Gagner à la maison ! Le parallèle entre le Golf Français et le Golf Espagnol

Il voulait absolument gagner. Le public voulait qu’il gagne. Jon Rahm Rodriguez a ressenti lors du dernier tour de l’Open d’Espagne 2018  toute l’attente, et même l’intensité du public espagnol. Au lieu de le tétaniser, cela l’a visiblement galvanisé. En ce début de saison, le golf espagnol professionnel semble rayonnant sous l’impulsion de plusieurs joueurs dans le top-100 mondial. La France a connu pareille expérience en 2004, 2005 et 2011 avec les victoires de Jean-François Remesy et Thomas Levet sur l’Open de France. Alors que pour Jon Rahm, cela semble marquer un début de cycle, dans le cas des deux français, c’était plutôt un aboutissement. Quels enseignements peut-on en tirer ?

1175 Hits
0 commentaires

Rahm vainqueur de l’Open d’Espagne 2018: Le nouveau boss du golf Européen? - Crédit photo : Getty Images

Sur les trente dernières années, ils ne sont que cinq à avoir remporté cinq victoires avant l’âge de 24 ans sur les deux circuits PGA et European Tour. Il s’agit de Tiger Woods, Sergio Garcia, Rory McIlroy, Jordan Spieth, et désormais Jon Rahm. Numéro quatre mondial, l’espagnol se présente de plus en plus comme le prochain patron du circuit européen, et le meilleur atout de l’équipe européenne de Ryder Cup. D’ici la fin de saison 2018, au rythme actuel, pourquoi pas remporter son premier majeur, et le titre de numéro un mondial ?

1263 Hits
0 commentaires