Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Barcelone, le Real Club de Golf El Prat

Image : JeudeGolf.org avec Fotolia et Real Club de Golf El Prat

A priori, le Real Club de Golf El Prat mérite un voyage en Catalogne ! C’est l'un des clubs de golf les plus importants et les plus prestigieux d'Espagne, avec ses 45 trous conçus par Greg Norman, et pouvant ainsi constituer cinq parcours différents ; l'Open, Bleu, Jaune, Rose et Vert. Datant de 1912, ce qui en fait l'un des plus anciens clubs de golf d'Espagne, El Prat est ancré dans l'histoire, et reste l'un des rares clubs de golf espagnol à avoir reçu le statut royal décerné par le roi Alphonse XIII. Connu en Europe, est-ce néanmoins une bonne affaire ?

Découvrez nos formules d'abonnements

Si l'Espagne est depuis longtemps une destination privilégiée par les golfeurs, avec de nombreux parcours qui attirent des milliers de golfeurs, notamment ceux qui veulent s’échapper vers des climats plus chauds et de nouveaux défis, le Real Club de Golf El Prat est certainement une des meilleures destinations golfiques d'Espagne.

Selon des sites d'évaluations de parcours recueillant les avis d'internautes, El Prat se situe dans le top-10 des parcours de Catalogne, et le top-30 espagnol.

Par rapport à sa réputation, ce classement des golf-trotteurs n'est pas si élevé. On aurait pu penser qu'El Prat serait presque mieux apprécié par les golfeurs de passages.

A l'inverse, des revues et des sites spécialisés dans le classement des parcours émettent un avis beaucoup plus élogieux avec pour le site top100golfcourses.com, El Prat serait plutôt top-13 en Espagne, et top-2 dans la partie nord de l'Espagne !

Qui à tort ? Qui à raison ? 

On peut imaginer que le site anglais est réalisé par des journalistes professionnels, qui établissent eux-même un classement sur la base de critères objectifs.

Toutefois, pour avoir participé à ce genre de voyages d'évaluations, quand les journalistes arrivent, ils reçoivent un accueil personnalisé, et le jour de la visite, le golf est sur son 31.

A l'inverse, sur les sites de notations ouverts aux quatre vents, on sait par expérience, que toutes les personnes ne donnent pas un avis objectif, ni même avec des critères élaborés.

Cependant, il y a aussi plus d'authenticité et tout le monde n'est pas intéressé à dire du mal ou du bien pour des raisons autres que la bonne et juste perception d'un parcours.

Donc, à ce stade, il est intéressant de constater que concernant El Prat, il y a une petite divergence de vue entre les golfeurs et les experts. 

À El Prat, habituellement les deux principaux parcours sont l’Open, où les tournois importants sont joués, et le Bleu, mieux adapté à tous les niveaux de jeu.

El Prat offre de multiples variations sur la façon de jouer les parcours, offrant ainsi une expérience renouvelée en permettant aux joueurs d’alterner entre chaque parcours.

Premier commentaire, quand il y a une compétition pour les membres, attention, le choix des possibilités est beaucoup plus restreintes, et cela peut frustrer un golfeur qui est de passage, et n'a qu'une occasion pour jouer ici.

Savoir que le parcours offre beaucoup de possibilités et ne pas pouvoir pleinement en profiter, parce que le jour J, le parcours fait la part belle aux membres peut effectivement être frustrant.

Il n'est pas évident que vous soyez informé à l'avance, ou alors il faut être vigilant, et chercher l'information sur le site du golf.

C'est typiquement un des facteurs qui explique la différence d'appréciation entre les golf-trotteurs, et les experts. Les seconds ne sont jamais confrontés à cette réalité puisqu'on leur propose d'évaluer le parcours dans ces meilleures conditions.

Les fairways exploitent au maximum la pente douce et naturelle du terrain.

Cela permet aux 45 trous de préserver les caractéristiques de la région : espaces boisés, espaces ouverts, terres agricoles, drainage naturel, collines en pente, etc.

Les greens sont grands et roulants, ce qui permet une grande variété de positionnement des drapeaux. Chaque tee de départ dispose de 7 positions.

Le site prestigieux a accueilli de grands tournois espagnols et internationaux, tels que les Championnats d'Europe amateur en 2013, et a organisé plus de 250 championnats nationaux et internationaux.

Sur ce point, tout le monde s'accorde !

Objectivement, personne ne remet en doute la qualité du terrain... sauf un certain nombre de golfeurs qui ont objectivement observés que très peu de golfeurs relèvent leurs pitchs !

C'est un phénomène qui n'est malheureusement pas propre à El Prat. 

Comme le parcours a une certaine notoriété, et donc un certain passage, il est plus exposé au problème.

Là-encore, quand l'expert de la notation passe, les greenkeepers sont au garde-à-vous. Quand vous venez, malheureusement, il y a plus de chances que potentiellement, sur certains trous, vous retrouviez des traces laissés par des indélicats.

