Quoi qu’en dise les marques de matériel de golf, les joueurs professionnels aiment relativement peu le changement, surtout quand il concerne leur matériel de golf. Pour les photos, et les vidéos, ils prennent bien volontiers la pose, mais une fois l’attention médiatique retombée, dans les sacs, les clubs sont ceux qui jouent la gagne. Le numéro un mondial, Dustin Johnson, 36 ans, n’est pas le moins conservateur des golfeurs sur le PGA Tour. A l’occasion du second majeur de la saison 2021, le PGA Championship disputé sur le redoutable, et à la fois magnifique parcours de Kiawah Island, en Caroline du Sud, près de Charleston, Dustin Johnson a pourtant changé un élément clé de son équipement, le shaft de son driver, un changement qui n’est jamais vraiment anodin, et peut-être le plus décisif… Leader après deux tours de ce même majeur, Phil Mickelson a lui aussi demandé un driver spécial à son équipementier Callaway, qui a eu besoin de huit semaines de production pour lui apporter la réponse désirée…

809 Hits
1 commentaire

Il est 13h36 vendredi à Augusta, une ville de taille moyenne pour un pays gigantesque tel que les Etats-Unis. Dans ce coin de Géorgie, à quelques 240 kilomètres d’Atlanta et PeachStreet, un golfeur pas comme les autres s’apprête à prendre le départ du second tour du plus célèbre tournoi de golf dans le monde, le Masters. Quelques mois seulement auparavant, il avait atteint le Saint-Graal, la plénitude, touché les étoiles, et devenu l’espace d’un instant fugace l’égal d’un dieu dans un sport pratiqué par des millions de galériens. Le pas n’est pas le même, l’attitude a changé, il prend sa respiration, jette un dernier coup d’œil, le poids d’une simple veste peut-être sur les épaules…il tire son premier drive devant une foule plus clairsemée qu’en temps normal. Sur Tea Olive, sa balle atterrit entre les arbres plus que centenaires, un départ loin d’être idéal pour un champion qui était « up » seulement quelques mois, semaines, jours, déjà passés, et maintenant « down ». Une nouvelle page d’histoire du sport est en train de s’écrire sous nos yeux, et au même moment, à quelques pas, un autre homme, plus âgé, lui-aussi un élu touché par la grâce en son temps, lutte pour passer son Everest personnel, réussir tout simplement à durer quelques heures de plus, passer deux jours de plus à arpenter Magnolia Lane, avec dans la tête des rêves secrets de champions. Lui aussi a connu des grands moments de « down », et là, il respire un bref moment de plénitude. Somme toute, c’est la simple histoire du golf…

477 Hits
1 commentaire

Cela ne pouvait plus être un hasard ! A force de bonnes performances depuis le début de la saison 2021, le texan Jordan Spieth a fini par retrouver le chemin de la victoire sur un tournoi du PGA Tour. Pour son huitième départ en 2021, Spieth a remporté le Valero Texas Open devant un public tout acquis à sa cause, à commencer par sa femme Annie Verret. A quelques jours du Masters à Augusta, l’ancien numéro un mondial met fin à la plus longue phase de doute de sa jeune carrière, à seulement 27 ans, un spécialiste du petit-jeu peut-il encore durablement rivaliser avec les « bombardiers » type Dustin Johnson ou Brooks Koepka ?

738 Hits
0 commentaires

L’image a sans doute fait le tour du monde… des fans de golf. L’américain Brooks Koepka (30 ans) rentre un superbe chip à l’occasion du dernier tour du Waste Management Open disputé à Phoenix, dans le magnifique théâtre du TPC de Scottsdale. Le chip dans la « boîte » offre au golfeur un eagle décisif sur le green du 17eme trou. Par la même occasion, il porte son avance en tête du tournoi à deux coups, et ne sera en fait plus rattrapé pour remporter son 8eme titre sur le PGA Tour, le second sur ce parcours qui lui va si bien… A l’heure où on peut légitimement chercher un challenger sérieux à Dustin Johnson, l’ancien numéro un mondial a-t-il envoyé une carte postale, ou est-ce l’annonce d’un véritable retour au premier plan ?

