Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Bientôt le MASTERS d'Augusta, que peut-on attendre de Tiger Woods ?


C'était il y a plus d'un an, le tigre annonçait son retour à la compétition et parlait devant des centaines de journalistes, d'être un homme meilleur, suite à ses péripéties médiatiques sur sa vie sexuelle débridée.


Pourtant le monde du golf n'a d'yeux que pour ses performances, va t-il redevenir le tigre ?

Depuis une année a passé et toujours pas de victoire sur le circuit, la question qui bruisse dans les salles de presse est : Encore une deuxième année sans victoire pour Tiger ?

Woods est maintenant un homme divorcé qui d'ailleurs fréquente tout à fait normalement une nouvelle petite amie sans qu'il y a de quoi crier au scandale. Sa vie personnelle est enfin plus un sujet de conversation et l'essentiel est bien son niveau de jeu et de forme.

Lors du Arnold Palmer Invitational, finalement remporté par un inconnu Martin Laird,   Woods a montré des signes encourageants de retour vers la forme avec un 68 lors du 3ème tour sur un parcours plutôt difficil.

Tiger Woods commentait ses performances en parlant de reconstruction lente mais progressive en gage d"espoir pour son avenir golfique.

Une certaine frénésie s'est alors emparé des journalistes sportifs qui pensaient qu'il  pourrait redevenir un candidat au titre sur l'Augusta National qui approche. Pourtant lors de la journée de Dimanche, deux balles dans l'eau, des petits putts manqués alors qu'il n'en ratait jamais auparavant, ont ramené tout le monde devant la même interrogation : Woods est-il devenu seulement humain ?

Finalement, le 74 du dimanche achève ses espoirs de victoire et de message envoyé à la concurrence : le tigre n'est toujours pas de retour et au contraire la jeune génération incarné par les Bubba Watson et Martin Kaymer n'a pour l'instant rien à craindre. Le tigre ressemble plus à un chat.

A deux semaines du masters, Tiger Woods a toujours l'air aussi perdu et irrégulier dans son jeu ! Capable du meilleur mais aussi et surtout du pire, ce qui le prive de régularité et d'ambitions.

Et le pire, c'est que si tout le monde semble déconcerté par son jeu, Woods semble l'être plus que les autres.

Alors certains se prennent à penser que le Masters pourrait être l'endroit idéal pour que Woods se remette en selle. Il avait d'ailleurs plutôt bien figuré en 2010 avec une inespéré 4ème place alors qu'il revenait tout juste à la compétition.

Mais ce petit miracle a juste masqué une saison en dents de scie et surtout pour la 1ère fois sans aucune victoire pour l'ancien numéro 1 mondial et joueur invincible des années 2000, véritable terreur des greens.

En effet Woods clame haut et fort son goût pour le parcours d'Augusta et pense que là-bas plus qu'ailleurs, il a toujours été à l'aise. Le parcours convient parfaitement à son jeu ! 

Il connaît chaque brin d'herbe et chaque coup qu'il aura à jouer.

D'autant que l'année dernière, il avait plutôt réussi dans un climat qui lui était hostile mais cette année la pression étant retombée, il pourrait bien réussir son come-back.

Pourtant Woods a changé !

Si son jeu montre des signes de faiblesses. L'homme est plus posé, prend plus de temps avec la presse, et les fans et semble moins agacé que par le passé par ses erreurs sur le parcours.

Il ne manque plus qu'à Woods une victoire majeure pour annoncer son retour aux affaires !

Le Masters arrive à point nommé.

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 2025
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.


Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018.


Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre.


Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.