Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Accessoires Golf

Bilan du 60ème PGA Merchandise Show d’Orlando 2013

Salon PGA Merchandise Show 2013 à Orlando

Du 23 au 26 janvier dernier, plus de 1000 entreprises liées à l’industrie du golf ont participé à ce que l’on peut vraiment appeler un « show » autour du matériel de golf. Tour d'horizon des meilleurs stands du plus gros salon de golf américain...

Réunissant près de 43,000 membres de la PGA, et les leaders du secteur golf d’au moins 75 pays, le PGA Merchandise Show 2013 est l'occasion de cerner les forces en présence dans l'industrie du golf.

Organisé au sein du Orange County Convention Center, les principales marques dont Titleist, Callaway Golf, TaylorMade-adidas Golf, Ping, Nike, Puma Bridgestone et Cobra Golf ont pu présenter leurs nouveautés à venir pour la saison 2013.

Nouveautés que nous n’allons pas tarder à retrouver au sein des rayons des magasins de golf dans les semaines à venir.

Comme souvent dans ce type d’évènements, la taille du stand compte ! Et selon certains professionnels du secteur, celui de TaylorMade, le plus grand, a dû coûter plusieurs millions de dollars.

En fait, chaque stand raconte une histoire, témoigne d’une identité particulière, et si TaylorMade a voulu afficher sa suprématie sur l’industrie du golf, à l’inverse, une marque come TourEdge était contente de pouvoir être présente, même avec un stand d’une taille plus modeste.

Tour d’horizon des différents stands des principales marques :

Bridgestone

Comme c’est souvent le cas chez Bridgestone, l’accent a été mis sur la balle de golf.

Et en tout cas, bien plus que sur sa série J40 de bois, fers et wedges, en retrait dans les ventes de matériel par rapport aux grosses écuries comme TaylorMade, Callaway, Titleist, Ping ou Cleveland.

Anecdotique, cette année pour éviter de se faire voler des produits, la marque a décidé de ne pas laisser trop de balles de golf à portée de mains sur son stand, privilégiant le format vidéo pour leurs présentations.

Callaway / Odyssey

Probablement le stand le plus radicalement différent de celui des années passées !

Chez Callaway, on a besoin d’affirmer haut et fort que les choses ont changé, et le stand est à cette image.

Pour se mettre au diapason de TaylorMade, Callaway a proposé plusieurs postes de practices pour pouvoir tester ces derniers produits, et en particulier les nouveaux X Hot.

Comme chaque année, Callaway profite de ce salon pour préparer des réunions avec ses forces de ventes terrains. On pourra seulement se demander si elles sont productives, étant donné l’agitation ambiante, et la musique tonitruante en plein salon.

De son côté, Odyssey a mis en place un stand plutôt spacieux pour valoriser les derniers produits de la marque, à savoir son nouveau putter VERSA et le EyeFit.

Cobra-Puma

A l’inverse de Callaway, Cobra et Puma Golf sont conjointement dans la continuité de leurs stratégies de communication, à base de couleurs flashy.

Pourtant, cette année le message qu’a voulu faire passer la marque est tournée vers la diversification ! Et au moins, au niveau des couleurs, où même si l’Orange reste la couleur fétiche de Cobra, ils ont essayé de montrer d’autres couleurs pour leurs clubs, et leurs lignes de vêtements de golf.

Pourtant au moment de défiler, c'est encore la couleur orange qui tient le haut de l'affiche, comme en témoigne cette photo ci-dessous...

Look cool et branché chez Puma ?

Côté sympa et décontracté du stand, Puma est assurément au top, car on peut aisément se retrouver côte à côte avec quelques stars du tour comme Lexi Thompson ou Anna Nordqvist.

Nike

Plus présent cette année sur le salon, Nike en a profité pour afficher ses grandes ambitions « Nous voulons être N ° 1 ».

Pourtant le stand assez sombre semblait avoir été plus conçu pour dissimuler la nouvelle ligne de produits VRS Covert que pour l’afficher au grand jour !

La marque à la virgule voulant sans doute créer une atmosphère mystérieuse autour de ce produit, qui pourtant n’a pas si bonne presse auprès des spécialistes du matériel de golf qui ont pu le tester.

