Ingénieur de production pour la famille des bois métal chez TaylorMade depuis plus de six ans, Rémy Arnaud reprend le flambeau de Benoit Vincent, ancien vice-président du département production de la même marque, comme « frenchy insider», qui accepte de répondre à mes questions sur le matériel de golf, et en particulier les nouveautés pour sa marque. Je l’avais rencontré pour la première fois en 2017 à l’occasion de mon premier voyage à Carlsbard, et nous sommes restés en contact depuis. Ci-après, découvrez son interview, et à l’occasion de la sortie des nouveautés SIM 2020.

552 Hits
0 commentaires

grip-tiger-shark-mega.JPG

L’idée de tester sur mon putter Spider OS, un grip plus large m’est venu d’une partie de golf jouée au Shadowridge Golf Club en compagnie de l’ingénieur français travaillant chez TaylorMade, Rémy Arnaud. Ce dernier utilisait en fait un grip très large Flatso 3.0 au profil en forme de pentagone sur son putter. Une fois dans les mains, j’ai trouvé les sensations assez différentes d’un grip superstroke, censé déjà être assez large. Quel bénéfice d’utiliser un tel grip ? Est-ce réellement quantifiable sur la carte de score avec des putts en moins ? Est-ce seulement une question de confort ?

1800 Hits
0 commentaires

A gauche, Rémy Arnaud avec un collègue chez TaylorMade à Carlsbad

Dans quelques mois, l’ingénieur Français Benoit Vincent (56 ans) va quitter TaylorMade pour embrasser une toute nouvelle carrière professionnelle, loin des clubs de golf. Cependant, la relève française dans l’ingénierie mécanique appliquée au golf sera bien assurée, avec notamment Rémy Arnaud, 27 ans, jeune francilien arrivé à Carlsbad en 2016, après 4 ans passés en Chine. Portrait d’un fan du PSG, et accessoirement d’un excellent golfeur directement impliqué sur la réalisation des tous derniers bois de parcours de la famille M2.

2044 Hits
0 commentaires