Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Quel bilan tirer de la saison 2019 de majeurs pour Tiger Woods après une victoire au Masters, et deux cuts manqués ? Plus largement, alors qu’une décennie de majeurs vient de s’achever pour le golfeur de 43 ans, avec justement une seule victoire en avril dernier, quelle tournure pourrait prendre la prochaine décennie ? Ressuscité, il y a seulement quelques mois, les attentes des fans sont parfois très/trop fortes. Et si le miracle, ce n’était pas déjà de considérer qu’il est toujours là, et que l’on parle encore de son avenir sportif pour les 5 à 10 ans à venir…

373 Hits
0 commentaires

Avant le départ du dernier tour de l’US PGA Championship 2019 disputé sur le Black Course de Bethpage, à Farmingdale, on pouvait légitimement se demander si cela valait le coup de se coucher tardivement, pour assister à un sacre annoncé, celui de l’américain Brooks Koepka. Le golf a ceci de magique qu’aucune histoire n’est vraiment écrite à l’avance, et rien n’est définitif, tant que le dernier putt n’est pas entré dans le dernier trou. Ce dernier tour nous a offert un scénario que l’on ne soupçonnait pas entre d’une part un Koepka, étonnamment fragile sur les trous du retour, et un Dustin Johnson, aussi cool qu’à son habitude que flamboyant, tout du moins jusqu’à un petit putt au 16…

571 Hits
0 commentaires

Le troisième tour de l’US PGA Championship 2019 disputé sur le parcours Black Course de Bethpage, le moving day, n’a pas été marqué par un nouveau record du leader, l’américain Brooks Koepka, 29 ans. Avec un score de 70, il a cependant maintenu son avance à sept coups avant le dernier tour. Sauf cataclysme, il devrait logiquement remporter ce second majeur de l’année, conserver le Wanamaker Trophy obtenu l’an passé à Bellerive, et ainsi gagner son quatrième majeur en moins de trois ans. Les comparaisons avec le Woods des années 2000 commencent à fleurir. Le temps de la reconnaissance est-il venu pour Koepka ?

463 Hits
0 commentaires

Après deux tours joués en 63 (record) et 65, l’américain Brooks Koepka se retrouve seul en tête du second majeur de l’année 2019, avec sept coups d’avances sur son plus proche poursuivant. A 12 coups sous le par en seulement deux tours, il n’est plus en bataille qu’avec lui-même pour remporter ce majeur, et conserver son titre. Le Black Course de Bethpage ou le reste du champ des joueurs, dont Tiger Woods, n’ont pas intimidé le meilleur joueur en majeur depuis deux ans.

440 Hits
0 commentaires

Depuis sa victoire au Masters à Augusta en avril, Tiger Woods a fait l’impasse sur le Wells Fargo Championship, pourtant initialement prévu à son calendrier. Pas de blessure, simplement le besoin de récupérer émotionnellement et physiquement après sa 15eme victoire en majeur, un titre après lequel il courait depuis plus d’une décennie. Engagé cette semaine sur le second majeur de l’année sur le parcours de Bethpage, Tiger peut sous certaines conditions redevenir numéro un mondial, un classement qu’il n’ambitionnait même plus d’occuper quelques mois en arrière…

394 Hits
0 commentaires

Brooks Koepka : Meilleur golfeur de l’année 2018, et encore il n’a pas aussi bien putté qu’en 2017 !

Vainqueur de deux tournois majeurs en 2018, l’américain Brooks Koepka ancien pensionnaire du circuit européen de golf, a remporté le titre de « Joueur de l’année » pour le compte du PGA Tour. Son nom est sorti devant Bryson DeChambeau, Dustin Johnson, Francesco Molinari, Justin Rose ou encore Justin Thomas. Blessé en début de saison, peu de personnes auraient pu parier sur une tel scénario. Golfeur en manque de reconnaissance médiatique, le voilà propulsé sur le devant de la scène…

424 Hits
0 commentaires

Brooks Koepka : Le nouveau meilleur golfeur du monde ? - crédit photo  Tim Spyers/Icon Sportswire

On ne gagne pas trois majeurs dont deux la même année par hasard.  Le doublé à l’US Open et la victoire sur l’US PGA Championship ne doivent pas être sous-estimées. Au cours du dernier majeur de la saison disputé sur le parcours du Bellerive Country Club, Koepka a démontré qu’il avait bel et bien une tête d’avance sur tous les compétiteurs.  Une avance qui pourrait rappeler le même type de domination quand Tiger Woods était arrivé sur le circuit à la fin des année 90, et avec le résultat que l’on connaît : 14 victoires en majeurs étalées sur une décennie et demi. Attention à Brooks Koepka, il ne fait peut-être que commencer…

869 Hits
0 commentaires

Tiger Woods : Le magicien est de retour - Crédit photo : Tim Spyers/Icon Sportswire

« The magic is back » Les éditorialistes américains rivalisent de bons mots au sujet du Tigre. Ce dernier a une nouvelle fois rugi comme au bon vieux temps. A 42 ans, après de longs mois d’absences, et même des années loin de son meilleur niveau (numéro un mondial en 2013), Tiger Woods a créé la sensation pendant un dernier tour sur un majeur de golf. Les audiences (+69% pour CBS entre 2017 et 2018) ainsi que l’affluence du tournoi ont grimpé en flèche. Surtout, Woods a proposé un récital de golf, émaillé de bons et de moins bons coup, mais surtout, il nous a tenu en haleine, comme aucun autre golfeur n’est capable de le faire…

