Les pros du PGA Tour taperont-ils leurs drives vraiment plus loin en 2019 ?

Comme chaque année, ce sera la grande question : Est-ce que le nouveau matériel de golf permettra vraiment de taper encore plus loin ? La saison du PGA Tour est déjà bien entamée puisque les pros ont disputé une dizaine d’épreuves, soit pratiquement un quart du calendrier 2018-2019, et certaines tendances concernant la longueur depuis le tee de départ sont mesurables et observables. Nouvelles balles, nouveaux drivers, nouvelles performances ?

981 Hits
0 commentaires

Les dotations des tournois de golf professionnels sont-elles en relation avec les audiences ?

Il y a quelques jours, se tenait l’avant-dernière manche de la Race To Dubaï, sur le parcours de Sun City en Afrique du Sud. Il s’agissait d’un des plus gros tournois du calendrier de l’European Tour, circuit de golf réunissant près de 200 des meilleurs golfeurs de la planète après le PGA Tour américain. Ce tournoi de fin de saison, moment crucial et même déterminant pour l’issue du classement final était doté, comme chaque année de 7,5 millions de dollars à partager entre les meilleurs, et notamment plus d’un million d’euros pour le vainqueur. Pourtant, à en juger par le faible nombre de spectateurs autour des fairways, on peut se demander si les dotations sont réellement en rapport avec l’intérêt suscité, et les retombées économiques pour les partenaires, surtout à une heure où les tournois européens, masculins comme féminins, peinent à trouver des sponsors. Fausse bulle spéculative ?

1301 Hits
0 commentaires

A la fin...il n'en restera peut-être plus qu'un ?

C’est un peu la question du moment à mesure que toutes les semaines un golfeur professionnel européen annonce son intention de ne plus jouer sur l’European Tour ou sur le PGA Tour. La lisibilité du golf au plus haut niveau souffre du manque de compréhension des classements des meilleurs joueurs du fait de la coexistence de circuits qui ne sont pas mondiaux mais se revendiquent comme tels. 

2264 Hits
0 commentaires

Comment financer une saison de golf professionnel de manière innovante?

Ils s’appellent Nicolas Guyon, Pierrick Peracino, et Nicolas Tacher, tous trois ont en commun d’être des jeunes golfeurs professionnels français à l’aube de leurs carrières, et tous trois nous permettent de lever un peu plus le voile sur les enjeux du début de carrière, et notamment le financement. 

4712 Hits
0 commentaires

Finales des cartes à La Cala en Espagne

A un certain niveau, la frontière entre être un très bon amateur de golf et devenir un joueur professionnel peut-être mince, pourtant, l’histoire démontre que si beaucoup sont prêts d’avoir le niveau, il est souvent difficile de résister aux premières années sur le tour.

3695 Hits
0 commentaires