Selon Météo-France, le premier semestre 2020 est le plus chaud jamais enregistré en France. Selon les termes employés par l’organisme, l’anomalie de température moyenne pour cette première moitié d’année a été de +1.8 degrés Celsius. Cette réalité s’impose déjà de manière très marquée sur de nombreux parcours de golfs de l’hexagone, avec des fairways grillés ou même détruits, conséquences d’interdictions d’arroser dans certains départements. En octobre 2020, inversement complet de scénario, les Alpes Maritimes et le Var ont enregistré des records de précipitations (jusqu’300 litres au mètre carré). Comment les golfs vont pouvoir mieux se préparer à l’avenir, et surtout s’adapter à ces conditions de plus en plus contrastées, dans une économie déjà fortement météo-dépendante ? Quelles sont les solutions déjà employées ailleurs ? Quel avenir pour la pratique du jeu de golf, en France, si nous alternons entre sécheresse l’été, et pluie torrentielle l’hiver ? Nous vous proposons un dossier complet en cinq articles, qui a mobilisé l’ensemble des membres de la rédaction, le recueil de nombreuses sources, et les interviews d’experts.

754 Hits
0 commentaires

Dans la première partie de notre dossier consacré aux conséquences du réchauffement climatique sur les golfs en France, nous avons posé le sujet, présenté l’avis tranché d'un Greenkeeper, et amorcé le débat entre deux membres de notre rédaction, avec des visions très différentes. Dans ce second sujet, explorons les solutions explorées ailleurs, dans d’autres pays confrontés au même problème de dérèglement climatique, et des pistes de solutions ou de difficultés à dépasser...

511 Hits
1 commentaire

Evoquer la question des changements climatiques, de la nécessaire adaptation des parcours de golf, la préservation de l’environnement, et ne pas traiter des préjugés ou des situations réelles qui entraînent une mauvaise perception du golf, la consommation d’eau, et les impacts écologiques aurait été un choix parcellaire de notre part. Bien entendu, il existe beaucoup d’exemples vertueux, et la Fédération Française de Golf milite depuis des années en ce sens, tout en expliquant les bons protocoles mis en place. Toujours est-il que l’on trouve encore selon les projets, des oppositions toujours tenaces. Certains exemples alimentent cependant le débat.

532 Hits
2 commentaires

Au cours de sa récente interview sur notre média, Michel Niedbala a lâché une phrase dont le sens nous a paru très important « On n’hérite pas toujours de beaux terrains. » C’est quoi un beau terrain avant la construction d’un golf ? En région Parisienne, l’exemple du Golf de Fontainebleau est souvent mis en avant, justement au moment de parler de beaux terrains, et jouable toute l’année. Il a une particularité très forte, et qui mérite de s’y intéresser…

504 Hits
0 commentaires

Dans les précédents chapitres de ce dossier consacré à l’environnement, aux changements climatiques et l’impact sur les parcours de golf en France, et plus largement en Europe Continentale, nous avons décrit les sujets autour de la gestion de l’eau, du sable, et introduit la question du phytosanitaire. Sur ce point, ce dernier chapitre vient justement soulever un énorme point de distorsion concurrentielle entre des pays membres de l’Union Européenne, et notamment la France, et l’Espagne. Précisons d’emblée que les golfs espagnols que nous avons sollicité pour ce sujet ont curieusement répondu absents, alors qu’ils sont si prompts à nous vanter le plus souvent la qualité de leur destination… 

611 Hits
1 commentaire

paysagegolf.jpg

Un parcours de golf n’est pas un terrain de sport comme les autres ! Au contraire, un parcours de golf vit et respire, et doit justement être maintenu selon un calendrier bien établi, pour permettre un accès optimisé sur le temps le plus long possible. Intéressons-nous à l’entretien des parcours en fonction des différentes périodes de l’année.

4918 Hits
0 commentaires