Petit à petit, l’étau sur le tourisme golfique en Europe semble pouvoir commencer à se desserrer en ce mois de mai 2020. À ce stade, les marchés touristiques européens dépendent encore totalement des liaisons aériennes, et des décisions gouvernementales. Apparemment certains marchés de golfeurs voyageurs, dont le marché britannique, plus résilient et avec des compagnies aériennes plus robustes, pourraient vraisemblablement profiter de l’aubaine pour accroître leur trafic vers les destinations d’Europe du Sud.

320 Hits
0 commentaires