La foule autour des fairways de la Ryder Cup de golf

L’année 1979 a été marquée par de profonds changements géopolitiques et économiques. Pour l’écrivain Amin Maalouf, prix Goncourt 1993, deux événements ont notablement façonnés le monde dans lequel nous vivons aujourd’hui. C’est particulièrement la révolution Iranienne avec l’arrivée de l’ayatollah Khomeiny au pouvoir d’une part, et qui selon lui, inspire encore aujourd’hui la montée de l’islam radical et des tensions identitaires, et d’autre part, l’avènement d’une nouvelle forme de gouvernance économique, avec moins de politique sociale, la fin de l’état providence, impulsée par la révolution conservatrice britannique chère à Margaret Thatcher. Le golf n’est pas un sport « hors sol » qui échappe à son temps. Bien au contraire, la même année, en 1979, pour la première fois de son histoire, les Britanniques ont justement accepté une autre révolution, celle visant à incorporer dans leur équipe de Ryder Cup, la « nouvelle vague » incarnée par Ballesteros. Le monde du golf était en train de changer, et sans échapper à des questions géopolitiques majeures. En 2021, 42 ans plus tard, le board européen de la Ryder Cup devrait à nouveau se préoccuper des changements importants qui secouent le monde, pour changer à nouveau.

360 Hits
2 commentaires

Pour un golfeur ou une golfeuse au niveau amateur, et plus particulièrement quand il faut se bagarrer pour rendre une carte de score entre 80, 900 ou 100 coups, il peut être assez troublant de regarder du golf à la télévision. Les réalisateurs se concentrent, à tort, et le plus souvent sur les meilleurs joueurs, et même les meilleurs coups de la journée, de sorte que vous pourriez avoir une mauvaise perception de la réalité du jeu de golf, et pire, une conséquence de plus grande frustration sur votre propre rapport au golf. Cette semaine, à l’occasion du 3M Open, disputé aux Etats-Unis, pour le compte du PGA Tour, l’américain Dustin Johnson a joué « 78 » coups sur 18 trous, une mauvaise partie pour lui, et finalement décidé d’abandonner cette compétition après seulement un tour. Et si le golf, ce n’était pas qu’un sport d’extraterrestre ?

696 Hits
1 commentaire

Vainqueur ce week-end de l’Open d’Espagne de golf, titre qu’il défendait, Jon Rahm en est déjà à cinq victoires sur l’European Tour, et ce, en seulement 39 départs. Seve Ballesteros avait atteint ce même total de victoires après 49 tournois. Rahm, 24 ans, s’impose donc de plus en plus comme le leader du golf ibérique, mais aussi européen. Ses temps de passages ne sont pas seulement comparables à ceux de Ballesteros. Au niveau international, y compris PGA Tour, au même âge, il se situe juste derrière Tiger Woods, et devant Rory Mcllroy. Prochaine étape : Remporter un premier majeur, et pourquoi pas le Masters ou le British Open…

687 Hits
0 commentaires

Ryder Cup - photo  Visions In Golf/MARK NEWCOMBE

Il y a de nombreux caddies de golf qui se sont retrouvés sous les projecteurs en portant un sac pour une star du PGA Tour, ou lors de la Ryder Cup. Il y en a d'autres que vous ne connaissez peut-être pas. Il y a actuellement une dizaine de caddies de golf qui gagnent plus de 700 000 $ sur le circuit de la PGA. Et celui qui porte le sac du gagnant de la FedEx Cup repartira avec un chèque de plus de 1 000 000,00 $. Mais, qui sont les plus grands caddies de tous les temps ?

1208 Hits
0 commentaires