Comme nous le savons, les golfeuses professionnelles peinent souvent à faire leur place dans le monde du golf, et donc à avoir autant de visibilité que les golfeurs. C’est alors par un autre biais que nous entendons parler le plus de ces golfeuses, qui sont devenues des influenceuses puissantes sur les réseaux sociaux. Un véritable business, qui repose sur le physique de ces golfeuses, et qui peut rapporter très gros, peut-être même plus que le golf féminin au niveau professionnel ? Pourquoi de plus en plus de golfeuses parient-elles plus sur leur image, que sur leurs qualités sportives ? Quels constats cela montre-t-il sur la place de la femme dans le golf ? Pour les besoins de cet article, nous avons épluché les comptes Instagram des joueuses professionnelles Paige Spiranac, Carly Booth, Maria Fassi ou encore Charley Hull.

719 Hits
1 commentaire

Quelques années en arrière, la promotion des ventes des marques de matériel de golf passaient exclusivement par la presse de golf traditionnelle (papier), et la PLV (publicité sur lieu de vente) dans les magasins. Cette stratégie de communication permettait de toucher un maximum de consommateurs, et de pousser des promesses fortes, comme par exemple, « Gagnez 15 yards (13 mètres) au drive cette année ! ». Répétée année après année, cette stratégie a touché ses limites, et surtout le fait que c’était la marque qui s’exprimait. Avec la digitalisation, et les réseaux sociaux, de nouvelles opportunités de communiquer sont apparues, pour distiller cependant… toujours le même message.

535 Hits
1 commentaire