Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Mi-juillet, à l’occasion de The Open, dernier majeur de la saison de golf, disputé sur le parcours de Royal Portrush, les meilleurs golfeurs du monde s’affronteront une dernière fois pour tenter de remporter un majeur en 2019. La saison a parfaitement démarré avec une victoire de Tiger Woods au Masters, suivi de l’US PGA Championship remporté par Koepka, et l’US Open par Woodland. Pour la première fois, le calendrier du PGA Tour concentre les quatre majeurs en quatre mois, de sorte que de juillet à avril prochain, vous n’aurez plus de majeur à suivre, si ce n’est les play-offs de la Fedex Cup. Ce nouveau calendrier est-il pertinent ? De l’avis de l’anglais Justin Rose, le compte n’y est clairement pas.

191 Hits
1 commentaire

Dans la nuit de dimanche à lundi, il faudra veiller tard pour connaître le vainqueur du 119eme US Open disputé sur le célèbre parcours de Pebble Beach, en Californie (9 heures de décalage horaire). Le suspense promet d’être encore au rendez-vous avec un Mano à Mano prévisible entre le leader depuis deux tours, Gary Woodland, et l’homme du premier tour, l’anglais Justin Rose. Toutefois, respectivement à -11 et -10, ils peuvent encore voir le double tenant du titre, Brooks Koepka (-7) revenir, et réaliser un incroyable triplé. Quel que soit le vainqueur dimanche (ou plutôt lundi), ce sera un « Big Man » !

292 Hits
0 commentaires

Mais où est passé le Justin Rose dominateur de la fin de saison 2018, et début d’année 2019 avec notamment une victoire à Torrey Pines ? Il a justement pris la tête de l’US Open de golf 2019 disputé à Pebble Beach avec un score de 66 qui n’est pas sans rappeler celui d’un certain Tiger Woods à l’occasion du mythique US Open 2000. Alors, Justin Rose va-t-il être mythique à son tour sur le célèbre 18 trous de Pebble Beach ? Il est surtout déterminé à ne pas reproduire la même erreur que celle qui a conduit à un cut manqué au dernier Masters…

345 Hits
0 commentaires

Influence des marques auprès des golfeurs: La bataille des chiffres, les vrais et les faux

Parfois, à lire la communication des marques après une nouvelle victoire d’un golfeur ou d’une golfeuse, et plus particulièrement sur le vénéré PGA Tour, on a vraiment l’impression que plus que le joueur qui tient les clubs, c’est le ou les produits qui ont gagné. En Formule 1, il existe bel et bien un classement légitime du championnat constructeur, en plus du championnat pilote. Au golf, sport individuel largement basé sur les compétences humaines du sportif, ce type de classement « constructeur » n’existe pas, et pourtant les marques en font des tonnes…La présence sur les réseaux sociaux est plus qu’un enjeu majeur. Cependant, les marques n’ont pas toujours conscience des pièges qui menacent leurs investissements pour vous influencer…

233 Hits
1 commentaire

Magistral Justin Rose déjà vainqueur à Torrey Pines avec ses nouveaux clubs - Crédit photo : Alan Smith/Icon Sportswire

On a connu par le passé des adaptations ou des changements de clubs plus difficiles pour les golfeurs professionnels. Le Justin Rose « new look » de 2019 a repris les bonnes habitudes du Justin Rose habillé Adidas et drivant du TaylorMade de 2018, à savoir gagner ! Au moment de sa victoire en Turquie, Rose avait déjà envoyé un message très impressionnant, mais le champ de joueurs n’était pas encore comparable à celui du Farmers Insurance Open, disputé à Torrey Pines en Californie. Devant McIlroy, Rahm ou Day, l’anglais de 38 ans a démontré beaucoup d’autorité.

579 Hits
0 commentaires

Un mercato 2019 des golfeurs professionnels sous le sceau des agents libres

Le ton a été donné avec le transfert de Justin Rose qui a quitté TaylorMade pour Honma. Ce n’est pas le seul mouvement déjà intervenu sur ce mercato 2019. L’américain Gary Woodland, classé autour du 40eme rang mondial, second du récent tournoi des champions à Hawaii, a signé chez Wilson, alors que l’italien Molinari teste actuellement des fers Callaway. Côté français, Raphael Jacquelin vient de poster une photo de son nouveau sac Srixon. Le marché promet d’être l’un des plus animés depuis plusieurs saisons…

549 Hits
0 commentaires

Mercato Golf 2019 : Justin Rose signe avec Honma Golf

En 2018, Sergio Garcia avait quitté TaylorMade pour Callaway. Un an plus tard, c’est une autre figure emblématique de la marque Californienne, l’anglais Justin Rose, qui s’échappe pour retrouver le premier qui lui a fait vraiment confiance contre vents et marées, Mark King, l’ancien PD-G de TaylorMade devenu consultant pour Honma. Rose fait un pari osé, celui de changer de clubs, alors qu’il n’a jamais été aussi près de s’imposer comme le meilleur golfeur du monde. Pari pour Rose ? Pari pour Honma ? Pari pour TaylorMade ? Le transfert de l’anglais n’est pas qu’un simple changement d’équipementier. Il dissimule un bouleversement à venir dans un environnement du matériel de golf, où tout peut changer de plus en plus rapidement…

557 Hits
0 commentaires

Justin Rose vainqueur en Turquie et pas numéro un mondial par hasard. Quel est son nouvel atout ?

