Le grand boom de la pratique du golf en France est-il encore possible?

Au moment d’obtenir la Ryder Cup en France en 2018, la Fédération française de golf avait émis un vaste plan de développement de l’activité golf dans l’hexagone pour viser 700 000 licenciés à horizon 2022. Cet objectif rêvé par tous les acteurs de la filière n’est pas en passe d’être atteint, même à trois ans de la Ryder Cup, un événement qui ne dure que 4 jours. Au regard des dix dernières années, le golf français peut-il encore rêver d’un grand bond en avant dans son développement ?

3155 Hits
0 commentaires