Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Quel pourrait-être le calendrier de Tiger Woods en 2019 ?

Quel pourrait-être le calendrier de Tiger Woods en 2019 ?

Présent aux Bahamas pour disputer le Hero World Challenge, un tournoi de golf qui réunit 18 des meilleurs golfeurs de la planète, et dont il s’occupe de l’organisation, Woods a livré quelques révélations sur son programme à venir en 2019. Alors qu’un an plus tôt, il annonçait son retour sans vraiment savoir trop à quoi s’attendre, douze mois plus tard, les perspectives peuvent être raisonnablement revues à la hausse pour le vainqueur du dernier TOUR Championship à Atlanta. Son calendrier à venir devrait être marqué par plusieurs changements notables.

Découvrez nos formules d'abonnements

Un calendrier un peu différent en 2019 pour son année 2

2019 marquera la deuxième saison depuis son retour complet à la compétition en décembre 2017.

Présent à Paris pour disputer la Ryder Cup, ce qui paraissait inespéré neuf mois plus tôt, Woods ne s’est pas montré sous son meilleur jour. Beaucoup ont remarqué un tigre fatigué sur le parcours de Saint-Quentin-En-Yvelines.

Lui l’admet, il a trop joué sur la fin de saison, enchaînant sept événements en neuf semaines, un programme chargé pour golfeur qui par le passé, savait se faire rare, pour arriver en pleine forme sur les tournois qu’il disputait.

Entre 1997 et 2007, sa période la plus faste, mais aussi la moins perturbée par des blessures ou des affaires, il disputait en moyenne 21 tournois par saison.

Depuis 2008, cette moyenne est tombée à seulement 12.

Pour son retour, Woods n’a pas voulu ménager ses efforts, surtout en vue de retrouver des sensations et le rythme de la compétition.  Avant de disputer le Masters à Augusta, il avait déjà disputé 5 de ses 18 tournois joués en 2018.

Dans les premiers mois suivant l’annonce de son retour, le tigre n’était pas certain de son swing. Il n’avait selon ses dires aucune idée de son niveau de jeu sous pression.

Avec le recul, et maintenant que l’on sait qu’il a remporté sa 80eme victoire sur le PGA Tour en septembre, et joué pour la gagne sur au moins deux majeurs, il faut reconnaître que ce calendrier a été parfaitement employé pour qu’il retrouve peu à peu son jeu, et corrige différents aspects de son jeu, notamment le putting ou le driving.

18 tournois joués, ce n’était pas extravagant, et plutôt raisonnable pour un retour, pourtant, en 2019, Woods va changer d’approche, et limiter encore ses sorties.

A cette heure, la seule chose qui soit certaine, c’est sa présence sur les quatre majeurs, et le Genesis Open en Février, disputé sur un parcours cher à son cœur, le Riviera Country Club. Il est aussi en charge de l’organisation de ce tournoi avec sa société TGR.

Avant le Genesis Open, Woods pourrait disputer le Farmer’s Insurance Open à Torrey Pines, un autre parcours qui a compté dans sa carrière.

Pour l’instant, il ne l’a pas confirmé, comme aucun autre tournoi.

Revenu dans le top-15 mondial, il sera au moins éligible à tous les championnats du monde organisés en 2019 comme le WGC-Dell Match-Play ou le WGC-Mexico Championship qu’il avait manqué l’an passé, non qualifié.

Revenu dans le top-15 mondial, il sera au moins éligible à tous les championnats du monde organisés en 2019 comme le WGC-Dell Match-Play ou le WGC-Mexico Championship qu’il avait manqué l’an passé, non qualifié.

Ses deux événements pourraient peser dans ses choix de début de saison.

Woods semble vouloir limiter ses apparitions et privilégier les majeurs.

A bientôt 43 ans, plus âgé et plus sage, il voudra mieux équilibrer son calendrier, et notamment la fin de saison.

Les hypothèses concernant le calendrier 2019 du Tigre

Les Play-off de la Fedex Cup obligent à jouer 4 tournois en seulement 5 semaines.

Mis à part si Woods ne voulait pas jouer à fond la Fedex Cup, il n’a pas vraiment de marge de manœuvre de ce côté-là.

18 tournois disputés en 2018, bien qu’il ait admis de la fatigue, ce n’est pas encore un calendrier très chargé. A titre de comparaison, Dustin Johnson en a disputé 21.

Il semble donc que Woods veuille descendre à 15/16 ou pas plus de 18, mais organisé différemment, sachant qu’il peut effectivement intégrer au moins deux championnats du monde en plus à son programme.

Après avoir livré une prestation assez quelconque contre Phil Mickelson pendant The Match, et une prestation aussi moyenne que peu révélatrice au Hero World Challenge, des tournois dont on ne peut pas penser qu’ils consomment une énergie démesurée au tigre, ce dernier pourrait faire une pause d’au moins un mois, notamment pour les fêtes de fin d’année.

Vainqueur d’un tournoi du PGA Tour en 2018, il est éligible au Tournoi des Champions disputé à Hawaii. Peu de chances qu’il s’aligne, car Woods semble déjà désireux de limiter les gros déplacements.

Pas sûr et malgré un gros chèque qu’il joue les tournois organisés au Proche-Orient comme le Abu Dhabi HSBC Championship.

Pour son retour à la compétition, Woods devrait tout de même choisir entre Torrey Pines, Scottsdale et Pebble Beach.

Il serait étonnant qu’il ne joue pas jusqu’au Genesis Open mi-février.

Sa participation sur ce dernier tournoi devrait de fait éliminer Pebble-Beach et son célèbre pro-am disputé seulement une semaine plus tôt.

En fait, Torrey Pines reste la meilleure option pour son calendrier de début de saison 2019.

C’est surtout au mois de mars où Woods devra faire des choix.

Le Masters ayant lieu à partir du 11 avril, Woods se laissera sans doute entre 15 et 20 jours sans jouer avant Augusta, cependant, deux WGC, le Arnold Palmer et le Player’s seront au programme.

Si Woods veut participer aux WGC, il y a des chances qu’il supprime le Honda Classic et le Valspar Championship qu’il avait pourtant disputé avec succès en 2018, à moins qu’il ne se présente pas à Mexico.

Après cette première montée en charge, Woods pourrait jouer le Wells Fargo et surtout attendre le PGA Championship mi-mai.

Du fait du nouveau calendrier des majeurs, l’ex-numéro un mondial ne devrait pas jouer plus d’un tournoi dans l'intervalle séparant les grands rendez-vous de la saison.

A croire que le nouveau calendrier du PGA Tour a été pensé pour Woods…

Entre le PGA et l’US Open, il pourrait jouer le Memorial de Jack Nicklaus, puis faire une bonne pause jusqu’au British Open, le seul tournoi qui pourrait lui demander un gros voyage en avion.

Avant les Play-offs de la Fedex Cup, il pourra encore jouer le nouveau WGC Fedex à Memphis.

Au total, il pourrait bien se contenter de 15 à 16 tournois avant la President’s Cup en décembre, sachant qu’il ambitionne d’être un capitaine-joueur.

Entre la fin de la saison du PGA Tour, et ce rendez-vous international, il se passera pratiquement quatre mois sans tournois pour Woods ! C’est donc surtout en fin de saison que Woods verra son programme s’alléger.

« Pour aller plus loin et bien jouer, je dois être certain d’être reposé. Ce que j’ai appris de mes meilleures saisons, c’est que j’étais plus performant quand que je me sentais vraiment frais. »

A croire que le nouveau calendrier du PGA Tour a été pensé pour Woods…

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 150
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.


Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018.


Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre.


Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.