Cette mot clé contient 1 blogs privés qui ne sont pas mentionnés ici.

Au cours d’une récente conférence de presse, l’américain Bryson DeChambeau, numéro 8 mondial, a déclaré « Je me réveille tous les matins en me disant – Je peux swinguer encore plus vite. Je ne sais pas où se situe réellement ma limite, et je continue à la chercher chaque jour, à chercher à quelle distance maximum je pourrais bien atteindre ». Au cours du premier tournoi majeur de la saison, le PGA Championship, il s’est rapproché de la victoire, sans toutefois pouvoir l’atteindre, et a même défrayé la chronique avec un driver cassé. Cet été 2020, on n’aura jamais autant parlé de puissance au drive dans le domaine du golf, et pourtant, c’est un sujet central du jeu. Certains pros, dont Justin Thomas, s’inquiètent d’une possible législation à venir qui freinerait cette quête de distance. Aujourd’hui, à propos des professionnels sur le tour, on ne parle plus de drives à plus de 300 mètres, mais de drives à près de 400 mètres. Le jeu est-il menacé ? Les distances sur le tour ont-elles autant augmenté en 10 ans ?  DeChambeau incarne-t-il vraiment l’avenir du golf ? Quelles conséquences pour les golfeurs amateurs ?

573 Hits
2 commentaires

Alors que la crise du Covid-19 et le confinement qui s’en suit frappent tous les pays où l’on pratique le golf, les fédérations nationales de golf ont naturellement un rôle primordial à jouer. Dans ce sujet, nous avons recensé une série d’exemples d’actions concrètes déjà prises dans des pays voisins, pour venir au soutien d’une économie en très grande difficulté, car dans ce contexte, le temps qui passe est une donnée clé. Chaque jour, chaque semaine, la situation peut évoluer, et l’anxiété des acteurs, gestionnaires de parcours, propriétaires, salariés, enseignants, greenkeepers, hôtesses d’accueil, métiers de bouches, tous les métiers finalement, s’expriment, le plus souvent en silence… et dans l’espoir de retrouver le plus rapidement possible, les golfeurs et les golfeuses. De nombreuses pistes et solutions peuvent néanmoins être explorées, et nous donner de l’espoir…

1391 Hits
1 commentaire

Comme chaque année, et depuis 1996, date à partir de laquelle, les deux gouvernements du golf, l’USGA et le Royal et Ancient, ont commencé à collecter des données sur la distance au drive des amateurs, le rapport annuel sur la distance au drive publié sert aux instances, à affirmer qu’il pourrait y avoir un problème de distance trop longue de la part des joueurs, et posant un problème peut-être insurmontable aux parcours de golf. Visés, les golfeurs professionnels commencent à réagir, et notamment Phil Mickelson qui monte au créneau, et rappelle que le golf est le seul sport au monde à être géré par une « bande d’amateurs ».

1512 Hits
1 commentaire

Quelques jours après l’affaire du driver déclaré non conforme à The Open, l’affaire continue de faire grand bruit. Xander Schauffele a publiquement remis en cause le protocole de test, de même que Chip Brewer, Président de Callaway est venu à son secours, en n’indiquant ne pas être certain de la fiabilité du test. Au centre du débat, la façon de tester les drivers est donc remise en cause. Depuis un an, et déjà The Open 2018, le Royal Et Ancient tourne autour du sujet, et finit par se prendre les pieds dans le tapis…

633 Hits
1 commentaire

Avec la victoire de Shane Lowry, c’est peut-être le principal événement à retenir de The Open disputé sur le parcours du Royal Portrush, en Irlande : L’américain Xander Schauffele a vu son driver déclaré non-conforme, et ne pas passer le test du « Characteristic Time » mis en place par le Royal & Ancient. Tricherie ? Mauvaise publicité pour le joueur ? Mauvaise publicité pour la marque ? Il ne faut pas tirer de conclusions hâtives. C’est certainement le résultat des processus de fabrications en matière de drivers, et quelque part, les marques avaient déjà prévenues de cette possibilité six mois plus tôt…

1857 Hits
1 commentaire

La nouvelle règle 10.2b crée le trouble auprès des joueurs du PGA Tour

A l’occasion du Waste Management Open disputé à Scottsdale en Arizona, le joueur professionnel Denny McCarthy a été sanctionné de deux coups de pénalités pour avoir enfreint la règle 10.2 b. Quelques heures plus tard, le golfeur mondialement connu, Justin Thomas était confronté à la même situation, mais cette fois sans être sanctionné. Le PGA Tour a diffusé dans la nuit un communiqué pour annoncer, avec le plein et entier accord de l’USGA et du Royal et Ancient, revenir en arrière, et ne plus appliquer la pénalité au premier nommé. Le tour ne veut pas faire de distinction entre star et simple joueur du circuit, et ce, au plus grand soulagement de l’ensemble des golfeurs, une mesure que le français Mike Lorenzo-Vera n’a pas manqué de saluer.

1476 Hits
0 commentaires

Faut-il restreindre les performances du matériel de golf ?

Depuis plusieurs saisons, l’USGA tourne autour de l’idée de réduire les distances réalisées par les golfeurs professionnels ou amateurs, notamment pour prévenir le besoin de parcours plus longs, et afficher une louable intention de réduire l’empreinte environnementale du golf. Le rapport 2019 sur la distance, fruit de mesures et d’études sur la distance au drive devrait paraître en février prochain, et relancer à nouveau un débat dans lequel le législateur cherche à sortir de l’isolement, par rapport à l’industrie et les consommateurs.