En soi, il faut vivre avec, mais quand vous payez un prix supérieur à 100 euros en semaine, c'est vrai que ce n'est pas appréciable.

Crédit photo : Real Club de Golf El Prat

Le parcours a accueilli quelques-uns des plus grands noms du golf, dont les légendes espagnoles Severiano Ballesteros et José Maria Olazábal, Tom Watson, et le capitaine de l’équipe européenne de Ryder Cup, Thomas Bjørn. C'est un des éléments constitutifs de la renommée et du prix.

Prix qui est aussi lié à la qualité intrinsèque des greens : Ils sont très rapides, ce que beaucoup de golfeurs apprécieront.

Si on se réfère toujours à l'avis de dizaine de "testeurs", la majorité admettent que les greens sont en bon état.

Le golf est situé sur le front de mer, dans le quartier de Ciutat Vella, à seulement 13 km de l'aéroport de Barcelone, et à quelques pas de toutes les principales attractions de la ville.

C’est l'un des clubs de golf les plus renommés d'Espagne, les origines du Real Club de Golf El Prat remontent à 1912, année où le Comte de Churruca fonda le Barcelona Golf Club, qui devint par la suite Pedralbes Golf Club.

Des années plus tard, le roi Alonso XIII a rendu visite au club et lui a décerné sa distinction « Real » (Royal).

Ce fut le premier club de golf de Barcelone, mais au fur et à mesure que la ville s'agrandissait, il fut obligé de déménager en 1954, entre El Prat de Llobregat et la mer, près de l'aéroport de Barcelone, et fut alors rebaptisé Real Club de Golf El Prat.

Crédit photo : Real Club de Golf El Prat

Et ainsi, pendant près d'un demi-siècle, les membres ont joué sur un parcours conçu par Javier Arana.

Les membres ! C'est un sujet. Attention, El Prat n'est pas seulement un golf très coûteux ouvert aux green-fees. C'est un golf de membre, et à ce titre, si vous pouvez jouer le parcours sans problème, certains golfeurs ont constaté que l'accueil du restaurant était limité aux membres !

Du coup, cela crée une distinction entre membres et non-membres que chacun appréciera selon son point de vue.

Pour les membres, El Prat est un véritable club-house avec piscines, dont une seulement pour les adultes et des courts de tennis, un restaurant et une vaste terrasse.

En réalité, pour les non-membres, et surtout pour les événements privés, il existe en complément un petit bistro.

Un club de golf emblématique en Espagne et en Europe

En 1997, l'agrandissement de l'aéroport de Barcelone l'oblige à changer encore une fois de lieu de résidence, vers le domaine de BonVilar, une parcelle de 220 hectares située dans le couloir vert qui relie les 13 000 hectares des parcs naturels de Sant Llorenç del Munt et de Collserola.

Un nouveau site a ainsi été acquis au nord de la ville, entre Terrassa et Sabadell, et l'équipe de conception de Greg Norman a été appelée pour créer non pas une, mais deux configurations de 18 trous, avec en plus un parcours d'entraînement de 9 trous.

Crédit photo : Real Club de Golf El Prat

Le site actuel est situé à 26 kilomètres de Barcelone, entre Terrassa et Sabadell.

Dans ce cadre idyllique, Greg Norman a conçu ses 45 trous avec l'idée visionnaire de créer une fusion de jouabilité et de beauté esthétique, en adaptant le parcours à tous les niveaux et styles de jeu.

Tout au long de son histoire, le Real Club de Golf El Prat a accueilli dix Opens d’Espagne, dont l’édition 2015.

Lors de l’Open d’Espagne 2015, l'Anglais James Morrison a réalisé un dernier tour étonnant, en 69, pour obtenir une victoire avec 4 coups d’avances sur Miguel Angel Jiménez, Francesco Molinari, David Howell et le français Edouard Espana.

Crédit photo : Real Club de Golf El Prat

Des joueurs du calibre de Sergio García, de Miguel Ángel Jiménez, de José María Olazábal, de Tommy Fleetwood et de James Morrison ont participé aux épreuves du club.

En outre, le club a été un réservoir de talents pour les membres réguliers des équipes nationales, et des professionnels actifs sur divers circuits nationals et européens, y compris Pablo Larrazábal, Carlos Pigem, Eduardo de la Riva, Mireia Prat et Adrià Arnous, parmi beaucoup d'autres.

Un parcours taillé pour accueillir l'Open d'Espagne

Le parcours Open est un Par-72, et mesure plus de 6675 mètres depuis les tees de championnat. Il faut bien admettre que c'est pour ce parcours, que beaucoup de touristes viennent jouer à El Prat, histoire de relever le défi.

Les fairways sont généralement larges, parfois très spectaculaires, et les greens sont larges avec des pentes difficiles.

