre égo

Pour bien jouer sur un links, vous devez accepter d’avoir parfois à jouer un fer 4 pour faire 140 mètres, ou un fer 8 pour seulement 80 mètres. Pour cela essayez de faire des coups punchés, ces coups sont sont les meilleurs amis d’un golfeur sur un links. 

Prenez une prise d’élan plus courte et raccourcissez votre finish, tout en réalisant un swing agressif à travers la balle.

-    Placez vos mains plus basses sur le grip.

-    La balle plus proche de votre pied droit.

-    Vos mains plus en avant vers la balle.

-    Positionnez 65 % du poids du corps sur votre gauche.

-    Effectuez un trois quart de swing, en arrêtant le finish à hauteur de l’épaule. 

Plus la trajectoire de la balle sera basse, et moins elle sera susceptible d’être affectée par le vent.

En approche de green, ajuster votre coup en essayant d’être court du drapeau et de laisser la balle rouler gentiment vers le trou. 

Faites du vent, votre ami 

Si vous jouez sur un de ces parcours mythiques du Golf Tour, il test fort probable qu’il y ait du vent. Il est essentiel que vous fassiez du vent votre ami plutôt que votre ennemi. Le plus simple est alors de jouer avec le vent plutôt que conte lui.

Au lieu d’essayer de couper le fairway avec un fer 3 si le vent est de droite à gauche, prenez un fer 5 en visant  plus à droite, et laissez la balle être portée par le vent.

Utilisez le vent à votre avantage, et souvenez vous que plus vous tapez fort, plus la balle va voler et plus le spin sera important. 

Mettez votre putting en vedette 

Si vous jouez habituellement sur des fairways bien souples et bien gras, pour vos approches vous utilisez sans doute votre wedge ou sand-wedge, la balle monte et atterri alors en douceur sur le green.

Mettez votre putting en vedette

Avec le vent, les balles hautes peuvent avoir des trajectoires tout à fait imprévisibles. En outre sur les links, il est très rare d’avoir des fairways ou des rough autour de greens, qui permettent de pincer la balle avec succès, risques de gratte ou de top…

Alors ne soyez pas trop ambitieux pour vos approches, même si vous vous posez un peu loin du drapeau, votre pire putt sera de toute façon meilleur qu’une balle qui fini dans le bunker ou dans le rough…

Si les tours de green le permettent, n’hésitez pas à utiliser votre putter pour passer les derniers mètres vers le green. 

La bonne stratégie dans les bunkers 

Avez-vous entendu parler des "Sables du Nakijima » ?, plus communément appelé le bunker "Road Hole" sur le 17e trou du Old Course de St Andrews.

C’est un des bunkers profond typique des links Ecossais, Irlandais ou du Pays de Galles. De nombreux pros y on laissés leur carte en essayant des sorties directes depuis le fond du bunker.

La bonne stratégie dans les bunkers

Si vous n’êtes pas certain à au moins 90% de passer la lèvre du bunker, et de risquer de vous trouver dans une position encore bien pire, n’ayez pas honte de jouer sur les côtés, ou même vers l’arrière.

Vous pourrez peut-être encore faire un bogey ou un double, mais maintenir une carte de score honorable. 

Prenez le temps, et si vous êtes en vacances, profitez-en 

Il faut du temps pour apprendre à connaître les nuances et les subtilités d’un links, analysez les trajectoires et les rebonds que peut faire la balle en observant les coups des autres joueurs. 

Une suggestion intéressante est, si vous en disposez, de privilégier l’utilisation des clubs hybrides.

Vous obtiendrez un swing plus plat, en balayant l’herbe vers la cible. Il est plus facile de frapper des coups moins en force et plus réguliers avec un hybride, plutôt que d’essayer de « planter » le mat avec un fer.

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 2405
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Master Class PGA en petit jeu et entrainement de haut niveau certifié par la TPI (Titleist Performance Institute), Michel a dirigé la section Sport Études Golf Rhône Alpes de 1995 à 2001, et a formé plusieurs joueurs actuellement sur le tour européen.


Sur le site, il intervient comme consultant technique pour les questions liées à la pratique du golf pour les amateurs.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.