1198 Hits
2 commentaires

Classement mondial Golf: Comment ça marche et les enjeux de la fin de saison 2018

Comment déterminer avec précision quel pourrait être le meilleur golfeur du monde, dans un environnement sportif où n’existe pas un circuit professionnel unifié ? Tel est le casse-tête auquel s’est confronté le Royal et Ancient en 1986. Le classement mondial du golf professionnel est ainsi né, et a couronné 21 golfeurs depuis son origine.  D’ici à fin 2018, il reste un majeur et deux championnats du monde. Dustin Johnson peut-il être vraiment le meilleur golfeur de la planète, surtout sans gagner de majeur ?

899 Hits
0 commentaires

US Open : Un troisième tour controversé et faussé ? - Crédit photo : USGA

Le troisième tour de l’US Open 2018 disputé à Shinnecock Hills a rendu son verdict, et le fait est que les golfeurs qui ont joué dans l’après-midi ont semblé être lourdement pénalisés par des conditions de jeu plus difficiles, à l’image du numéro un mondial Dustin Johnson inhabituellement à la peine sur les greens. Le soir venu, la colère grondait du côté des joueurs considérant que dans ces conditions, le résultat du tournoi ne pouvait être qu’aléatoire. L’USGA qui organise le tournoi est pointé du doigt. A trop vouloir exister entre le Masters et The Open, l’US Open s’est encore pris les pieds dans le tapis !

1253 Hits
0 commentaires

Plus ou moins de distance? Le débat fait rage autour de la balle entre les marques et les législateurs

Le 5 mars 2018, l’USGA et le Royal et Ancient publiaient conjointement leur rapport annuel sur la distance au drive mesurée sur les sept principaux circuits professionnels de golf. Cette étude est réalisée chaque année depuis 2015, et contrairement aux années précédentes, elle relève un gain de distance anormalement élevé par rapport aux autres années. De quoi ajouter de l’eau au moulin de ceux qui sont pour un retour en arrière concernant la performance actuelle de la balle de golf premium, dont Jack Nicklaus et Tiger Woods. Les marques n’ont pas tardé à réagir, Titleist et TaylorMade en tête, pour en contester l’idée, et relever des incohérences.

1641 Hits
0 commentaires

Brooks Koepka remporte l’US Open 2017 en -16 - crédit photo : Mark Newcombe

Le verdict de ce 117eme US Open est tombé. L’américain Brooks Koepka a marché sur Erin Hills ! Avec un score total de -16 sous le par, il est loin le temps où l’US Open se gagnait dans le par ou au-dessus. L’USGA a beau tout tenter… rien n’arrête le talent des meilleurs golfeurs du monde. Et Brooks Koepka, grand espoir de notre sport, vient d’ajouter son nom à la longue liste des héros de l’Open.

1453 Hits
0 commentaires

US Open 2017: Quel sera le facteur clé de succès dimanche ? - Crédit photo : Mark Newcombe

Depuis le début de ce 117eme US Open disputé à Erin Hills, on a beaucoup parlé des hautes herbes (Fescue) aux abords des fairways, de l’élimination prématuré de Dustin Johnson, Jason Day, et Rory McIlroy, trois des meilleurs golfeurs du monde ces 36 derniers mois. Après deux tours disputés et le troisième en cours, il semblerait bien qu’un élément ressorte comme déterminant s’agissant de la stratégie de jeu, et ce n’est pas nécessairement celui que l’on pourrait croire.

1511 Hits
0 commentaires

US OPEN 2017 : Pourquoi l’USGA ne doit plus se rater ? - Crédit photo : Mark Newcombe

On se souviendra de l’édition précédente du majeur américain pour au moins trois raisons : la belle performance de Gregory Bourdy au sommet du leaderboard après 2 tours, la première victoire en majeur de Dustin Johnson, et la pénalité rocambolesque de ce même Dustin Johnson. Sincèrement, de ces trois faits, c’est bien la sanction infligée tardivement à DJ qui a fait couler le plus d’encre. En 2017, sur le parcours d’Erin Hills, l’USGA dirigé par Mike Davis ne pourra pas se permettre un nouvel accroc. L’US Open doit redevenir un sanctuaire ! Photo : Mark Newcombe à Erin Hills pour JeudeGolf.org

1252 Hits
0 commentaires

Puttmee, l'application pour mieux putter qui provoque un débat au sommet

Le 1 er mai 2017, le Royal & Ancient associé à l’USGA a publié un bien curieux et bien lapidaire communiqué concernant les équipements pour améliorer la lecture des greens. L’institution annonce se pencher très activement sur la question, et promet de protéger l’essence du jeu de golf. Elle devrait passer en revue toutes les aides existantes, et annoncer des limitations ou mêmes des interdictions dans les prochains mois. Mais quelle mouche a piqué le R&A ? Est-ce que cela pourrait avoir un rapport avec la dernière application mobile Puttmee ?

2180 Hits
0 commentaires

2eme partie: L’industrie du matériel de golf doit-elle se réinventer?

A la suite de notre précédent sujet, la question est désormais « Qu’est-ce qu’attendent les consommateurs ? », et donc de qui pourrait relancer une industrie, qui dans son ensemble patine, et souffre de trop rester dans sa zone de confort. Des pistes peuvent être envisagées : Plus de personnalisation, déplacer la question de la distance sur la question du score, tester plus de produits, le fait d’augmenter le nombre de joueurs, l’intérêt des tournois de golf professionnel, résoudre la dépendance à Tiger Woods…Nous explorons toutes ces pistes avec des propositions concrètes…De quoi créer le débat.

1597 Hits
0 commentaires