490 Hits
0 commentaires

Vainqueur ce dimanche du Saudi International 2021, l’américain Dustin Johnson, numéro un mondial, et récent vainqueur du Masters d’Augusta a une nouvelle fois démontré son sang-froid en dernière partie pour remporter un trophée qui lui semblait promis depuis la veille, et malgré la belle résistance du français Victor Perez. Alors que la saison de golf 2021 ne fait que commencer, Dustin Johnson semble toujours aussi dominateur de son jeu de golf, et dominant du reste du champ des joueurs.

574 Hits
0 commentaires

Début janvier 2021, la prolongation de contrat du golfeur américain Dustin Johnson avec son équipementier TaylorMade fait l’objet de quelques brèves dans la presse, essentiellement spécialisée golf. Cette information d’une importance relative pour des millions de golfeurs, en même temps que la campagne de lancement des nouveaux clubs, illustre l’affaiblissement dramatique du métier de l’information face aux marques. Oui, tels de bêtes perroquets, les médias vous ont répété l’information, sans jamais vous livrer les deux seules informations réellement pertinentes : La durée du contrat, et le montant. Cette séquence illustre une fois de plus l’époque que nous vivons : Le 100% réseau social, et le 0% esprit critique ou de curiosité. C’est pathétique !

921 Hits
2 commentaires

Vainqueur du Masters à Augusta en qualité de numéro un mondial, si Dustin Johnson a livré une démonstration de haut niveau pendant quatre tours, et seul sur sa « planète », il convient de s’intéresser à son plus gros point fort, et source d’inspiration pour des millions de golfeurs, son mental. Bien entendu, on pourrait le réduire à un long-frappeur, ce qu’il est depuis des années sur le PGA Tour. Pourtant, il est bien complet dans tous les domaines du jeu de golf, et au-delà de ses compétences techniques, c’est bien son attitude sur et en dehors du parcours qui en font un modèle.

531 Hits
0 commentaires

Bernhard Langer et Collin Morikawa se sont retrouvés au départ du 3 eme tour du Masters, après avoir tous les deux passé le Cut. Bernhard Langer 63 ans, était ce jour là le joueur le plus âgé encore en compétition pour la veste verte, et Collin Morikawa 23 ans, était lui le plus jeune du plateau. De toute évidence, l'expérience compte sur l’Augusta National Golf Club. Mais quel est le poids de l’expérience en regard d’un talent en devenir ?

455 Hits
1 commentaire

A 36 ans, l’américain Dustin Johnson, numéro un mondial de golf en 2020 remporte son premier Masters, sur le parcours d’Augusta. Auteur notamment de deux cartes exceptionnelles de 65, jeudi et samedi, « DJ » avait déjà une bonne main sur la veste verte promise au vainqueur. Lors d’un dernier tour sans suspense, et un brin ennuyeux, sans les vrombissements du public absent, il n’a pas été réellement poussé dans ses retranchements par ses plus proches poursuivants, le sud-coréen Sungjae Im, et l’australien Cameron Smith. Rory McIlroy et Tiger Woods ont animé la journée, pour des raisons différentes, et sans pouvoir changer le scénario préétabli.

826 Hits
1 commentaire

Auteur d’un troisième tour en 65 (-7 coups sous le PAR) à l’occasion du « Moving Day » à Augusta pour le compte du 84eme Masters, l’américain Dustin Johnson (36 ans) a délivré une partie digne d’un numéro un mondial, en parfaite maîtrise de son jeu, et de ses émotions. Rory McIlroy le reconnaît lui-même, DJ est certainement le meilleur golfeur du point de vue de l’attitude sur un parcours. Dimanche, pour le compte du dernier tour, avec une avance de quatre coups, difficile d’imaginer un scénario où il ne pourrait pas enfin enfiler sa première veste verte. Fin du suspense ?

