Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Actus marques

Adams Golf- Ernie Els: Big Easy à la recherche de clubs plus easy

Ernie Els intègre le giron Adams Golf !

Ce premier janvier 2014, Adams Golf, la marque numéro un pour les hybrides sur le PGA Tour et l’European Tour, était contente d’annoncer la signature pour plusieurs années, du champion, quatre fois vainqueur en majeurs, Ernie Els qui va utiliser des clubs de la marque, tout en portant ses couleurs sur son sac et sa casquette.

Victorieux de deux US Open, et de deux British Open, Ernie Els est entré au World Hall of Fame de golf en 2011.

Titulaire de 70 victoires chez les professionnel depuis ses débuts, et du record de sept victoires dans des championnats du monde de Match-play, l’ancien numéro un a gagné sur tous les continents. 

Pour Adams Golf, il s’agit donc d’un gros poisson !

Pour John Ward, président d’Adams Golf « Le Big Easy est l’un des golfeurs les plus prolifiques de sa génération, et un choix naturel pour notre compagnie, du fait de notre philosophie qui consiste à créer des clubs plus faciles à jouer. Sa renommée internationale et son statut d’icône du sport correspond à notre volonté de croissance au plan mondial, tout comme nous voulons croitre dans le domaine des hybrides comme dans d’autres catégories de produits. »

Le choix d’Ernie Els comme nouveau porte-drapeau de la marque est pertinent à plus d’un titre, pour le fabricant qui occupe déjà le rang de marque d’hybrides la plus utilisée par les pros pour la sixième année consécutive sur le PGA Tour.

En 2013, Adams Golf a accru sa présence de plus de 37% par rapport au nombre d’hybrides en jeu sur les tours professionnels.

Déjà très utilisé depuis 9 ans sur le Champions Tour, circuit professionnel américain pour les plus de cinquante ans, et depuis 2006 sur le Web.com Tour, circuit espoir américain, l’an passé, la marque est devenue pour la première fois, la marque numéro un sur le tour européen et le sur le LPGA Tour, circuit féminin nord-américain.

Succès auprès des professionnels confirmé par cinq années successives de prix dans la catégorie « Hybrid Innovation Leader » présentée par le magazine Golf Digest à travers ses célèbres hot lists.

Aucune autre marque n’a jamais réussi à autant dominer une catégorie de produits !

Et récemment, Adams a relancé son produit le plus connu, le bois de parcours « Tight Lies », soit pour les lies où les balles sont les moins bien posées, combinant un design classique avec les technologies d’aujourd’hui.

Une semelle à triple niveau réduit l’interaction du gazon avec le club pour augmenter la surface d’impact avec la balle, et optimiser les conditions de lancement.

Le retour du bois de parcours Tight Lies

Ernie Els : Excité de démarrer un nouveau challenge à 44 ans

Ci-dessous, retrouvez l’interview d’Ernie Els, suite à cette nouvelle signature :

« Quand vous êtes joueur, vous regardez un grand nombre de facteurs au moment de vous décider sur quelque chose d’aussi fondamental que le choix d’un nouvel équipementier.

La plus part du temps, vous ne pouvez que faire des compromis.

Dans ce cas, je n’ai pas le sentiment d’en avoir fait un seul. C’est pourquoi, je suis autant excité par l’idée de rejoindre Adams Golf.

Tout dans cette entreprise m’impressionne.

Leur enthousiasme, leur énergie, tout autant que le leurs produits ont été des éléments majeurs dans ma décision.

Bien entendu, je connaissais depuis longtemps la marque, et ses clubs.

Ces dernières années, j’avais bien remarqué que de plus en plus de joueurs sur le tour avaient recours à des clubs Adams dans leurs sacs, et pas seulement des ambassadeurs de la marque.

Pour moi, ce n’est pas une surprise s’ils dominent la catégorie des clubs hybrides conjointement sur le PGA Tour, et l’European Tour.

Cela m’a fait bizarre de tester ces clubs pour moi, et je dois bien dire que j’ai été particulièrement heureux de tester toutes leurs gammes, et je me sens très à l’aise à l’idée de mettre ses clubs dans mon sac.

Nous avons travaillé assez dur pour finaliser la bonne configuration et les spécifications exactes de ma série, en nous concentrant essentiellement sur les bois de parcours Tight Lies, et les fers XTD.

Je suis très impatient de les jouer en compétition pour mon premier tournoi de la saison, au Qatar Masters.

D’une certaine manière, je me sens à l’aube d’un nouveau chapitre pour ma carrière.

Adams est une marque ambitieuse en pleine croissance qui veut se développer à l’international en ouvrant des bureaux, un peu partout dans le monde.

Nous avons donc le même état d’esprit, et j’aime toujours l’idée de jouer un calendrier global, me permettant de jouer aux quatre coins du monde.

En regardant vers l’avenir, c’est très confortable d’avoir pour partenaire une entreprise qui place l’innovation au cœur de tout ce qu’elle fait, avec une équipe R&D qui cherche toujours à repousser les limites, en poursuivant des idées nouvelles dans le but d’aider les joueurs de tout niveau à améliorer leurs performances.

C’est le truc qui est génial avec le golf ! Peu importe qui vous êtes, vous n’arrêtez jamais de chercher de nouvelles façons de vous améliorer.

J’ai beau avoir 44 ans, je suis toujours aussi impliqué pour essayer de gagner un autre majeur, et pourquoi pas deux.

J’ai juste besoin de rester aussi concentré dans tout ce que je fais, de continuer à travailler dur, et même si, cela ne sera pas si facile, il me reste quelques belles opportunités pour gagner dans les quelques prochaines années.

Je suis convaincu que le fait de travailler avec Adams va m’aider à tirer le meilleur de mon jeu.

Gagner, est toujours ce qui me dirige, et clairement, tout le monde chez Adams Golf est dans le même état d’esprit. »

Adams Golf : Le nouveau sac d'Ernie Els

Au-delà des mots habituels d’un golfeur professionnel pour vanter son attachement à une nouvelle marque, et aux dollars qui vont avec, on sent réellement de la passion dans les propos du champion sud-africain, et toujours beaucoup d’ambitions.

Ce serait assez incroyable de le voir remporter un Masters à Augusta à près de 45 ans. Certain que beaucoup de passionnés de golf trouveraient un tel exploit assez sensationnel.

Ce premier transfert devrait annoncer pas mal de mouvements pour les espoirs du golf mondial (Lydia Ko a déjà signé chez Callaway).

Si McIlroy a été le gros coup de 2013. Ernie Els devrait être celui de 2014.

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 3094
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.


Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018.


Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre.


Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.