Pour en voir davantage concernant le nouveau driver de Rory McIlroy, il vallait encore mieux faire un petit tour dans un atelier d'assemblage de la marque, comme on peut le voir ci-dessous. Paradoxe, vous avez dit paradoxe ?

Nouvelle gamme de drivers VRS COVERT

PING

PING n’a jamais été très fan à l’idée de cumuler des mètres carrés de stands. Du coup, cela se ressent sur l’ambiance générale du stand qui est dépourvu de personnalité. Certains stands sont pensés pour mettre en valeur les produits, d’autres pour les vendre ! Le stand PING s’inscrit clairement dans ce deuxième cas de figure.

Michael Phelps signe chez PINGPar contre, en dehors du salon, PING a su se montrer actif et original en recrutant la star de la natation mondiale, Michael Phelps, véritable passionné de golf, qui pourrait envisager une carrière de golfeur.

Plus sérieusement, Phelps, néo-retraité des bassins a commencé le golf en 2008, et pourrait surtout devenir un amateur-ambassadeur de prestige pour PING, qui lui a d'ailleurs fitté une série sur mesure pour le plus grand plaisir du nageur aux 18 médailles d'or.

Rappelons que d'autres stars dans d'autres sports ont eu la même idée, et toujours à ce jour sans succès : Ivan Lendl, Yevgeni Kafelnikov...

TaylorMade / Adams

Depuis plusieurs années, TaylorMade s’évertue à avoir toujours le plus grand stand, alors que son nouveau partenaire Adams Golf n’était pratiquement jamais présent.

Les deux entités désormais sous la même bannière, rien n’a pourtant changé.

En 2013, TaylorMade a continué à se démarquer en tenant son stand loin des autres marques de matériel de golf, et en réservant un espace d’une superficie aussi grande que tous les stands de toutes les autres marques réunies ! Profitant d’une telle surface à sa disposition, TaylorMade a créé pratiquement un stand pour chacune de ses gammes de produits.

Dans le même principe, TaylorMade profite d’un practice entier pour faire tester ces produits quand Adams Golf ne propose qu’un poste de démonstration !

Inconvénient du gigantisme, le stand TaylorMade donne l’impression d’être un peu moins bondé que ceux de ses concurrents…

Titleist

Classique, toujours classique ! Le stand Titleist conserve son caractère épuré, loin des couleurs tapageuses ou musiques tonitruantes de certains autres stands. Probablement le meilleur stand du salon 2013, Titleist a su cette année présenter ces nouveaux équipements avec efficacité.

Le PGA Merchandise Show ne serait pas un show sans certains évènements et vedettes

Ce salon ne serait pas aussi renommé sans la présence de stars du golf comme Annika Sorenstam, Ian Poulter, Jesper Parnevik, Luke Donald, Paula Creamer, Natalie Gulbis, Lexi Thompson, Graeme McDowell, Zach Johnson, Stacy Lewis, Lee Westwood, Butch Harmon, David Toms, Hank Haney, Suzann Pettersen et Davis Love III, qui aiment à trainer sur certains stands, participer à des clinic, faire des démonstrations, et se mêler à la foule.

Le grand rendez-vous annuel de la PGA

Moment traditionnel du salon de la PGA, chaque année, les membres de cette organisation choisissent les trois produits ou innovations qui ont le plus retenu l'attention des visiteurs.

Et cette année, ils ont décidé de plébisciter le camcaddyPro, un support pour mobile qui vous permet d’enregistrer votre swing, un étui pour iphone5 dessiné par la marque PUKKA, et  le Vibram Five Fingers, une chaussure qui épouse parfaitement la forme du pied et des orteils comme une seconde peau.

A noter dans les agendas, la tenue du « US PGA Golf show » la semaine du 19 août à Las Vegas, le PGA Merchandise Show de Pékin (Chine) prévu du 22 au 24 mars, et son cousin le Asian PGA Merchandise show prévu du 30 novembre au 2 décembre à Shenzen (Chine).

Crédit photo : PGA Merchandise show, Nike Golf, et PING

Laurent Agostini, fondateur de jeudegolf.orgA propos de l'auteur :

Laurent Agostini, édite le site jeudegolf.org depuis juin 2010, site entièrement dédié à l'univers du golf (matériel, conseils, actualités, séjours).

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 3216
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.


Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018.


Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre.


Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.