Posté par le dans Golf Senior

Un modèle pour les golfeurs de +50 ans en recherche de forme: Mickelson!

Phil Mickelson doit être une source d'inspiration pour tous les golfeurs, notamment ceux qui atteignent ou dépassent la cinquantaine, il est la preuve que l'âge n'est pas un obstacle pour bien performer au golf. L’année de ses 50 ans, Phil Mickelson est devenu le golfeur le plus âgé à avoir remporté un majeur. Il ne fait aucun doute que son expérience et son talent ont joué un rôle considérable dans la victoire, mais lui l'attribue à « travailler plus dur, s'entraîner, bien s’alimenter, et s'entraîner encore plus dur ».

Découvrez nos formules d'abonnements

Ce qui est formidable c’est que dans tout autre sport que le golf, un champion de 50 ans est à la retraite depuis longtemps, et passe généralement alors une grande partie de son temps : à jouer au golf…

À plus de 50 ans Mickelson a toujours une vitesse de tête de club de 120 milles à l'heure.

Il a joué 30 ans sur le Tour pratiquement sans blessure. Il n'a notamment jamais subi de blessures au genou et au dos, grandes ou petites, et qui sont devenues un élément standard dans les dossiers médicaux des jeunes joueurs.

En vieillissant, notre corps change. Notre métabolisme ralentit, nous perdons de la masse musculaire et notre amplitude de mouvement diminue, ce qui peut avoir un impact négatif sur notre swing de golf, en particulier en ce qui concerne notre vitesse de swing.

Une vitesse de swing plus lente signifie également une frappe plus courte, ce qui a tendance à conduire à des scores plus élevés, mais il ne faut pas à rester coincé dans ce cycle frustrant.

Phil Mickelson est la preuve vivante que l’on peut gagner en vitesse de swing et continuer à bombarder à 50 ans et au-delà. Bien entendu il existe un nombre infini de variables qui peuvent améliorer notre santé et notre condition physique, surtout lorsqu'il s'agit de gagner de la vitesse de swing à 50 ans et plus.

Le golf professionnel offre une longévité de carrière comme aucun autre sport. Cela n'a jamais été aussi évident qu’en ce mois de mai 2021 à Kiawah Island, où Phil Mickelson à un mois de son 51e anniversaire, a produit l'une des histoires les plus remarquables de l'histoire du golf, et même de sa glorieuse carrière.

Lorsque Phil Mickelson a soulevé le trophée Wanamaker pour la deuxième fois, il est aussi devenu pour la sixième fois vainqueur en majeur, et sans doute dans la meilleure forme de sa vie. Frapper des bombes, tout en évitant les blessures, c’était son récent slogan sur les réseaux sociaux, et c'est exactement ce qu'il a fait le 23 mai 2021 à Kiawah Island.

Deux ans après que Tiger Woods, âgé de 43 ans, se soit hissé depuis la table d'opération pour remporter un nouveau titre en majeur, son vieil adversaire Phil Mickelson a remporté une victoire encore plus improbable sur le parcours le plus long de l'histoire des grands championnats, et aussi l'un des plus difficiles.

Kiawah Island est une brute de parcours, long de 7200 mètres, truffé de bunkers, de dunes de sable et d'obstacles d'eau, et exposé aux rafales du vent venant de la mer, c'est tout en haut parmi les tests ultimes du golf.

Mais Phil Mickelson, même à 50 ans, a montré que la technique, la volonté, et le travail, peuvent battre les muscles plus jeunes. Lors de la dernière manche du dimanche, qui a eu le plus long drive sur le 16 e trou, un Par-5 ? Phil Mickelson…

Certes, il jouait sous le vent, et Mickelson avait l'adrénaline de la compétition dans les veines, mais quand même. Maintes et maintes fois sur les neuf trous du retour, il a devancé Koepka, l'un des plus longs frappeurs du Tour.

