Cette mot clé contient 1 blogs privés qui ne sont pas mentionnés ici.

Dimanche dernier, Paul Azinger, consultant pour une chaîne de TV Golf américaine, expliquait en référence à l’anglais Tommy Fleetwood, que peu importe les victoires internationales, en Asie, en Europe, un golfeur professionnel qui se voudrait une référence, se devrait de gagner sur le PGA Tour. Son propos tendait à démontrer la suprématie du circuit nord-américain, véritable test de performance. Immanquablement, nombre de golfeurs européens ont réagi à ses propos, dont l’anglais Ian Poulter, pour rappeler une autre domination, celles des européens en Ryder Cup. Qui a tort, qui a raison ? Que vaut la récente victoire du finlandais Sami Valimaki à Oman ?

456 Hits
0 commentaires

Le golf est assurément un jeu de l’esprit. Un « Mind Game » pour les anglais, ce qui exige le meilleur de nous, et pendant près de 4 heures sur une partie de 18 trous. Si techniquement et physiquement, nous essayons toujours d’être à l’optimum, qu’en-est-il de l’aspect mental ou intellectuel ? Faut-il impérativement être au top de son karma ? L’américain Patrick Reed qui vient de remporter le championnat du monde (WGC) de Mexico illustre justement que la performance peut naître de l’adversité.

431 Hits
0 commentaires

L’anglais Lee Westwood, 46 ans, tout juste vainqueur du Abu Dhabi HSBC Championship 2020, un des tournois de golf parmi les plus importants du début de saison, semble vivre une seconde jeunesse sur les parcours. A un âge, où sur le circuit pro, les performances tendent à décliner, confirmées par son passage à vide entre 2015 et 2018, Westwood démontre pourtant comment jouer au meilleur niveau, et devant des jeunes loups comme Tommy Fleetwood, Matt Fitzpatrick ou le français Victor Perez.

619 Hits
0 commentaires

Désormais réellement considéré comme le « second » circuit professionnel après le PGA Tour, l’European Tour a pourtant une carte à jouer avec le remaniement du calendrier du circuit nord-américain. Alors que ce dernier se termine beaucoup plus tôt depuis cette année, l’European Tour a une fenêtre ou une chance à saisir, dans ce qui pourrait devenir peut-être un jour, un circuit mondial unifié. Pour cela, Keith Pelley le sait bien ! Il faut développer le concept des Rolex Series ! En 2020, le prochain calendrier n’arrive pourtant pas à atteindre l’objectif fixé initialement, 10 dates au lieu de 8 ! L’Open de France manque toujours à l’appel dans ce décompte, de même que l’Open d’Allemagne, pourtant le plus grand pays golfique d’Europe Continentale.

546 Hits
0 commentaires

Un an après la tenue de la Ryder Cup, à Saint-Quentin-En-Yvelines, la Fédération Française de Golf a expliqué à quelques invités, que l’événement avait été un succès incontestable, aux multiples retombées médiatiques, environnementales et économiques. Au moment d’être retenue pour accueillir le « match », la Fédération Française de Golf annonçait pourtant l’objectif de 700 000 licenciés à horizon 2022. Aujourd’hui, elle affiche avec satisfaction un résultat beaucoup plus modeste de 420 000 licenciés, une augmentation entre 10 et 20 000 joueurs/joueuses, principalement des reprises de licences. Peut-on parler de réussite ou au contraire d’échec ? Quel est le véritable bilan de la Ryder Cup 2018 en France ?

515 Hits
0 commentaires

412 000 licenciés golf en 2018, dont seulement 41 000 ont moins de 18 ans (10%), par conséquence, la moyenne d’âge des pratiquants est repassée au-dessus de 53 ans. Ces chiffres suffisent à expliquer la relative stagnation de l’économie du golf en France, et depuis au moins 10 ans. Quelques mois après la tenue de la Ryder Cup à Paris, les premiers chiffres de 2019 laissent penser qu’il y a bien un très petit effet (+3%) essentiellement lié à des reprises de licences, mais pas de potentiel sur de la création de nouveaux golfeurs. C’est bien dans le domaine des jeunes que le bas blesse. Que peut-on faire ?

753 Hits
0 commentaires

François Illouz lance le débat développement du golf post-Ryder Cup

En octobre 2016, François Illouz publiait un billet sur les réseaux sociaux, pour en quelque sorte alerter le golf français, sur la performance des joueurs du haut niveau, l’impact supposé de la Ryder Cup, et plus généralement sur le faible développement du golf en France. Janvier 2019, son nouveau billet intitulé « Bonne année au golf Français » reprend un certain nombre de constats qu’il formulait trois ans plus tôt, désormais à l’épreuve des faits. S’il épargne habilement Pascal Grizot, son plaidoyer implique directement l’actuel Président de la Fédération Française de Golf, et les membres de l’institution. Quelques jours après Bernard Pascassio, et sa lettre à l’encontre de l’European Tour, en plein contexte Gilets Jaunes, la France du Golf post-Ryder Cup se réveille avec la gueule de bois, et déboussolée. Il y a pourtant toujours de l’espoir.

2064 Hits
0 commentaires

Ryder Cup 2022 en Italie : Un gouffre financier ?

L’attribution de la Ryder Cup 2022 faite à l’Italie aurait dû relancer le golf italien. Mais pour l’instant, ce grand rendez-vous semble être surtout un fardeau pour la Fédération, ainsi que pour les golfeurs italiens. Ces derniers semblent être voués à payer davantage pour assumer les pertes actuelles et futures. Les coûts ont déjà explosé et les comptes sont dans le rouge. Le comité Ryder Cup européen rêve pourtant d’une inauguration au Colysée de Rome, mais prépare secrètement son plan B. L’Italie a-t-elle vu trop grand ? La Ryder Cup est-elle vraiment bankable ? 

