US Open 2018 : Tiger Woods manque son retour - crédit photo : USGA

Trois ans que Tiger Woods n’avait plus disputé l’US Open. Tiger aura fait deux petits tours puis s’en va. Le parcours de Shinnecock Hills aura eu raison de son jeu. Dès le premier trou, le ton était donné. Un triple bogey qui allait se révéler prémonitoire de la suite des événements sur un véritable test de golf. Pour autant, faut-il s’inquiéter pour le tigre ? Pas si sûr, il est loin d’être le seul favori à avoir explosé. D’ici le British Open, il ne disputera qu’un seul tournoi. A mi-saison, certes, il n’a pas gagné, mais il joue toujours, et visiblement sans douleurs.

761 Hits
0 commentaires

US Open 2018 : Dustin Johnson a déjà fait la moitié du chemin vers la victoire - Crédit photo : USGA

Après 36 trous sur le parcours de Shinnecock Hills, on peut déjà distinguer deux tendances : Ceux qui peuvent encore se battre pour la victoire comme Dustin Johnson, Ian Poulter, Justin Rose et Brooks Kopkea, et ceux qui peuvent faire une croix sur l’US Open 2018 comme Jordan Spieth, Rory McIlroy ou Tiger Woods.  Malgré des conditions clairement défavorables, Dustin Johnson s’est encore illustré. Il démontre même avec une certaine régularité qu’il est peut-être le meilleur joueur de sa génération sur l’US Open depuis 10 ans.

869 Hits
0 commentaires

Fait rare sur le PGA Tour, l’américain Dustin Johnson a remporté le tournoi Fedex St Jude Classic bien avant d’arriver lui-même sur le dernier green, celui du 72eme trou.

Fait rare sur le PGA Tour, l’américain Dustin Johnson a remporté le tournoi Fedex St Jude Classic bien avant d’arriver lui-même sur le dernier green, celui du 72eme trou. Déjà largement leader du tournoi devant Andrew Puttnam et JB Holmes, le boss a rentré son approche au fer 9 à plus de 154 mètres du drapeau pour signer un ultime eagle, scellant définitivement une victoire qui ne faisait plus de doute. Au passage, Dustin Johnson récupère le fauteuil de numéro un mondial, seulement quelques jours avant le début de l’US Open à Shinnecock Hills.

670 Hits
0 commentaires

Tiger Woods à la recherche de son meilleur putting avant l’US Open

Cela fait 6 mois que Tiger Woods est revenu à la compétition. Il a déjà disputé 9 tournois sur le PGA Tour, et obtenu deux top-10 pour un seul cut manqué. Ce premier tour de chauffe permet de constater qu’il est largement au niveau des meilleurs (80eme mondial), et en capacité de gagner prochainement un tournoi. Il occupe actuellement la dixième place sur le tour pour le nombre de coups gagnés sur le parcours. Woods n’est pas loin d’avoir pleinement retrouvé la plénitude de ses moyens. Ce qui ne manque pas de surprendre les chroniqueurs à travers le monde. Pourtant, ce week-end à l’occasion du Memorial, chez Jack Nicklaus, un compartiment du jeu lui a cruellement fait défaut.

1014 Hits
0 commentaires

Rory McIlroy. Photo Mark Newcombe - visionsingolf.com

Rory McIlroy, 28 ans, l’ancien numéro un mondial et déjà vainqueur de quatre majeurs, le nord-irlandais est incontestablement une des grandes stars du golf mondial. 2017 a marqué un tournant dans sa vie professionnelle et personnelle. Désormais marié avec Erica Stoll, séparé de son caddie de toujours, JP Fitzgerald, signataire d’un nouveau contrat avec TaylorMade pour 24 millions de dollars, sortant d’une saison décevante en majeurs comme sur le circuit américain ou européen, Rors a parfois donné le sentiment de jouer avec la presse au sujet de ses intentions, et de ses objectifs pour le futur.

1603 Hits
0 commentaires

US Open 2017: Quel sera le facteur clé de succès dimanche ? - Crédit photo : Mark Newcombe

Depuis le début de ce 117eme US Open disputé à Erin Hills, on a beaucoup parlé des hautes herbes (Fescue) aux abords des fairways, de l’élimination prématuré de Dustin Johnson, Jason Day, et Rory McIlroy, trois des meilleurs golfeurs du monde ces 36 derniers mois. Après deux tours disputés et le troisième en cours, il semblerait bien qu’un élément ressorte comme déterminant s’agissant de la stratégie de jeu, et ce n’est pas nécessairement celui que l’on pourrait croire.

1444 Hits
0 commentaires

US Open 2017 : Alexander Levy manque le cut -crédit photo : Mark Newcombe à Erin Hills

Cette année, il n’y aura pas d’exploit tricolore au cours de l’US Open de golf ! L’an passé, Gregory Bourdy nous avait fait rêver pendant quelques heures, en pointant le bout de son nez tout en haut du leaderboard. Cette année, aucun des trois français engagés n’a pu passer le cut. Pour Levy, l’adaptation aux greens d’Erin Hills a été plus compliquée que prévue.

