Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Comment Mickelson repousse les limites de l’âge pour gagner sur le PGA Tour?

Pendant un peu plus de quatre jours, Phil Mickelson, 48 ans, a démontré une précision chirurgicale dans l’attaque des greens du parcours de Pebble Beach, pour remporter son cinquième titre sur ce parcours si important dans sa carrière, terrain où son grand-père a été caddie, un siècle plus tôt. En cette année d’US Open, justement à disputer sur le parcours de Pebble Beach, du 10 au 16 juin prochain, le seul majeur qui manque encore au palmarès de Lefty, ce dernier retrouve une seconde jeunesse. L’américain annonce la couleur : De nouveau, dans le top-20 mondial, il compte bien continuer à peser sur les débats. Mais comment fait-il ?

357 Hits
0 commentaires

Phil Mickelson remporte le WGC-Mexico Championship 2018 - Crédit photo : Getty Images

« Ce ne sera pas ma dernière victoire ». A 47 ans, on retrouve un Phil Mickelson, soulagé, apaisé, transfiguré même après une série inédite de 0 victoires en 101 départs sur le tour, une statistique inhabituelle pour un tel champion. Vainqueur dimanche du Championnat du Monde de Mexico, son 43eme titre, le gaucher de San Diego a mis fin à une disette entamée après The Open 2013 à Muirfield. Une disette qui était partie pour durer près de 5 ans, mais finalement, la star des années 90, 2000 et 2010 a trouvé comment vaincre des joueurs deux fois moins âgés, et pourtant redoutables, à l’image de Justin Thomas. Quel est le secret de sa longévité ?

689 Hits
0 commentaires