McIlroy prend le départ d'un trou au Summit Club, lors du dernier tour de la CJ CUP 2021

Rory McIlroy, de nouveau vainqueur sur le PGA Tour (pour la vingtième fois de sa carrière), a déclaré « Pendant quelques mois, j’ai cherché à être un autre. Je me suis remis à jouer en étant simplement moi-même. J’avais juste besoin de jouer au golf, et de jouer à ma façon, ce qui était en fait suffisant » Mais justement, c’est quoi un Rory McIlroy qui joue au golf pour scorer 25 coups sous le par pendant quatre jours ? A force de chercher à être le meilleur, McIlroy, 32 ans, a finalement admis s’être trompé de chemin. N’est-ce pas une leçon pour tous les golfeurs, et toutes les golfeuses qui cherchent à s’améliorer, en oubliant parfois de s’appuyer sur ce qu’ils ou elles font déjà de très bien ?

51 Hits
0 commentaires

Lundi 19 avril, nous avons visité la nouvelle usine WellPutt, à Lahonce, dans les Pyrénées Atlantiques, un bâtiment de 2500 m2 qui illustre le plein boom économique dans lequel se trouve actuellement l’entreprise française. Partie à l’assaut du marché des équipements de golf dans le monde entier, depuis déjà plus de dix ans, WellPutt, sous l’impulsion de son fondateur, Boris Pansart réalise désormais plus de 4 millions d’euros de chiffre d’affaires, et pas seulement dans le domaine de la vente de tapis de putting pour l’entraînement indoor. L’entreprise se projette déjà dans le putting indoor du futur…

696 Hits
1 commentaire

Dans le foisonnant univers des applications pour Smartphone, dont une grande majorité ne marqueront pas la postérité, nous avons testé une application 100% dédiée au putting, et dont la conception projette les golfeurs et les golfeuses dans un usage déjà futuriste. Putt Vision, vous l’avez peut-être rêvé, et ils l’ont fait (le studio visual Vertigo Gmbh) à qui on doit déjà plusieurs applications de golf, dont la populaire Shot Tracer, décrypte pour vous tous le secrets d’un green de golf à l’aide de la technologie de la réalité augmentée. Alors fini les erreurs de lectures, les mauvaises pentes, et les 3 putts ?

693 Hits
0 commentaires

« Ce n’est pas la fin de ma route. Je suis juste sur la mauvaise route. » De son propre aveu, l’américain Jordan Spieth, 27 ans, jeune prodige du golf mondial, déjà trois fois vainqueur en majeur, a fait le constat de l’état de son jeu actuel, et sa sortie du top-50 mondial. Pourtant quelques années plus tôt, en 2015, les chroniqueurs américains lui prédisaient un destin à la Arnold Palmer. Dans ce même laps de temps, le monde a découvert le « Mad scientist », Bryson DeChambeau, lui-aussi 27 ans, un futur numéro un mondial de golf en puissance, qui vient tout juste de remporter l’US Open, et ne cesse de faire parler pour ses choix audacieux, et plus récemment pour sa métamorphose physique. Les destins sportifs de ces deux golfeurs se croisent, et leurs histoires sont très révélatrices de l’évolution actuelle du jeu de golf, toujours tournée vers plus de puissance, et de distance. Cela étant, attention de bien regarder la vérité en face, et ne pas se tromper d’analyse…

895 Hits
2 commentaires

Avec seulement 7 tournois disputés pour le compte de la saison 2019-2020, Tiger Woods ne pouvait certainement pas espérer figurer parmi les 30 meilleurs golfeurs qualifiés pour la finale de la Fedex Cup, et invités à disputer le dernier tournoi de la saison, le Tour Championship. Deux ans ont passé depuis sa mémorable et spectaculaire victoire sur les greens d’Atlanta, en marche vers sa 15eme victoire en majeur, quelques semaines plus tard. Woods joue trop peu, et surtout, fait incroyable, son putting l’a pour le moment lâché. A son propos, on ne peut plus parler de coups gagnés, mais de coups perdus, qu’il n’arrive pas à atténuer avec un jeu de fers, au contraire, toujours exceptionnel. Tenant du titre du Masters à Augusta, il ne lui reste plus beaucoup d’opportunités, et de temps pour se rassurer, et éviter une saison blanche.

536 Hits
0 commentaires

Quelques mois après peut-être sa plus grande réussite, remporter le Masters à 43 ans, et après plusieurs chirurgies du dos, Tiger Woods s’attelle à une autre tâche importante pour lui, concevoir des parcours de golf et contribuer au développement du jeu. Déjà devenu un concepteur de parcours de golf reconnu, Tiger Woods est également sur le point de devenir un architecte de parcours de putting.

1017 Hits
0 commentaires

Qui est le nouveau coach putting de Tiger Woods, et que peuvent-ils travailler ?

