Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Accessoires Golf

Aides à l’entrainement au golf: Changez enfin de dimension!

aide-entrainement-golf.jpg

La révolution est en marche pour les golfeurs amateurs, et il était temps ! Cet article est consacré à de nouveaux outils d’aides à l’entrainement qui devraient changer votre quotidien, et vous permettre de mesurer vos progrès de manière bien plus efficaces que par le passé.

Fervents utilisateurs de radars de mesures pour nos tests depuis bientôt deux ans, nous avions pu mesuré à quel point ces outils peuvent être pertinents pour contrôler la performance d’un club, mais aussi et surtout, les performances du joueur. 

Si vous jouez au golf, et que vous avez envie de réellement comprendre comment vous jouez, les radars de mesures portables et personnels sont enfin pour vous ! 

Enfin ? 

Dans un passé encore récent, un radar de mesure tel que le Trackman ou le Flightscope, des outils dédiés aux professionnels, magasins de golf ou certains centres d’entraînements, n’étaient pas accessibles aux amateurs, essentiellement pour des raisons de coûts. 

A 30 000 dollars le radar de mesure, mis à part quelques golfeurs professionnels comme Lee Westwood, très peu de golfeurs amateurs pouvaient en réalité se payer de tels outils. 

Avec l’arrivée de nouveaux produits plus grand public comme par exemple le Swing Caddie SC100 ou le Ernest Sports ES14, les amateurs vont enfin pouvoir accéder à cette technologie à un coût plus abordable ! 

Quel intérêt pour un amateur d'utiliser un radar de mesure ? 

Si vous prenez des cours, ou même n’en prenez pas depuis des années, quels moyens avez-vous actuellement pour vous auto-contrôler ? Pour connaître les principaux paramètres de votre swing ? 

Aimez-vous jouer au golf sans savoir ce que vous produisez ? En termes de distances, de trajectoires, d’angles de lancement, de taux de spin ? Etc. 

Les radars de mesures vous permettent de connaître, et de mesurer avec précision le résultat que vous produisez avec votre swing sur la balle.

Le golf est un sport de précision avant-tout ! 

Quand vous visez un green à 135 mètres, la différence peut se faire à cinq mètres près. 

Le fait d’utiliser ce type d’outils d’aides à l’entrainement peut se révéler décisif dans votre apprentissage de votre jeu au practice, et votre capacité à prendre les bonnes décisions sur le parcours. 

In fine pour mieux jouer, il faut savoir plus ! 

Pour 30 000 dollars, cette connaissance était hors de prix, et mieux valait passer son chemin.

Aujourd’hui pour un prix compris entre 250 et 500 dollars, vous pouvez accéder à des informations précieuses pour votre jeu. 

Et de notre point de vue, même si ce budget peut rester important pour beaucoup de golfeurs, franchement, entre acheter un nouveau driver et un appareil de ce type, optez pour le second choix, vous serez largement gagnant… 

Encore faut-il savoir le lire, et savoir exploiter les données. 

Quelles sont les principales données à analyser avec un radar de mesure ? 

La vitesse de club est un paramètre qui vous est propre, et dépend de vos compétences physiques et techniques. 

Ce paramètre est clé quand il s’agit de faire de la distance avec un club de golf. 

Plus la vitesse du club est élevée, et plus, il y a de chances que vous puissiez propulser loin la balle de golf. 

Dans la suite logique, le deuxième paramètre important est la vitesse de balle, soit la mesure de vitesse de la balle à l’impact avec le club. 

Cette vitesse est générée par deux facteurs : la vitesse de swing, et la face du club. 

Notion qui permet d’introduire un troisième paramètre très important : le smash factor qui est en fait le rapport entre ces deux vitesses. 

Le Smash factor indique une partie de la performance d’un club ou du joueur avec ce club. 

Plus le smash factor est proche ou supérieur à 1.50, et plus cela révèle une forte adéquation entre les deux parties. A l’inverse, plus le smash factor est éloigné de cette note, et moins le club est tolérant et performant. 

Cette mesure est particulièrement utilisé par les clubfitters au cours de fitting. 

Pour un amateur, le fait d’améliorer en permanence son smash factor doit être un réel objectif de progrès pour mieux jouer au golf. Encore faut-il pouvoir le mesurer ! 

Quatrième paramètre que l’on peut contrôler avec un radar de mesure ou radar d’angle de lancement, autre nom pour ces produits : la distance, qui est généralement le principal critère suivi par un amateur. 

Ainsi, pour chaque club, nous pouvons parfaitement étalonner nos distances, et faire les bons choix de clubs sur le parcours. 

Enfin, deux paramètres liés au swing peuvent encore être mesurés : l’angle de lancement et le taux de spin.

Le premier permet de contrôler l’utilisation du loft d’un club par le joueur, alors que le second paramètre permet de contrôler l’effet donné à la balle. 

Sur un coup de drive, l’idéal serait que le taux de spin ne soit pas trop élevé pour éviter de perdre de la distance, alors qu’à l’inverse, sur un coup de wedge, on va chercher un maximum de spin pour arrêter la balle le plus vite possible sur le green. 

Toutes ces données mises ensembles permettent d’avoir une vue factuelle sur le résultat de votre swing. 

