Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Actus marques

Clubs Cleveland CG Black: Le choix de l’égo ou de la raison?

Clubs Cleveland CG Black: Le choix de l’égo ou de la raison?

La nouvelle gamme CG Black annoncée pour la fin de l'année comprendra : Driver, bois de parcours, hybrides et fers, tous conçus pour les golfeurs à la vitesse de swing modérée. La marque vise à se distinguer avec un discours moins PGA Tour pour s’adresser au commun des golfeurs. Cette stratégie sera-t'elle réellement payante?

 

Sommaire de l'article consacré aux nouveaux clubs Cleveland CG Black

A la fin d’une partie de golf, on demande plus souvent combien que comment 

Chaque marque de matériel l’a bien compris, et soigne sa communication et ses produits pour alimenter « le moteur » de la consommation des produits golf. 

Pour autant, Cleveland veut miser sur un autre levier d’achat : la raison, et plus particulièrement le bon produit pour le bon profil ! 

Pourquoi acheter des clubs pour golfeur professionnel quand on joue au golf au mieux deux fois par semaine ? 

L’évolution de la gamme CG Black a commencé avec la compréhension du fait que le golfeur amateur ne possède pas la vitesse de swing des joueurs au niveau du tour, pour lesquels la majorité des clubs modernes sont conçus. 

En effet, en moyenne, les amateurs swinguent leurs clubs au moins 24 km/h moins vite que les professionnels du tour. 

Toute la question est de savoir si les golfeurs entendent cet argument… 

Personne ne le réfute…mais les golfeurs n’en demeurent pas moins des joueurs ou tout du moins à minima des rêveurs. 

Le jour où vous ne rêverez plus de taper un drive à 250 mètres si votre maximum est à 180, pas sûr que vous continuerez à jouer longtemps…sauf, si justement, vous vous dites que plus important que l’égo, la carte de score ! 

Excusez ce ton provocateur pour cet article, mais c’est un peu le sens de l’histoire de cette série CG Black. 

Est-ce que vous voulez des clubs pour rêver ou pour scorer ? 

En théorie, une majorité de golfeurs devraient logiquement répondre pour scorer…. 

Dans la pratique, les ventes de clubs démontrent que c’est plutôt l’inverse. 

Si Cleveland est la marque dominante en Europe pour les wedges, sa stratégie clairement orientée vers le golfeur amateur de 50 ans à vitesse de swing modérée tarde à porter ses fruits concernant les autres produits, alors que c’est bien la cible majoritaire en nombre de golfeurs partout dans le monde ! 

La part de marché bois de parcours et fers de la marque est petite, et pas à la mesure de l’importance de cette marque sur le marché. 

L’offre est-elle mal expliquée ou la demande n’a pas envie de comprendre ? 

Partir du principe que nous, les amateurs, ne pouvons raisonnablement prétendre taper comme des pros, est juste du bon sens. 

Fort de ce constat, et en observant les fautes rendant le swing d’un amateur moins efficace que celui d’un pro du tour, Cleveland Golf a développé des clubs rendant plus efficaces les joueurs à faible vitesse de swing, en se concentrant sur de nombreux facteurs empêchant les joueurs seniors hommes ou femmes de  frapper la balle plus loin, afin de maximiser leur potentiel. 

Pour débloquer ce potentiel, l’équipe recherche et développement de Cleveland Golf a travaillé à réduire le moment d’inertie (MOI) du swing. 

Le MOI est un terme appliqué à la résistance de n’importe quel objet à tourner autour d’un axe. 

Le moment d’inertie du swing est la facilité de rotation (arc du swing) autour du centre de rotation.  

Ceci dit, vous retrouvez ses mots dans tous les communiqués de presse de toutes les marques… 

Ce qui est intéressant, c’est de voir comment Cleveland a traité spécifiquement cette question pour sa cible de consommateurs. 

Les golfeurs professionnels arment leurs poignets, ce qui à pour conséquence de garder leur arc de swing plus proche de leur corps et de générer beaucoup plus de vitesse de la tête de club. 

Les amateurs n’utilisent pas efficacement l’arc de swing et ont des difficultés à armer leurs poignets, ce qui éloigne l’arc de swing du centre de rotation et décroît considérablement la vitesse de la tête de club, résultant en une perte de distance. 

Cet élément est INCONTESTABLE ! 

Et c’est donc justement cet aspect que Cleveland a travaillé sur sa gamme  CG Black pour favoriser un swing plus rapide, et plus de distance avec le même effort de swing. 

On retrouve dans ces arguments une longue tradition chez Cleveland qui a été la première marque à miser sur les drivers Ultralights. 