L’anglais Justin Rose, 38 ans, a pour la première fois de sa longue carrière (20 ans) réussi à défendre avec succès un titre acquis l’année précédente. Cette victoire sur le Turkish Airlines Open n’est pas seulement sa 11eme victoire sur le tour européen, c’est aussi celle qui lui permet de reprendre une seconde fois le fauteuil de numéro un mondial. Depuis sa défaite au Masters à Augusta en avril 2017 contre Sergio Garcia, Justin Rose n’a cessé de faire progresser son jeu, au point de surprendre ses rivaux, et se positionner comme un numéro un mondial crédible. Quel est son nouvel atout ?

407 Hits
0 commentaires

WGC-HSBC Champions 2018 : Ils ont refait le match américains contre européens !

Non, non, ce n’est pas du golf, et c’est bien au badminton que les américains Brooks Koepka et Dustin Johnson, associés dans la même partie, ont défié les européens Justin Rose et Francesco Molinari, sur un terrain dessiné devant la chambre de commerce de Shanghai. Ce jeudi débutera le dernier championnat du monde de golf de la saison 2018, en présence du nouveau numéro un mondial, et de ses principaux rivaux. Koepka, tout juste vainqueur en Corée du Sud s’est dit enthousiaste à l’idée de rejouer. Son partenaire du jour sur le terrain de Badminton aura sans doute envie de mettre très vite un terme à ses aspirations de leadership golfique.

396 Hits
0 commentaires

Justin Rose, nouveau numéro un mondial de golf en 2018 : Uune ascension régulière depuis 20 ans

Malgré une défaite pour un cheveu ou plutôt un petit putt sur le très arrosé parcours du Aronimik Golf Club près de Philadelphie, Justin Rose est devenu pour la première fois de sa carrière, numéro un mondial de golf, détrônant Dustin Johnson et supplantant Brooks Koepka et Justin Thomas, deux des principaux animateurs de la saison 2018. Vingt ans après ses débuts remarqués sur le British Open, Justin Rose est enfin devenu le meilleur golfeur de la planète. Une juste récompense pour l’un des golfeurs les plus réguliers de ces dix dernières années. Peut-il durer dans le costume du patron ?

475 Hits
0 commentaires

David Leadbetter : Nous allons assister à un bouleversement en matière de clubs de golf

A l’occasion du dernier PGA Show à Orlando, en janvier dernier, nous avons eu l’occasion d’interviewer de manière exceptionnelle pour un média français, et en exclusivité le plus célèbre coach de golf au monde, David Leadbetter. Cet entretien s'est produit à l’occasion de sa présence sur le stand de la marque de shafts TPT Golf. Découvrez son appréciation des nouveaux manches conçus par cette société, l’origine de leur collaboration, sa relation avec Justin Rose, et sa vision du marché des clubs de golf pour l’avenir.

1063 Hits
0 commentaires

Masters Augusta 2018: Justin Rose, bien plus qu’un outsider - crédit photo : Mark Newcombe

Avec une cote de 14 contre 1, l’anglais Justin Rose, malheureux second de l’édition 2017 du Masters, battu par l’espagnol Sergio Garcia, fait de nouveau figure de très sérieux prétendant pour une victoire sur les greens d’Augusta. Il pourrait ainsi revêtir sa toute première veste verte. A 37 ans, déjà deux fois deuxième en 2015 et 2017, le prochain Masters pourrait bien être pour lui. Nous avions déjà évoqué son atout maître l’an passé. Dans quelques jours, de nouveaux éléments concernant son jeu pourraient parfaitement s’aligner en sa faveur, et au bon moment...

621 Hits
0 commentaires

Crédit photo : Abu Dhabi HSBC Championship - EGA

Le championnat de golf HSBC d'Abu Dhabi met en vedette cette semaine une pléiade d’étoiles, incluant Henrik Stenson, Justin Rose, Rory McIlroy, Dustin Johnson et Tommy Fleetwood. Cet événement est toujours traditionnellement depuis plus de dix ans, l'un des plus importants du début de saison. Avec le retour attendu de McIlroy sur le parcours pour une saison qu'il décrit volontairement comme chargé, avec Dustin Johnson en position de numéro un mondial et déjà vainqueur sur le tour américain, et Fleetwood comme tenant du titre, les meilleurs joueurs du monde vont essayer de lancer parfaitement la saison moyen-orientale qui coïncide pourtant avec le calendrier... européen.

1162 Hits
0 commentaires

TPT Golf: Le shaft qui fait la différence en faveur de Justin Rose ?

Présenté au public pour la première fois à l’occasion du PGA Merchandise Show 2017, le shaft TPT Golf, qui une fois n’est pas coutume a été conçu par une société d’origine Suisse, North Thin Ply Technology SARL, a fait une entrée fracassante dans l’univers du golf professionnel à l’occasion du doublé de l’anglais Justin Rose (WGC-HSBC Champions -Turkish Airlines). En moins d’une année, ce nouveau shaft au procédé de fabrication révolutionnaire est passé du concept au succès sur le Tour Européen !

1606 Hits
0 commentaires

Race To Dubaï 2017 : Rose se rate, Fleetwood prend le chèque

Pour le titre de meilleur européen de l’année 2017, le duel Justin Rose-Tommy Fleetwood, 100% anglais, a bien eu lieu, mais à distance. Fleetwood s’est montré bien en difficulté tout au long du week-end. Son fauteuil de numéro un acquis très tôt dans la saison aurait pu vaciller, sans une dernière défaillance de son plus sérieux rival, Justin Rose, finaliste malheureux du Masters à Augusta, leader après 54 trous, et encore un peu « court » pour être sacré.  La saison qui s’achève aura tenu ses promesses en termes de suspense, malgré plusieurs paradoxes.

1095 Hits
0 commentaires