888 Hits
1 commentaire

Alexander Levy : Une saison 2018 satisfaisante avec des déceptions

Fin de saison, l’occasion de dresser un bilan de l’année 2018 pour le golfeur français Alexander Levy. Il porte le statut de numéro un français. Vainqueur d’un tournoi, la seule victoire française sur l’European Tour, il sait pourtant que sa saison 2018 n’a pas complètement répondu à ses propres attentes. Un peu trop loin pour prétendre à une place dans l’équipe de Thomas Bjorn, il semble avoir bien passé ce moment, et se tourner activement vers 2019, avec toujours un seul mot à la bouche : Travail.

713 Hits
0 commentaires

Le Golf Européen a-t-il encore besoin de l’European Tour ?

Dans une lettre ouverte à Keith Pelley, patron de l’European Tour, et publiée sur le journal l’EQUIPE, Bernard Pascassio, figure emblématique du golf français, membre PGA European Tour depuis 40 ans s’interroge sur le sort de l’Open de France. Si Bernard Pascassio choisit le principe d’une lettre ouverte, c’est bien pour être lu par une majorité de personnes, et en l’occurrence, le public français, et pas forcément parce qu’il a la certitude d’être lu par la principal intéressé. Sans doute n’escompte-t-il pas de réponse de la part d’un organisme qui ne semble plus, et depuis longtemps, en connexion avec les golfeurs, et les golfeuses. Et si le golf européen se passait de l’European Tour, alors que se profile un Hard Brexit, pas sans conséquences pour cette organisation essentiellement britannique ?

819 Hits
0 commentaires

Brexit sale: Les conséquences pour le golf en Europe

L’hypothèse d’un « NO DEAL » ou « BREXIT Sale » prend de plus en plus de crédit à mesure que les négociations entre l’Union Européenne, et le gouvernement de Theresa May patinent.  Le 29 mars 2019, deux ans après le déclenchement de l’article 50, le Royaume-Uni sera face à la réalité de son choix exprimé le 23 juin 2016 par 51,9% de sa population. Si actuellement, la confusion règne, explorons les conséquences du pire des scénarios, mais de plus en plus probable sur le golf européen, en particulier pour les continentaux en matière d’achats/ventes de clubs de golf, de tourisme golfique, de gouvernance du jeu, et de compétitions au premier rang desquels, la Ryder Cup et l’European Tour.

1084 Hits
0 commentaires

Quel impact peut avoir la détérioration des relations entre les Etats-Unis et l’Europe sur la Ryder Cup à Paris ?

Dans notre histoire récente, jamais les tensions politiques et économiques n’ont été aussi vives entre Washington, Paris mais aussi Berlin, Londres, et Madrid. Depuis l’élection de Donald Trump, il ne se passe pas une semaine sans que ce dernier ne remette en cause la notion de partenariat construit depuis la fin de la seconde guerre mondiale. Aujourd’hui, on peut même se demander ce qui nous reste de commun. A quelques semaines de la Ryder Cup, pour la première fois de son histoire à Paris, l’événement ne risque-t-il pas de voir son message brouillé par le contexte politique ?

698 Hits
0 commentaires

Le Ryder Cup Tour fait son Tour de France

Pendant deux jours à Lyon, place des Terreaux (1 et 2 juin), la Ryder Cup poursuit son tour de France des centres-villes, et ce, dans l’objectif d’aller à la rencontre des français, et faire parler du plus grand événement de golf. La Ryder Cup aura lieu en septembre prochain au Golf de Saint-Quentin-En-Yvelines près de Paris. A quatre mois de l’événement, il faut faire monter la mayonnaise. Si l’initiative est intéressante, elle manque encore de relais médiatique. C’est pourtant la bonne formule.

876 Hits
1 commentaire

BMW PGA Championship : C’était la semaine de Francesco Molinari

En interview après sa victoire, le turinois de 35 ans a reconnu qu’il avait eu un brin de chance sur l’ultime trou du tournoi. Ceci étant, sa prestation tout au long du week-end à Wentworth a tout simplement été impériale. Ses coups de fers chirurgicaux sont venus à bout d’un Rory McIlroy qui pensait avoir fait le plus difficile, après deux premiers tours exceptionnels. Finalement, un remake du lièvre et de la tortue… L’italien bondit à la vingtième place du classement mondial, et assure quasiment sa place dans l’équipe européenne de Ryder Cup, en septembre prochain à Paris. Peut-il être justement un leader de l’équipe ?

901 Hits
0 commentaires

Tiger Woods, Phil Mickelson, Players Championship. Crédit photo : David Rosenblum/Icon Sportswire

On avait un peu oublié la rivalité entre Tiger Woods et Phil Mickelson, jusqu’à ce jeudi 10 mai 2018, où nous les avons vu prendre ensemble le départ du Player’s Championship en compagnie de Rickie Fowler. C'était intéressant de regarder le comportement de ces deux  hommes qui allaient jouer pendant deux jours dans la même partie, pour seulement la 36 ème fois au cours leurs longues carrières. Déjà alignés ensemble pendant une partie d'entraînement à Augusta plus tôt cette année, l'ancienne rivalité semble s'être transformée en amitié sincère...

1192 Hits
0 commentaires