Chaque golfeur connaît la satisfaction que procure la frappe d’un bon drive, un drive vraiment énorme où dès le contact avec la balle, on sait que l’on va aller beaucoup plus loin que nos meilleurs coups jamais tapés. On l’a ressenti dans nos mains lorsque la face de notre driver à frappé la balle, on a suivi la balle qui est montée en flèche de plus en plus haut dans le ciel, puis a bondit sur le fairway et a continuer à rouler. Il y a peu de sentiments de satisfaction aussi précieux quand on joue au golf. Un golfeur professionnel s'est particulièrement illustré ces dernières années dans ce domaine, c'est Bryson DeChambeau qui a justement et récemment participé aux Championnats du Monde de Long-drive, une discipline dérivée du golf. Avant son avènement, plusieurs autres golfeurs s'étaient distingués parmi les plus longs frappeurs sur le circuit "classique", et notamment Bubba Watson, qui avec son swing tout sauf orthodoxe battait lui-aussi des records de distances au drive.

190 Hits
0 commentaires