Toute la question pour eux n’est donc pas de se chercher une conviction pour se démarquer de la concurrence, mais de se faire entendre… 

Drivers, bois de parcours et hybrides CG Black

Le driver CG Black (€349.99) est le driver le plus léger conçu par Cleveland, avec pour objectif d’accroître la vitesse de la tête de club et de la balle pour plus de distance. 

driver-cgblack.jpg

Notez que tous les golfeurs ne doivent pas penser que c’est l’absolue solution. 

Comme le dirait notre consultant fitting, Alexandre d’Incau, certains golfeurs seront plus performants avec des clubs plus lourds, et d’autres avec des clubs plus légers, et ce à vitesse de swing égale. 

Pour vous, la question est de savoir si un driver plus léger est la bonne solution. 

Plus que n’importe quel discours, rien ne remplace à minima le test, et au mieux, un fitting adapté ! 

Disponible en version standard, et en version ajustable, les deux drivers procureront les mêmes bénéfices de performances, selon la marque. 

Spécifiquement conçus pour les vitesses de swings modérés, le faible poids et le design favorisent plus de distance pour les vitesses de swing sous les 145km/h, à la remarque près ci-haut de l’adaptation du joueur au poids du club. 

Le Driver CG Black Custom (disponible en Février 2015, €399.99) comprend un hosel ajustable, permettant aux golfeurs de modifier le loft et l’angle de la face. 

Les drivers CG Black ont une technologie de face de club à épaisseurs variables, afin de réduire les pertes de distance sur les coups décentrés. 

Ils ont aussi un centre de gravité plus bas afin de promouvoir un angle de décollage plus élevé pour plus de portée de balle et de distance. 

Les bois de parcours (€199.99) et hybrides (€179.99) CG Black utilisent les principes de diminution du MOI du swing et un centre de gravité plus bas dans la tête de club pour accroître l’angle de décollage, et la portée de balle pour les Seniors et les femmes. 

Fers CG Black 

Les fers CG Black sont les plus légers de la gamme Cleveland Golf. 

cgblack-fers.jpg

L’argument de la marque : Les fers CG Black sont plus faciles à swinguer rapidement, sans pour autant fournir plus d’efforts. 

Rendre les fers CG Black plus puissants n’aurait pas signifié grand-chose si ils n’avaient pas été plus précis et consistants par la même occasion. 

La fine et très résistante face acier crée une surface plus large de vitesse de balle maximum, et permet une meilleure répartition des masses en périphérie pour plus de précision et de consistance dans les coups. 

Attention, ce qui augmente réellement la performance avec un fer, c’est la capacité du joueur à prendre plus souvent le sweet spot, soit un point très petit au centre de la face. 

Toutes les marques ont tendance à occulter ce paramètre… 

Une surface au coefficient de restitution (COR) le plus élevé, élargie de 20% permet plus de consistance sur toute la face de club, cependant, mieux vaut tout de même attraper le sweet spot. 

Les fers CG Black sont proposés dans deux modèles différents : CG Black (Novembre 2014, €674.99), et CG Black CB (disponible Février 2015, €749.99) 

Les fers CG Black sont conçus pour permettre aux seniors & ladies de porter la balle plus loin.

Comment ? En proposant une combinaison de fers progressifs qui procure un angle de décollage plus élevé et une meilleure portée de balle pour les golfeurs affichant une vitesse de swing inférieure à 145km/h. 

Les fers 4 et 5 sont sous un format hybride pour abaisser le centre de gravité plus loin de la face de club, résultant en une meilleure hauteur de balle et une meilleure portée sur les fers les plus difficile à jouer. 

Les fers 6 et 7 ont aussi un centre de gravité abaissé mais ceci en retravaillant la face de club de manière à ce quelle soit plus fine ; le résultat : un club plus facile à adresser et une plus grande polyvalence.  

Les joueurs dont la vitesse de swing oscille entre 135 et 170km/h, préférant travailler la balle tout en souhaitant conserver de la tolérance, se tourneront plutôt vers la série de fers à cavité CG Black. 

Au lieu de concevoir des fers purement puissants, Cleveland Golf a cherché à rendre les nouveaux fers CG Black plus précis. 

En guise de conclusion, et comme écrit plus haut, toute la question est de savoir si le client cible a envie d’entendre un discours qui flatte son égo, ou un discours qui flatte sa carte de golf. 

Jusqu’à présent, le discours qui a toujours le mieux fonctionné dans les magasins de matériel, c’est « joué sur le tour par… ».

A voir, si Cleveland écrit une autre histoire… 

Pour avoir longtemps joué des clubs inadaptés (lames forgées), je sais personnellement que le rêve a un prix, qui parfois vous éloigne du jeu, alors que la raison peut vous en rapprocher…

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 3375
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.


Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018.


Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre.


Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.