C'est un parcours de golf où la précision sur les coups d'approche est primordiale. Emmener un carnet de parcours n'est pas un luxe. Vous pourrez facilement mal juger les distances, et rester trop courts sur vos approches, surtout si vous jugez mal le vent ou le dénivelé.

Les distances indiquées au sol annoncent l'entrée de green, et non pas le milieu.

Les 9 premiers trous sont principalement plats et les 9 suivants sont ondulés. Seulement 6 trous sont bordés d'arbres, les autres sont assez exposés au vent.

Dans la première partie du parcours, les trous du 2 au 4 se déroulent dans la forêt et sont entourés d'arbres qui exigent des trajectoires de départ et des approches bien droites.

Un des trous les plus compliqués de l’aller est le 6, un Par-4 long de 428 mètres, ce long trou est protégé par un grand bunker à gauche et un épais rough à droite.

Crédit photo : Real Club de Golf El Prat

Les trous 7 et 8 ramènent à nouveau dans la zone boisée, et nécessitent une bonne précision pour trouver les fairways étroits.

Un impressionnant Par-4 long de 425 mètres clôture les neuf trous de l’aller.

C’est sans doute le plus difficile des neuf premiers trous, long et en montée, avec un green large et ondulé, bien défendu par une légère déclivité sur la gauche et un grand bunker sur le côté droit.

Globalement, si tout le monde peut joué à El Prat, la difficulté réside dans les changements de niveaux fréquents (élévations) des fairways, le vent, le dessin des greens, et finalement, il y a des bunkers partout.

Parmi les trous du retour de, les 535 mètres du 10, un Par-5, est un test difficile même pour les meilleurs joueurs du monde.

C’est le plus long du parcours, et cette fois ce dogleg nécessite un bon coup pour passer le lit de la rivière, afin de trouver le milieu du fairway.

Le deuxième coup oblige ensuite à faire le tour ou à passer au dessus d'un pin énorme.

Les trous du 11 au 13, sont assez ouverts, mais avec des greens redoutables et des bunkers profonds.

Le 12ème trou est un Par-4 long de 337 mètres. Le coup de départ nécessite une précision maximale pour éviter sept bunkers.

Crédit photo : Real Club de Golf El Prat

Le 14 nous ramène dans la zone boisée pour deux trous avec des fairways étroits et des approches délicates.

Le 16 est assez droit, mais il a bien entendu ses propres périls, notamment avec de l'eau à côté du green. La stratégie est nécessaire bien plus que la longueur pour réussir un bon score ici.

Dans ce dernier tronçon, le redoutable 17, Par-4 long de 397 mètres, est peut être le trou le plus difficile.

On termine le  parcours par le 18, un Par-5 long de 498 mètres. Ce trou peut être incontestablement à lui seul, le théâtre d’une dramaturgie, dans le cadre du dernier tour d’un championnat.

A la fin de la journée, vous verrez que les opportunités de birdies se sont faites assez rares.

Toujours concernant l'évaluation du parcours, il y a un point qui accorde experts et golfeurs de passages : Les bunkers. 

Le sable est ferme et suffisamment profond pour laisser des coups francs. Ils sont parfaitement préparés, bien que cela soit un peu plus facile à maintenir en parfait état par rapport à un green.

Crédit photo : Real Club de Golf El Prat

Le Real Club de Golf El Prat est un lieu incroyable, qui vous permet de prendre votre appareil photo à chaque tee de départ, avec ses vues imprenables et ses environs spectaculaires.

Bien, situé en dehors de la ville de Barcelone, il vaut vraiment la peine de faire le court voyage depuis la capitale de la Catalogne. 

À seulement 30 minutes de Barcelone, et avec un accès facile depuis et vers l'aéroport international, le Real Club de Golf El Prat est une référence. Si ce terrain est diversement apprécié. Il ne laisse pas indifférent. C'est un parcours à faire au moins une fois dans sa vie de golfeur. Ne serait-ce que pour le challenge !

Sur place, il existe des forfaits tout au long de l'année pour séjourner au Bed & Breakfast The Serras, avec y compris un green fee au Real Club de Golf El Prat et un buggy à partager, cela vous coûtera 225 € par personne et par nuit, en chambre double.

Posté par le dans Voyages golf
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 243
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Golfeur depuis les années 90, j'ai eu la chance de faire un grand nombre de voyages golfiques en France, en Europe, ainsi qu'aux Caraïbes, pour jouer sur plus d'une centaine de parcours. J'ai partagé les parties de très bons golfeurs amateurs, et de pros. Au cours de mon expérience, j'ai été proche des professionnels du secteur, enseignants, dirigeants de golf, organisateurs de Pro-Am, architectes de golf, et sponsors.


Professionnel du monde de la communication, j'ai obtenu un premier prix pour la réalisation de sites internet de parcours de golf.
Aujourd'hui, je mets à profit mon expérience golfique sur le site jeudegolf.org en apportant ma vision sur l'évolution du golf sur près de trois décennies.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.