L’annonce a été faite vendredi 27 novembre, et préfigure d’une très probable et prochaine fusion de l’European Tour et du PGA Tour, dans une future organisation globale du golf professionnel masculin. Il aura tristement fallu une épidémie de Coronavirus, pour que l’évidence s’impose enfin aux yeux des membres de l’European Tour, qui aujourd’hui saluent cette initiative après avoir lutté contre pendant des années. « Never Mind », l’horizon s’éclaircit pour la médiatisation du golf professionnel, et surtout sa lisibilité auprès du grand public, avec probablement un calendrier harmonisé et un classement unique. Avec près 50 ans de retard sur le tennis (ATP Tour initié en 1972), le golf professionnel va peut-être enfin basculer dans une ère moderne ?

535 Hits
0 commentaires

Vainqueur du Masters à Augusta en qualité de numéro un mondial, si Dustin Johnson a livré une démonstration de haut niveau pendant quatre tours, et seul sur sa « planète », il convient de s’intéresser à son plus gros point fort, et source d’inspiration pour des millions de golfeurs, son mental. Bien entendu, on pourrait le réduire à un long-frappeur, ce qu’il est depuis des années sur le PGA Tour. Pourtant, il est bien complet dans tous les domaines du jeu de golf, et au-delà de ses compétences techniques, c’est bien son attitude sur et en dehors du parcours qui en font un modèle.

464 Hits
0 commentaires

Bernhard Langer et Collin Morikawa se sont retrouvés au départ du 3 eme tour du Masters, après avoir tous les deux passé le Cut. Bernhard Langer 63 ans, était ce jour là le joueur le plus âgé encore en compétition pour la veste verte, et Collin Morikawa 23 ans, était lui le plus jeune du plateau. De toute évidence, l'expérience compte sur l’Augusta National Golf Club. Mais quel est le poids de l’expérience en regard d’un talent en devenir ?

396 Hits
1 commentaire

A 36 ans, l’américain Dustin Johnson, numéro un mondial de golf en 2020 remporte son premier Masters, sur le parcours d’Augusta. Auteur notamment de deux cartes exceptionnelles de 65, jeudi et samedi, « DJ » avait déjà une bonne main sur la veste verte promise au vainqueur. Lors d’un dernier tour sans suspense, et un brin ennuyeux, sans les vrombissements du public absent, il n’a pas été réellement poussé dans ses retranchements par ses plus proches poursuivants, le sud-coréen Sungjae Im, et l’australien Cameron Smith. Rory McIlroy et Tiger Woods ont animé la journée, pour des raisons différentes, et sans pouvoir changer le scénario préétabli.

773 Hits
1 commentaire

Auteur d’un troisième tour en 65 (-7 coups sous le PAR) à l’occasion du « Moving Day » à Augusta pour le compte du 84eme Masters, l’américain Dustin Johnson (36 ans) a délivré une partie digne d’un numéro un mondial, en parfaite maîtrise de son jeu, et de ses émotions. Rory McIlroy le reconnaît lui-même, DJ est certainement le meilleur golfeur du point de vue de l’attitude sur un parcours. Dimanche, pour le compte du dernier tour, avec une avance de quatre coups, difficile d’imaginer un scénario où il ne pourrait pas enfin enfiler sa première veste verte. Fin du suspense ?

311 Hits
1 commentaire

Tiger Woods a-t-il bien caché son jeu pendant 19 mois ? Le Masters d’Augusta est-il désormais son seul objectif ? Ces questions peuvent se poser après le premier tour du Masters 2020 disputé à une date, certes inhabituelle, dans des conditions inhabituelles, avec notamment l’absence de public, et un parcours beaucoup plus souple qu’à l’accoutumée.  Auteur d’un premier tour en 68, soit 4 coups sous le PAR, d’un parcours pourtant long de 7103 mètres des backtees, Woods a tout simplement rendu sa meilleure carte ex-aequo avec le Masters 2010, pour une première partie du jeudi. Tout au long de 2020, le Tigre n’a pourtant jamais semblé être capable de jouer à un tel niveau…

344 Hits
0 commentaires

C’était il y a 19 mois, Tiger Woods réussissait en même temps un des come-back, et un des exploits les plus mémorables du sport, en remportant le Masters d’Augusta 2019. En 1997, quand il remporta sa première veste pour sa troisième participation, et le chèque de 486 000 dollars qui allait avec, en sortant du dix-huitième green, il serra son père, Earl, fort dans ses bras, pour une image qui resta dans les annales du golf. En avril 2019, en quittant cette fois le 18eme green, remontant vers le club-house, cette fois, ce fut une autre émotion, quand Tiger put étreindre son fils Charlie avec la même dose d’amour. Cette image risque fort de marquer, elle-aussi, l’histoire de la légende du golf. Interrogé cette semaine en conférence de presse, le tenant du titre ne cachait pas son émotion à l’évocation de ses souvenirs. Dès ce jeudi, il lui faudra puiser dans cette énergie, pour au contraire, oublier que depuis ce fameux dimanche 14 avril 2019, Tiger a eu bien du mal à retrouver son jeu…

