Le casse-tête des parents de futurs golfeurs et golfeuses pro en France

En 2018, au classement mondial masculin des meilleurs amateurs, on peut retrouver 205 jeunes français classés entre la 5913eme place (Maxime Le Provost) et la 57eme (Edgar Catherine). Pour les jeunes filles, le même classement indique 118 joueuses classées entre le 61eme rang (Agathe Laisne) et la 2273eme place (Marie Beauvalet-Boutourye). Derrière chacun et chacune de ses jeunes, se trouve une famille. Tous et toutes n’ont pas l’ambition de devenir professionnel de golf, mais disons que beaucoup y songent… Comme en témoigne une maman d’une de ces joueuses, en France, c’est un peu le parcours du combattant. Sous couvert d’anonymat, elle a souhaité apporter son témoignage.

1151 Hits
0 commentaires