Pour progresser, rien de tel que de mettre des données arithmétiques sur un geste qui n’est pas vraiment naturel pour la plupart d’entre nous, simples golfeurs amateurs qui cherchons à optimiser notre performance pour mieux jouer, et gagner quelques coups sur le parcours. 

Voice caddie SC 100 : un radar de mesure pour moins de 300 dollars 

De la taille d’un smartphone, cet outil est naturellement transportable facilement sur un practice de golf. 

Bien qu’il paraisse résistant, nous ne nous amuserions pas à le lancer par terre pour tester sa solidité. Comme pour un smartphone, mieux vaut être précautionneux !

Hormis cette remarque de prudence, ce type de radar est d’une grande simplicité d’utilisation. 

Comprenant seulement cinq boutons, vous pouvez basculer facilement d’un mode d’utilisation à un autre, changer de clubs, contrôler les distance, et faire défiler les données de vitesses de balles ou de smash factor.

Concrètement au practice, placez ce dispositif 1,5 mètres derrière votre balle, et commencez à taper des balles. 

Vous verrez que le radar mesure tous vos coups.  Cependant, il peut arriver qu’il manque un coup ou deux, à ce moment-là, déplacez le pour vous assurer qu’il est parfaitement placé. 

A ce stade, la question que nous nous posons, est comment se fait-il qu’un radar de mesure à 300 dollars puisse rivaliser avec des radars professionnels à 30 000 dollars ? 

Les testeurs du site américain mygolfspy.com ont eu cette même question, et ont donc testé ce radar par rapport à un Flightscope. 

Bilan de leur test, le petit radar s’est montré relativement précis, et de l’ordre de 1.5% moins précis que le gros radar, une marge d’erreur tout à fait acceptable. 

Toutefois, pour être tout à fait transparent, attention, ce type de radars se loupe de temps en temps !

Il peut arriver qu’un coup soit mal enregistré ou qu’un coup de fer 7 produise 30 mètres de plus que ce qu’il devrait. 

Les erreurs existent, et le 100% précis n’est pas encore tout à fait possible. 

Ernest Sports ES 14 : Un peu plus cher et un peu plus complet 

Entre le Voice Caddie SC100 et le Ernest Sports ES14, nous avons trouvé deux différences qui peuvent avoir une certaine importance. 

Le SC100 ne mesure pas l’angle de lancement et le taux de spin, alors que le deuxième radar mesure ces données. 

Pour un clubfitter, le fait de ne pas disposer de ces données pourra être rédhibitoire.Ernest Sports ES14

Pour un amateur, c’est plus discutable, surtout si ce dernier veut surtout étalonner ses clubs, alors effectivement, il n’aura besoin que du SC100. 

De notre point de vue, l’angle de lancement et le taux de spin sont tout de même des données importantes quand on veut parfaitement comprendre son swing. 

C’est particulièrement vrai pour ceux qui voudraient utiliser ce type de radar en vue d’optimiser les réglages de leur driver. 

Entre 30 000 dollars, et 300 dollars, on peut accepter un surcoût de 200 dollars… 

Entre les gros radars dont les prix oscillent entre 5000 et 30 000 dollars, et ces outils portables, il subsistera toujours des différences, et notamment des données additionnelles que les petits radars ne vous donneront pas, comme par exemple l’angle  de descente, la différence entre le carry et la roule, etc. 

C’est pourquoi, ces petits radars ne sont pas réellement adaptés aux clubfitters, mais plutôt à nous les amateurs qui voulont mieux mesurer la performance de notre swing. 

De notre côté, et concernant nos futurs tests, ce type de radars nous ouvrent de nouvelles perspectives, comme par exemple, la possibilité de contrôler le taux de spin véritable de sandwedges à l’usage en extérieur, chose qui n’est pas possible de faire avec un trackman, et dans un simulateur. 

Des radars de mesures qui vous permettent de mieux vous entraîner

En plus de vous aider à comprendre votre swing, et d’échanger avec votre moniteur sur ces données pour éventuellement diriger vos futures séances d’entrainement, le grand intérêt de ce type d’outils est de vous motiver pendant l’entrainement au practice.

Taper des balles pendant des heures au practice sans réellement pouvoir en mesurer les résultats n’est pas très excitant.

En revanche, essayer de battre des records personnels peut tout à fait changer votre perception.

D’ailleurs, le Voice Caddie SC100 propose un module « Target mode » qui vous propose un club et une distance à atteindre pour vous challenger.

Une fonction « Random » (au hasard) permet d’aller encore plus loin dans le challenge en mixant les clubs et les distances pour nous forcer à ne pas enchaîner les coups comme des robots, mais bien à se poser sur chaque coup, comme on pourrait le faire sur le parcours.

SC100

Conclusion : Les radars de mesures personnels sont des « Must have » !

Quel que soit le modèle (Voice Caddie SC100 et Ernest Sports ES14), et nous vous avons volontairement présenté les deux radars qui nous semblent les plus intéressants, vous devriez y trouver un grand bénéfice dans votre entrainement, et votre compréhension de votre swing.

Il serait étonnant que les moniteurs de golf en France ratent cette opportunité pour eux d’améliorer la qualité de leurs échanges avec les amateurs, en ne s’équipant pas, et en ne proposant pas, en plus de leurs conseils, des données qui appuient leurs observations.

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 3083
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.


Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018.


Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre.


Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.