Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

British Open 2011 : Le cut fatal aux favoris

British-Open-2011.png

A quelques minutes de la fin du second tour, sur le parcours du Royal Saint-Georges dans le cadre du British Open de Golf 2011, on est en passe d'assister à un terrible coup de théâtre ou plutôt coup de tonnerre car les "gros bras" sont sur le point de sortir la queue basse et par la petite porte du tournoi !

Luke Donald, Lee Westwood, Padraig Harrington, Graeme McDowell sont sur le point de se faire sortir du tournoi et de ne pas passer le cut fixé à +3 au-dessus du par !

Pour les deux premiers, il s'agit d'un véritable camouflet puisqu'ils sont respectivement n°1 et n°2 mondial.

Tous deux britanniques, ils ont l'avantage et le privilège de jouer devant leur public mais rien n'y fait.

Certes dans des conditions climatiques difficiles, il n'est pas évident de bien jouer mais c'est valable pour tous les joueur. 

Comment peuvent-ils prétendre être les meilleurs joueurs du monde ?

Donald et Westwood sont indéfendables !

Prétendant au titre du numéro 1 mondial et incapable de passer le cut du British Open, c'est inconcevable. Gagner des tournois de seconde zone ne prépare visiblement pas à affronter les links du British.

Espérons que les joueurs qui vont briller dimanche sur ce tournoi pourront se hisser au-dessus du classement de ses 2 joueurs qui n'ont pas été capable de se montrer à leur niveau ou à leur place.

En l'absence de Tiger Woods, effectivement, personne n'est capable de reprendre le flambeau et dominer le golf mondial sauf peut-être le prodige McIllroy (13ème au classement provisoire) en embuscade, derrière le leader provisoire du jour, Darren Clarke, qui retrouve des élans de sa jeunesse pour briller, et voler la vedette aux ténors du circuit.

Darren Clarke, tout sourire au British Open

En plus de McIlroy, seuls Martin Kaymer (4ème) et Phil Mickelson (17ème) suivent la cadence et se classent pour l'instant parmi les 20 premiers.

En tête du tournoi, 2 joueurs s'illustrent aux cotés de Darren Clarke et Thomas Bjorn (ce dernier étant moins à son aise que la veille mais toujours sur le parcours et donc capable de reprendre 1 ou 2 coups d'avances).

Il s'agit de Symon Dyson, qui a superbement commencé sa journée avec plusieurs birdies et l'inattendue Lucas Glover, qui partagent donc les commandes du tournoi.

Il reste plusieurs trous à jouer pour clore ce second tour et rien n'est définitif. 23 joueurs se situent en moins de 3 coups.

La victoire finale, dimanche, pourrait être le fruit d'un grand suspense tant les prétendants sont nombreux et les favoris logiques absents des avant-postes.

On y verra peut-être plus clair dès samedi...

Coté français, tout va bien !

Raphael Jacquelin se situe à une excellente 36ème place et les 2 Greg (Bourdy et Havret) sont 51ème et tous 3 devraient passer le cut sans souci.

Pas dans le coup pour gagner, ils devraient toutefois viser des places d'honneur dans le TOP 30, ce qui sera déjà une belle perfomance au vue de la difficulté du parcours et des conditions de jeu très britanniques.

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 1887
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.


Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018.


Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre.


Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.