« Travailler plus dur, c'est ça l'affaire », a déclaré Phil Mickelson lorsqu'on lui a demandé d'expliquer sa longévité. « J'ai dû travailler plus dur physiquement pour pouvoir m'entraîner aussi longtemps que je le voulais, et j'ai dû travailler beaucoup plus dur pour pouvoir rester concentré tout au long d'un tour. Cela a été le plus grand défi ».

« Mon envie de jouer est la même. J'aime la compétition, j'adore jouer au golf. J'espère juste que cela servira d'inspiration à d'autres ».

Depuis sa dernière victoire en majeur à l'Open en 2013, il a radicalement réorienté sa santé, en s'engageant dans un programme de remise en forme régulier et en améliorant la valeur nutritionnelle de ses aliments.

Autrefois amateur de boissons gazeuses et d'aliments sucrés, il les a remplacés par du café, des aliments complets et une routine de jeûne.

La motivation de Phil Mickelson vient d'un diagnostic d'arthrite en 2010 et de son incapacité à récupérer correctement après les tournois. Cela a eu un impact négatif sur sa capacité à bien s'entraîner et sur ses performances sur le parcours, sans parler de sa santé et de son bien-être en général.

La capacité de remplacer les mauvaises habitudes par de meilleures, et un changement de mode de vie n'est en aucun cas une tâche facile. La motivation et l'engagement à s'y conformer s'avèrent maintenant fructueux pour Phil Mickelson.

Que faut il retenir de l’entraînement et de l’hygiène de vie de Phil Mickelson ?

Pendant la majeure partie de sa carrière de golfeur professionnel, et en fait de sa vie, Phil Mickelson a ressemblé à beaucoup d'entre nous : légèrement rondouillard... Et puis, plutôt que de laisser sa carrière s'évanouir dans le crépuscule, quelque chose a basculé.

Cette nouvelle approche l'a conduit sur la voie d'un mode de vie sain et plus actif. Aujourd’hui Phil Mickelson est dans la meilleure forme de sa vie, avec des vitesses de swing dont les golfeurs ayant la moitié de son âge seraient fiers.

Le fait qu’il ait drivé à 335 mètres à Kiawah Island est un indicateur majeur de la force et de la puissance qu'il a développées dans le gymnase, et à travers ses programmes de fitness.

Devenir plus fort et augmenter sa puissance signifie qu'il peut continuer à rivaliser sur le Tour avec les jeunes gros frappeurs.

Devenir plus fort est la base pour augmenter la vitesse et la puissance. Cela s'accompagne par une augmentation de la vitesse de la tête de club, et des distances. L'amélioration de la force rend également le corps plus robuste, de sorte que vous êtes moins sensible au stress et aux blessures causées par l'entraînement et le jeu.

Une alimentation et une forme physique améliorées permettent à votre corps de mieux récupérer après que des contraintes soient exercées sur votre corps. L'amélioration de la forme physique permet à votre corps de mieux gérer plus de stress, et un meilleur apport alimentaire l'aide à récupérer plus rapidement.

Une meilleure récupération et une énergie accrue vous permettent de vous entraîner plus longtemps et plus intensément, et une pratique accrue peut entraîner de meilleures performances sur le parcours de golf.

En fait, si vous voulez savoir ce qui a changé dans le régime alimentaire de Phil Mickelson, de manière générale, il mange moins de tout et globalement mieux. C'est une bonne règle à suivre pour tous ceux qui cherchent à perdre du poids.

Phil Mickelson a déclaré qu'il adaptait son jeûne hebdomadaire de 36 heures, soit un jour et demi, en fonction de son emploi du temps. Habituellement, s'il joue, c'est en début de semaine.

C'est cette formule du régime alimentaire de Phil Mickelson qui fonctionne pour lui : 1,5 jour de jeûne pour nettoyer et détoxifier son corps afin qu'il puisse récupérer, puis 5,5 jours d'une alimentation plus saine dans l'ensemble. Mais si les résultats sont évidents, cela ne va pas sans sacrifice.