1135 Hits
0 commentaires

US Open 2017 : Rory McIlroy, un nouveau putter et un premier tour catastrophique - Crédit photo : Mark Newcombe

Côté matériel de golf, mis à part l’arrivée des nouveaux PING G400, le changement de putter de Rory McIlroy est l’événement principal de l’ US Open 2017 disputé à Erin Hills. En amont du premier tour, l’histoire avait tout d’un conte de fées… Après le premier tour en 78, le pire score de Rory sur un US Open, forcément, l’histoire est moins rose. Pour autant, ce n’est pas nécessairement imputable au matériel, même si le fabricant aurait apprécié une meilleure publicité… 

1399 Hits
0 commentaires

US Open 2017: Rickie Fowler part en pole-position - Crédit photo : Mark Newcombe

Quelle première journée à Erin Hills pour Rickie Fowler ! Dans un précédent article, je faisais mention de sa capacité toute proche à enfin gagner un majeur ! Cela pourrait bien se concrétiser dès cet US Open 2017 disputé à Erin Hills. Toutefois, dominer le premier tour n’est pas gagner ! Fowler a encore trois tours à tenir sur un parcours qui promet des rebondissements. Retour sur la première journée d’un possible vainqueur… Crédit photo : Mark Newcombe pour JeudeGolf.org

1234 Hits
0 commentaires

US OPEN 2017 : Pourquoi l’USGA ne doit plus se rater ? - Crédit photo : Mark Newcombe

On se souviendra de l’édition précédente du majeur américain pour au moins trois raisons : la belle performance de Gregory Bourdy au sommet du leaderboard après 2 tours, la première victoire en majeur de Dustin Johnson, et la pénalité rocambolesque de ce même Dustin Johnson. Sincèrement, de ces trois faits, c’est bien la sanction infligée tardivement à DJ qui a fait couler le plus d’encre. En 2017, sur le parcours d’Erin Hills, l’USGA dirigé par Mike Davis ne pourra pas se permettre un nouvel accroc. L’US Open doit redevenir un sanctuaire ! Photo : Mark Newcombe à Erin Hills pour JeudeGolf.org

1225 Hits
0 commentaires

Photo Erin Hills

Au cours de la semaine du 12 au 18 juin 2017, l’U.S. Open Championship se disputera à Erin Hills dans le Wisconsin, pour la première fois. Erin Hills est un parcours conçu avec réussite dans une approche minimaliste, pour mettre en valeur l’extraordinaire disposition d’un terrain déjà façonné par la nature depuis des millénaires.

2035 Hits
0 commentaires

Dustin Johnson remporte l’US Open 2016: DJ enfin parmi les grands! Crédit photo : Mark Newcombe

Dimanche 19 juin 2016, à 31 ans et après beaucoup de chances manquées en majeur, Dustin Johnson a enfin pu soulever le trophée du vainqueur, et quelle plus belle victoire pour un américain qu’un US Open sur le mythique parcours d’Oakmont, quand tous les grands joueurs comme Mickelson, Fowler, McIlroy, Spieth et dans une moindre mesure, le numéro un mondial, Jason Day n’ont pas pu se mettre en bonne situation sur ce parcours exigeant. Ce succès de DJ va rester graver dans les annales. Ce succès de Dustin Johnson, néo numéro 3 mondial en appelle d’autres…

2014 Hits
0 commentaires

US Open 2016 : Greg Bourdy le « french hero » d’Oakmont

Alors que le parcours d’Oakmont, théâtre de l’US Open de golf 2016 était annoncé comme un parcours monstrueux, pouvant réserver de sévères déconvenues aux golfeurs professionnels qui avaient en tête de le défier, le français Gregory Bourdy a créé la surprise au cours du second tour en déjouant magistralement la plupart des pièges du parcours pour rejoindre la troisième place du leaderboard en -2 total. Un exploit aussi imprévisible que magnifique pour le français classé 126 eme mondial !

2541 Hits
0 commentaires

US OPEN 2016: Landry, Garcia, et Dustin Johnson aux avant-postes

Difficile de distinguer une réelle hiérarchie après 48 heures de compétition à Oakmont pour le second majeur de golf de l’année. Le début du tournoi a été fortement perturbé par les conditions météos créant une petite désorganisation des parties, ce que les pros n’ont pas manqué de faire remarquer à l’USGA. Dans ces conditions, les favoris ne sont pas encore réellement sortis du bois, et en attendant, nous avons retenu le parcours de trois golfeurs qui en ont profité pour s’illustrer et crever l’écran : Andrew Landry, Sergio Garcia, et Dustin Johnson.

1624 Hits
0 commentaires

Reconnaissance du parcours à Oakmont. Crédit photo : Mark Newcombe - Visioningolf

La dernière fois que l’US Open s’est joué à Oakmont, c’était en 2007, et c’est la première fois que l’on a vu Tiger Woods montrer des faiblesses. Le score d’Angel Cabrera, le vainqueur surprise, était de 5 au-dessus du par, c’est dire la difficulté du parcours. Les joueurs vont-ils faire mieux cette année ?

1758 Hits
0 commentaires