426 Hits
0 commentaires

Dans quelques heures, Bryson DeChambeau va s’élancer pour seulement son quatrième Masters à Augusta. Lors de ses trois dernières participations, il n’a pas réussi à se classer parmi les 20 premiers. En ce mois de novembre 2020, inhabituel pour un tel Majeur de golf, DeChambeau est pourtant le favori des bookmakers, et la principale attraction suite à un changement « majeur » de son athlétisme, et sa récente victoire à l’US Open, disputé sur le parcours de Winged Foot. Indiscutablement, le Masters 2020 est déjà focalisé sur la distance au drive, les drivers de 48 inches de long, et les trous que l’américain pourraient couper, en jouant au-dessus des arbres, sur un tournoi qui exceptionnellement va se jouer sans spectateurs…

548 Hits
1 commentaire

Bubba Watson va prendre le départ du Masters 2020 à Augusta qui se jouera à huis clos cette semaine, avec l’objectif d’endosser une troisième veste verte. Bubba Watson a toujours été un peu différent des joueurs typiques du PGA Tour, et maintenant, le déjà deux fois champion du Masters a également un contrat résolument différent, un « contrat à vie » avec son sponsor et équipementier Ping. Bien que les conditions financières de l'accord n'aient pas été divulguées, Ping a confirmé que l'accord prolonge la relation bien au-delà de la carrière espérée de Bubba Watson sur le PGA Tour.

543 Hits
0 commentaires

Fin 2019, le golfeur nord-Irlandais, Rory McIlroy dominait son jeu, et le classement mondial. Nommé « Joueur de l’année », tout semblait lui réussir. Victorieux de quatre tournois, dont le Tour Championship, et le Player Championship, il recevait légitimement des éloges en même temps que des questions sur une prochaine victoire au Masters à Augusta. Depuis l’interruption du PGA tour au Printemps 2020, et surtout la reprise, il semble avoir été coupé dans son élan, et alors que le Masters se profile justement, son niveau de jeu n’inspire pas la même confiance, et lui-même laisse exploser sa frustration sur le parcours…

603 Hits
0 commentaires

Avec seulement 7 tournois disputés pour le compte de la saison 2019-2020, Tiger Woods ne pouvait certainement pas espérer figurer parmi les 30 meilleurs golfeurs qualifiés pour la finale de la Fedex Cup, et invités à disputer le dernier tournoi de la saison, le Tour Championship. Deux ans ont passé depuis sa mémorable et spectaculaire victoire sur les greens d’Atlanta, en marche vers sa 15eme victoire en majeur, quelques semaines plus tard. Woods joue trop peu, et surtout, fait incroyable, son putting l’a pour le moment lâché. A son propos, on ne peut plus parler de coups gagnés, mais de coups perdus, qu’il n’arrive pas à atténuer avec un jeu de fers, au contraire, toujours exceptionnel. Tenant du titre du Masters à Augusta, il ne lui reste plus beaucoup d’opportunités, et de temps pour se rassurer, et éviter une saison blanche.

474 Hits
0 commentaires

Cela devenait inéluctable et raisonnable, le Player’s Championship 2020 disputé sur le parcours du TPC de Sawgrass a été annulé après un tour disputé, en même temps que les trois prochaines épreuves du PGA TOUR (Valspar, WGC-Dell Championship, et Valero Texas Open). La décision est tombée dans la nuit de jeudi à vendredi (horaire français) alors que l’épidémie de Coronavirus se propage désormais très rapidement, et met en lumière les limites du modèle social et sanitaire américain. Le Masters n'a pas non plus échappé à la décision de report...

569 Hits
0 commentaires

L'épidémie de coronavirus continue d'avoir un impact considérable sur le calendrier sportif, alors que certains des plus grands événements de 2020 apparaissent à l’horizon, dont le Masters à Augusta. Plusieurs tournois de golf en Asie ont été reportés. Martin Slumbers, directeur exécutif du Royal et Ancient a déjà déclaré que son organisation gardait un « regard attentif » sur la propagation du virus, concernant l’Open Championship au Royal St George's. Au-delà, des grands tournois, c'est tout le monde du golf qui n'échappe pas bien entendu, à ce fait majeur de société, et particulièrement anxiogène, par les médias, ou pour la population.

1115 Hits
0 commentaires

Le début de saison du Tigre ressemble plutôt à un gruyère, avec plusieurs semaines sans jouer entre chaque apparition en tournoi. Depuis le Genesis Open terminé à la 68eme place, Tiger Woods n’a pas rechaussé les chaussures de golf pour le championnat du monde au Mexique, ni pour le Honda Classic, pourtant disputé tout près de son lieu de résidence, et il ne devrait pas plus participer au prochain Arnold Palmer Invitational. A 44 ans, il ménage son dos, et se prépare surtout à défendre sa précieuse veste verte. Pour Woods, c’est le Masters sinon rien ?

697 Hits
0 commentaires