350 Hits
1 commentaire

Lundi 7 septembre, la saison de golf 2020 sur le PGA Tour a touché à sa fin à East Lake, près d’Atlanta en Géorgie, avec le traditionnel Tour Championship. L’américain Dustin Johnson, 36 ans, a dominé le tournoi de main de maître. En plus du chèque de près de 15 millions de dollars, Dustin Johnson en a profité pour conforter sa place de numéro un mondial, et remporté la Fedex Cup. Déjà numéro un mondial dans un passé récent (février 2017-avril 2018), son succès confirme son rang de star du jeu de golf planétaire. Malgré la crise du COVID_19, et l’interruption des tournois, puis la bulle sanitaire, il a su atteindre les objectifs qu’ils s’étaient fixés en début de saison : Gagner les play-offs ! Connu pour la puissance de ses drives, c’est bien la qualité de tout son jeu qui lui a permis d’être le meilleur…

478 Hits
0 commentaires

Pour un golfeur ou une golfeuse au niveau amateur, et plus particulièrement quand il faut se bagarrer pour rendre une carte de score entre 80, 900 ou 100 coups, il peut être assez troublant de regarder du golf à la télévision. Les réalisateurs se concentrent, à tort, et le plus souvent sur les meilleurs joueurs, et même les meilleurs coups de la journée, de sorte que vous pourriez avoir une mauvaise perception de la réalité du jeu de golf, et pire, une conséquence de plus grande frustration sur votre propre rapport au golf. Cette semaine, à l’occasion du 3M Open, disputé aux Etats-Unis, pour le compte du PGA Tour, l’américain Dustin Johnson a joué « 78 » coups sur 18 trous, une mauvaise partie pour lui, et finalement décidé d’abandonner cette compétition après seulement un tour. Et si le golf, ce n’était pas qu’un sport d’extraterrestre ?

677 Hits
1 commentaire

Dimanche 28 juin, Dustin Johnson a remporté sa 21eme victoire sur le PGA Tour, à l’occasion du Travelers Championship disputé sur le parcours du TPC River Highlands, un joli 18 trous ouvert en 1928. Quand on évoque l’américain de 36 ans, on pense plus souvent à son drive surpuissant, au placement de son poignet gauche au sommet du swing, et un peu moins à la qualité de son putting. C’est pourtant ce compartiment du jeu qui lui permet de remporter au moins une victoire sur le circuit professionnel chaque année depuis 2008. DJ vient tout simplement d’égaler Tiger Woods pour le nombre de titres remportés aux USA depuis 13 ans ! Ce dimanche, c’est encore son putting sans faille qui a masqué quelques coups de départs qui n’ont pas trouvé les fairways.

556 Hits
0 commentaires

TaylorMade aura réussi le « bon coup » de cette période de confinement et d’arrêt du golf professionnel à la télévision. En permettant la réunion de quatre de ses champions, Rory McIlroy, Dustin Johnson, Matthew Wolff et Rickie Fowler (joue une balle TaylorMade), la marque de Carlsbad vient de permettre la mise sur pied d’un événement imaginé et préparé pour la télévision, et qui se prêtera aux problématiques de distanciation sociale. Cerise sur le gâteau de l’événement de communication parfait, il s’agira d’un événement de charité et pour lesquels, les joueurs donneront de leur temps sans contrepartie, mais pas sans enjeux. Par équipe de deux, ils joueront pour des organismes de soutien aux malades.

653 Hits
0 commentaires

Le chemin vers la performance ! C’est par ces mots que la présentation des nouveautés 2020 du fabricant Américain TaylorMade a commencé. Alors que la plupart des contenus publiés depuis quelques jours dans la jungle d’Internet se focalisent sur les clubs, et notamment les nouveaux drivers, ci-après, je vous propose de vous intéresser à ce qui préside à la conception de ces clubs de golf SIM. Véritable innovation ou énième coup de bluff marketing ?

688 Hits
0 commentaires