995 Hits
0 commentaires

Brooks Koepka remporte l’US PGA Championship 2018 - crédit photo : Tim Spyers/Icon Sportswire

Au cours d’une dernière journée spectaculaire sur le parcours du Bellerive Country Club, près de Saint-Louis, théâtre du centième US PGA Championship, dernier majeur de la saison 2018, dans un match à quatre entre Justin Thomas, Tiger Woods, Adam Scott et Brooks Koepka, c’est bien ce dernier qui va lever le Wanamaker Trophy. Favori après 54 trous, il a su tenir son rang, et garder la tête froide, même quand Justin Thomas ou Adam Scott ont pu le rejoindre aux commandes du tournoi.

756 Hits
0 commentaires

US PGA Championship: Adam Scott de retour au sommet grâce à son long putter ? - crédit photo : Keith Gillett/Icon Sportswire

Adam Scott, 38 ans, ancien numéro un mondial, et vainqueur du Masters à Augusta en 2013 n’avait plus connu le bonheur d’être installé au sommet du leaderboard d’un grand tournoi de golf depuis deux ans. L’australien considéré comme l’un des golfeurs les plus consistants des années 2000-2010 n’a plus gagné sur le PGA Tour depuis son doublé Honda Classic-WGC Cadillac Championship en 2016. Depuis, il est tombé au 82eme rang mondial. Il a même été contraint de disputer les qualifications pour obtenir le droit de disputer l’US Open en juin dernier. Dimanche, il sera pourtant dans la dernière partie en compagnie du leader Brooks Koepka avec deux coups à remonter. Son long-putter est encore au centre de toutes les attentions…

740 Hits
0 commentaires

US PGA Championship : Koepka en chasse d’une 3eme victoire en majeur

Brooks Koepka, 28 ans, 1m83, 84 kilos et déjà deux majeurs à son palmarès, les US Open 2017  et 2018  pourrait bien profiter de la centième édition de l’US PGA Championship disputé à Saint-Louis dans le Missouri, pour remporter son troisième majeur, en seulement 14 mois. Dans ce même laps de temps, il a été blessé 4 mois. Koepka est-il le golfeur qui sort de sa boîte que pour les majeurs ?

579 Hits
0 commentaires

US PGA Championship: Tiger Woods ravive la flamme du public  - Crédit photo : Keith Gillett/Icon Sportswire

Sa quête d’un quinzième majeur en carrière est bel et bien du domaine du possible à Saint-Louis sur le parcours de Bellerive. Malgré des conditions de jeux considérées comme « soft », le tigre a profité de la journée de samedi pour enchaîner deux bonnes parties (66-66), et se rapprocher de la tête sur le US PGA Championship 2018, dernier majeur de la saison.

704 Hits
0 commentaires

spieth-swing.jpg

L’américain Jordan Spieth, 25 ans, déjà vainqueur de trois tournois majeurs de golf est connu pour la précision de son jeu de fers et son putting particulièrement diabolique. On connait moins le golfeur sous les traits d’un athlète de haut niveau qui recherche le maximum de performance à travers une préparation physique où rien n’est laissé au hasard. Découvrez comment il a préparé le PGA Championship 2018, et les exercices physiques qui servent à sa préparation spécifique en majeur.

517 Hits
0 commentaires

Jason Day remporte le Wells Fargo Championship 2018- crédit Getty Images

Départ du 17 sur le dernier tour du Wells Fargo Championship, tournoi du PGA Tour 2018, disputé sur le parcours de Quail Hollow près de Charlotte en Caroline du Nord, Jason Day compte un seul coup d’avance avant de taper son coup de fer. Il a 203 mètres pour atteindre le centre du green. En bonne position pour gagner son second tournoi de l’année, l’ancien numéro un mondial frappe un draw qui se pose à quelques mètres du drapeau. La balle épouse la pente, roule très vite jusqu’au trou, tape le drapeau, ce qui freine considérablement sa course. Un putt pour birdie plus tard, Jason Day  avait repris les deux coups d’avances qu’il avait au départ de ce dernier tour.

751 Hits
0 commentaires

Justin Thomas rentre dans le club des vainqueurs au PGA Championship 2017 - crédit photo : Mark Newcombe

Dimanche 13 août 2017, Justin Thomas a écrit une belle page de son histoire d’amour avec le golf, en remportant à seulement 24 ans, son premier tournoi majeur, le PGA Championship disputé à Charlotte sur le parcours de Quail Hollow. Un terrain qui a créé les conditions d’un beau suspense sur les 9 derniers trous du quatrième et dernier tour, car ils étaient encore six à pouvoir espérer l’emporter : Justin Thomas, Hideki Matsuyama, Kevin Kisner, Chris Stroud, Patrick Reed et Francesco Molinari. Finalement, « JT » prononcé « Jaytee » n’a commis aucune erreur alors que ses rivaux partaient tour à tour à la faute. Une victoire méritée pour celui qui était déjà la révélation de l’année 2017, et pourrait désormais être élu « joueur de l’année » !

1125 Hits
0 commentaires