Sur le green du 18, Thomas Linard et Paul Waring se saluent !

Pour le compte du premier tour de l’Open de France de golf désormais Rolex Series, à savoir un tournoi d’envergure avec une dotation très nettement revue à la hausse, 7 millions de dollars, l’anglais Paul Waring a fait trembler les fairways pourtant souples du golf National. Sur le premier tour, ils sont déjà 45 à avoir joué sous le par. La dotation aiguiserait-elle les appétits ?

1109 Hits
0 commentaires