Ces derniers jours, Tiger Woods s’est adjoint les services d’un nouveau coach, non pas pour le swing, mais pour le putting. Très défaillant dans ce domaine depuis au moins trois tournois, et en particulier, le Genesis Open qu’il a lui-même qualifié de catastrophique, Woods a commencé une collaboration avec un coach inconnu du grand public, mais c’est loin d’être une surprise, puisqu’il s’agit de Matt Killen, le coach putting de son partenaire de jeu le plus régulier en ce moment, et ex-numéro un mondial, Justin Thomas. Qu’est-ce que cherche Tiger ? Que peut-il améliorer ? Quelles sont ses véritables faiblesses ?  Nous avons sollicité l’avis de notre consultant putting Rudy Olmos, par ailleurs, présentateur de l’émission « le Putting By Rudy » sur JeudeGolf.tv

1233 Hits
0 commentaires

Tiger Woods à la recherche de son meilleur putting avant l’US Open

Cela fait 6 mois que Tiger Woods est revenu à la compétition. Il a déjà disputé 9 tournois sur le PGA Tour, et obtenu deux top-10 pour un seul cut manqué. Ce premier tour de chauffe permet de constater qu’il est largement au niveau des meilleurs (80eme mondial), et en capacité de gagner prochainement un tournoi. Il occupe actuellement la dixième place sur le tour pour le nombre de coups gagnés sur le parcours. Woods n’est pas loin d’avoir pleinement retrouvé la plénitude de ses moyens. Ce qui ne manque pas de surprendre les chroniqueurs à travers le monde. Pourtant, ce week-end à l’occasion du Memorial, chez Jack Nicklaus, un compartiment du jeu lui a cruellement fait défaut.

1330 Hits
0 commentaires

HoleMorePutts : Quelle marge de tolérance dans la mesure des putts?

Deuxième sujet consacré à la tablette HoleMorePutts avec en complément l’intervention de Robert Slade-Baker, directeur du marketing produit de la société, spécialement venu à Lyon pour nous rencontrer et répondre aux nombreuses questions que nous avons reçu. Comment fonctionne la tablette ? Quelles améliorations ont déjà été apportées ? Comment mieux appairer les différents putters ? Et finalement, quels sont les objectifs de la société et ses prochains projets pour les coachs, les fitters, et les golfeurs ?

1782 Hits
0 commentaires

Essai de la tablette de putting intelligente HoleMorePutts

Jusqu’à présent, le domaine du putting au golf pouvait compter sur quelques outils de mesures professionnels comme le Zenio ou le Sam Putt Lab, des outils globalement lourds à installer et à utiliser, réservés à une poignée d’enseignants et de clubfitters. La toute nouvelle tablette Hole More Putts vise une clientèle d’enseignants et d’amateurs de golfs avides d’échanges sur le putting, et de données, pour mieux comprendre ce qui se passe au niveau de la tête du putter avant, pendant, et après l’impact. En avant-première en France, nous avons commandé et testé cette nouvelle tablette, qui pourrait bien révolutionner l’enseignement du putting en France.

2087 Hits
0 commentaires

Photo PuttView

On peut être convaincu que le golf doit rester ce qu’il est depuis des décennies, c’est à dire un sport d’adresse, de réflexion et de stratégie, où les aides extérieures doivent êtres limitées au maximum. Mais petit à petit, originales et innovantes, ces aides extérieures séduisent de plus en plus les golfeurs, et elles viennent s’immiscer dans nos parties de golf, ou nos entraînements.

1888 Hits
0 commentaires

US Open 2017: Quel sera le facteur clé de succès dimanche ? - Crédit photo : Mark Newcombe

Depuis le début de ce 117eme US Open disputé à Erin Hills, on a beaucoup parlé des hautes herbes (Fescue) aux abords des fairways, de l’élimination prématuré de Dustin Johnson, Jason Day, et Rory McIlroy, trois des meilleurs golfeurs du monde ces 36 derniers mois. Après deux tours disputés et le troisième en cours, il semblerait bien qu’un élément ressorte comme déterminant s’agissant de la stratégie de jeu, et ce n’est pas nécessairement celui que l’on pourrait croire.

1699 Hits
0 commentaires

Puttmee, l'application pour mieux putter qui provoque un débat au sommet

Le 1 er mai 2017, le Royal & Ancient associé à l’USGA a publié un bien curieux et bien lapidaire communiqué concernant les équipements pour améliorer la lecture des greens. L’institution annonce se pencher très activement sur la question, et promet de protéger l’essence du jeu de golf. Elle devrait passer en revue toutes les aides existantes, et annoncer des limitations ou mêmes des interdictions dans les prochains mois. Mais quelle mouche a piqué le R&A ? Est-ce que cela pourrait avoir un rapport avec la dernière application mobile Puttmee ?

2647 Hits
0 commentaires

grip-tiger-shark-mega.JPG

L’idée de tester sur mon putter Spider OS, un grip plus large m’est venu d’une partie de golf jouée au Shadowridge Golf Club en compagnie de l’ingénieur français travaillant chez TaylorMade, Rémy Arnaud. Ce dernier utilisait en fait un grip très large Flatso 3.0 au profil en forme de pentagone sur son putter. Une fois dans les mains, j’ai trouvé les sensations assez différentes d’un grip superstroke, censé déjà être assez large. Quel bénéfice d’utiliser un tel grip ? Est-ce réellement quantifiable sur la carte de score avec des putts en moins ? Est-ce seulement une question de confort ?

2231 Hits
0 commentaires

stimpmeter.jpg

Nous avons tous eu l’occasion de jouer sur des greens que nous jugions trop lents, ou trop rapides. Certains golfeurs apprécient les greens rapides, d’autres les greens plus lents. Enfin, la vitesse des greens peut être déstabilisante au point de perturber notre jeu. Mal juger la vitesse d’un green conduit généralement à rater le putt, même si la lecture de la ligne est bonne.

3888 Hits
0 commentaires