Lorsque l'on lui demande quel est son plus grand sacrifice pour adopter son nouveau mode de vie plus sain : « La nourriture », a déclaré Phil.

« Je dois manger beaucoup moins et je dois manger mieux. Je ne peux tout simplement pas manger autant, et je dois laisser mon corps récupérer. Mais ça a aussi été une bénédiction pour moi parce que je me sens mieux et je n'ai pas d'inflammation et je me réveille en me sentant bien. C'est un sacrifice qui vaut la peine d'être fait. »

Ce qui ne changera pas, et peu importe ce que Phil Mickelson fera ensuite, c'est sa longévité dans le golf. Peu importe qu’il devienne le joueur le plus âgé à remporter un tournoi majeur, battant un record qui avait duré 53 ans.

Mickelson a établi un autre record en tant que premier joueur de l'histoire du PGA Tour à passer 30 ans entre deux victoires. Il a remporté sa première lorsqu'il était junior à Arizona State.

« Il est sur le Tour depuis que je suis né », a déclaré Jon Rahm. « Pour lui, garder cette volonté de jouer, de concourir et de s'entraîner, même quand cela n'a pas fonctionné, c'est vraiment admirable ».

Phil dit qu'être responsable de votre santé se résume à deux choses : être éduqué et honnête sur ce que vous consommez et comment. Plus tôt dans sa carrière, Phil a dit qu'il ne savait pas ou ne se souciait pas de ce qu'il mangeait. Il mangeait ce qu'il voulait et ne pensait pas aux conséquences. 

« Je n'ai pas été éduqué », dit Phil. « Je n'étais pas au courant ou je ne voulais pas savoir ce que je mettais dans mon corps, si c'était du soda light et à quel point c'était toxique, ou si c'était la quantité de sucre et l'inflammation qu'il provoque, ou si c'était la quantité, sur toutes ces choses, j'ai en quelque sorte fermé les yeux ».

Donc, si quelqu'un veut suivre ses conseils pour perdre du poids et adopter un mode de vie plus sain, c'est par là qu'il faut commencer. Renseignez-vous sur la nourriture que vous mangez et sur la quantité que vous devriez en manger.

Une fois que vous en êtes conscients et honnête, il est plus facile de changer vos habitudes et de prendre de meilleures décisions. Faites cela, et vous pourrez peut-être aussi avoir une transformation à la Mickelson.

Qu'est-ce qui a fait de Mickelson cette valeur exceptionnelle au sens propre comme au figuré ? Une combinaison rare de traits physiques et mentaux, agrémentée d'une double dose de compétitivité.

Mais presque plus important que tout cela a été son enthousiasme et sa positivité. Il est si résilient face aux « échecs » de l’accumulation de toutes ses deuxièmes places, qu'il a clairement compris comment les transformer en points positifs dans son esprit afin qu'ils ne le limitent pas.

La génétique, la puissance, des heures et des heures de gym, une alimentation drastiquement contrôlée, ont contribuées à faire de Mickelson une réussite exceptionnelle en tant que joueur « mûr ».

Mais même si vous n'avez aucun de ces avantages, vous pouvez vous inspirer d'une petite partie de ce qu'il fait, et commencer votre propre évolution de golfeur à mi carrière.

Vous devez également être résilient lorsqu'il s'agit de développer vos compétences en jeu court. L'amélioration de la technique, et l'augmentation du nombre de coups que vous allez gagner, atténueront l’effet de l'inévitable dégradation de la motricité fine que chaque golfeur expérimente à partir de la cinquantaine. 

Crédit photos : Icon Sportswire

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 356
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le
Twitter
Facebook
G+
In
pinterest

Restez informé

Recevez notre newsletter

Garmin R10, Mevo+, Rapsodo, SkyTrack, LaunchPro: L...
Universités US (V): Comment les parents de golfeur...

Auteur

 

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.