WGC-Match-Play 2021 : Victor Perez se fait un nom aux USA !

D’un Victor à un autre, les fans de golf américains finissent par découvrir un nouveau héros tricolore de match-play, en la personne de Victor Perez. Après l’épisode marquant de 2014 et les sauvetages héroïques de Dubuisson en Arizona, Perez a navigué droit vers les demi-finales du championnat du monde de match-play disputé cette fois au Texas, et notamment après avoir éliminé Sergio Garcia en quart de finale sur le score de 4 à 3.

Découvrez nos formules d'abonnements

Les Américains ne l’ont pas vu venir ! Victor Perez est considéré comme la surprise des demi-finales du WGC-Dell Match Play 2021 disputé à Austin au Texas.

A 28 ans, 33eme mondial au début de la semaine, il est pourtant un rang seulement derrière un autre demi-finaliste surprise et américain, Scottie Scheffler, qui a maîtrisé de mains de maître le favori des quarts, l’espagnol Jon Rahm.

Perez aura finalement été le dernier défenseur des chances européennes pour la victoire finale, alors que comparativement au natif de Barrica, le Tarbais n’avait encore jamais disputé cette compétition.

Fleetwood, Garcia, Rahma ou même Poulter avaient tous jusque-là plutôt brillé dans ce format si particulier du un contre un, de sorte que l’on pouvait imaginer un temps les Américains en minorité au moment des demi-finales.

C’était sans compter sur la persévérance de Billy Horschel contre Tommy Fleetwood (toujours mené dans son match, il a finalement rejoint l’anglais à deux trous du terme pour le dépasser en play-off), l’expérience de Matt Kuchar, le favori pour la victoire finale, et la magie de Scottie Scheffler qui en profite, comme Victor Perez, pour se faire un nom à l’occasion de cette semaine, et donc au détriment d’un leader de l’équipe européenne, Jon Rahm.

Le capitaine de l’équipe Européenne de Ryder Cup US, Steve Stricker, peut se rassurer alors que Padraig Harrington peut commencer à imaginer que Perez sera une grosse addition à sa future équipe européenne.

Scheffler, 24 ans, a tout bonnement éliminé deux héros de Ryder Cup, et plutôt excellents

 l’expérimenté Kuchar, qui aurait pu être considéré comme le favori logique pour la victoire, tant il se hisse régulièrement dans le dernier carré de cette compétition si particulière.

Ils vous reste 90% de l'article à lire...

Contenu exclusif JeudeGolf.org

Le reste de l'article est protégé, connectez-vous pour lire 100% de toutes nos pages.

Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous.

Paiement sécurisé
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 310
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le
Twitter
Facebook
G+
In
pinterest

Restez informé

Recevez notre newsletter

WGC-Match Play 2021 : Une formule qui échappe rare...
En 2021, les golfeurs ont ils toujours un grand ap...

Auteur

 

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.