Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans European Golf Tour

Adam Scott en passe de remporter son 1er British Open 2012 de golf

Adam Scott vainqueur du British Open de golf 2012 ?

A la mi-parcours dépassée pour les principaux leaders du British Open 2012, Adam Scott a plus que jamais au moins une main sur la Claret Jug (trophée remis au vainqueur de The Open Championship).

Des quatre principaux animateurs de cette journée du dimanche, seul Scott semble passer à travers les ennuis à l'inverse de Tiger Woods, Brandt Snedeker et Graeme McDowell. 

Sur le trou numéro 10, Adam Scott a déjà passé les principaux problèmes posés par le très épineux links du Royal Lytham & St Annes Golf Course, alors que dans le même temps, ces principaux challengers ont multiplié les erreurs.

Par rapport aux premiers jours de ce majeur, un vent de droite à gauche s’est levé rendant le jeu de golf bien plus difficile.

Contrairement à ce qu’on avait imaginé le jeudi avec des scores très bas, Adam Scott ne devrait pas voir d’autres golfeurs réaliser un gros score sur la dernière partie du dimanche. Les conditions n’y sont pas favorables.

L’avance prise sur les trois premiers jours va se révéler décisive pour la victoire finale

L’australien n’a pas à attaquer outre-mesure pour rester en tête avec pas moins de trois coups d’avances sur ses principaux opposants. Il a passé sa journée à assurer les putts.

Il devrait ainsi succéder à Darren Clarke au palmarès du British Open, mais surtout être le premier australien à s'imposer depuis Greg Norman en 1993 sur ce tournoi majeur.

Tiger Woods, victime de malchance au trou numéro six sera le premier à devoir abandonner toute chance de contester la victoire à l’Australien.

Un triple bogey concédé par la faute d’une vilaine balle pluggée dans un bunker, et collée à la lèvre du bunker obligeant le tigre a swingué à genoux et à l’extérieur du bunker.

Par miracle, le tigre réussira à sortir sa balle en s’y reprenant seulement à deux fois,  mais le mal était fait.

Suite à cet incident, Tiger est passé à l’attaque, sortant quelques beaux coups, jusqu’à repartir à la faute au départ du 13.

Le retard à combler sur Adam Scott semble trop important pour Tiger mais pas seulement pour lui !

Brandt Snedeker a été le premier à céder par rapport au leader, imité par Graeme McDowell, qui commet l’irréparable au 12 en frappant un hybride hors limite (balle perdue, il a du revenir en arrière pour rejouer sa balle).

Seul Ernie Els a semblé être en mesure d’avoir le jeu pour contester la victoire. Pendant l’aller, le sud-africain qui a joué magnifiquement bien sur les fairways, n’a pas eu la chance de voir ses putts tombés pour les birdies.

A partir du retour, Els a enfin connu la réussite, et a pu trouver trois birdies d’affilés !

Au départ du 14, Ernie Els, deuxième compte trois coups de retard sur l’Australien. Mais sans défaillance du leader, ce sera de toute façon difficile de reprendre trois coups sur les quelques trous restants.

Dernière minute : Incroyable loupé d'Adam Scott qui manque un putt facile et redescend à -8. Dans le même temps, Ernie Els rentre le birdie au 18 et revient à -7.

Sur les deux derniers trous, l'australien est contraint de finir par au moins deux pars ! L'avance exceptionnelle d'Adam Scott fond par rapport au formidable retour du sud-africain. Va-t'on vivre dans quelques minutes un improbable play-off ?

Woods reste en troisième position à -4, et ils ne sont plus que onze golfeurs sous le par, alors que le premier jour, ils étaient beaucoup plus nombreux dans cette situation.

Comme quoi, la partie de jeudi a faussé notre perception du résultat final, et Adam Scott en a pleinement profité en tirant son épingle du jeu le bon jour.

A noter, le très beau retour du numéro un mondial, Luke Donald, auteur d’une très belle carte, ce dimanche en 69 pour boucler ce majeur en 278, et à la cinquième position.

La très belle carte du jour est à mettre au crédit du belge Nicolas Colsaerts (65).

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 2295
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.


Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018.


Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre.


Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.