Lundi 7 septembre, la saison de golf 2020 sur le PGA Tour a touché à sa fin à East Lake, près d’Atlanta en Géorgie, avec le traditionnel Tour Championship. L’américain Dustin Johnson, 36 ans, a dominé le tournoi de main de maître. En plus du chèque de près de 15 millions de dollars, Dustin Johnson en a profité pour conforter sa place de numéro un mondial, et remporté la Fedex Cup. Déjà numéro un mondial dans un passé récent (février 2017-avril 2018), son succès confirme son rang de star du jeu de golf planétaire. Malgré la crise du COVID_19, et l’interruption des tournois, puis la bulle sanitaire, il a su atteindre les objectifs qu’ils s’étaient fixés en début de saison : Gagner les play-offs ! Connu pour la puissance de ses drives, c’est bien la qualité de tout son jeu qui lui a permis d’être le meilleur…

84 Hits
0 commentaires

Pour un golfeur ou une golfeuse au niveau amateur, et plus particulièrement quand il faut se bagarrer pour rendre une carte de score entre 80, 900 ou 100 coups, il peut être assez troublant de regarder du golf à la télévision. Les réalisateurs se concentrent, à tort, et le plus souvent sur les meilleurs joueurs, et même les meilleurs coups de la journée, de sorte que vous pourriez avoir une mauvaise perception de la réalité du jeu de golf, et pire, une conséquence de plus grande frustration sur votre propre rapport au golf. Cette semaine, à l’occasion du 3M Open, disputé aux Etats-Unis, pour le compte du PGA Tour, l’américain Dustin Johnson a joué « 78 » coups sur 18 trous, une mauvaise partie pour lui, et finalement décidé d’abandonner cette compétition après seulement un tour. Et si le golf, ce n’était pas qu’un sport d’extraterrestre ?

388 Hits
1 commentaire

Dimanche 28 juin, Dustin Johnson a remporté sa 21eme victoire sur le PGA Tour, à l’occasion du Travelers Championship disputé sur le parcours du TPC River Highlands, un joli 18 trous ouvert en 1928. Quand on évoque l’américain de 36 ans, on pense plus souvent à son drive surpuissant, au placement de son poignet gauche au sommet du swing, et un peu moins à la qualité de son putting. C’est pourtant ce compartiment du jeu qui lui permet de remporter au moins une victoire sur le circuit professionnel chaque année depuis 2008. DJ vient tout simplement d’égaler Tiger Woods pour le nombre de titres remportés aux USA depuis 13 ans ! Ce dimanche, c’est encore son putting sans faille qui a masqué quelques coups de départs qui n’ont pas trouvé les fairways.

306 Hits
0 commentaires

TaylorMade aura réussi le « bon coup » de cette période de confinement et d’arrêt du golf professionnel à la télévision. En permettant la réunion de quatre de ses champions, Rory McIlroy, Dustin Johnson, Matthew Wolff et Rickie Fowler (joue une balle TaylorMade), la marque de Carlsbad vient de permettre la mise sur pied d’un événement imaginé et préparé pour la télévision, et qui se prêtera aux problématiques de distanciation sociale. Cerise sur le gâteau de l’événement de communication parfait, il s’agira d’un événement de charité et pour lesquels, les joueurs donneront de leur temps sans contrepartie, mais pas sans enjeux. Par équipe de deux, ils joueront pour des organismes de soutien aux malades.

351 Hits
0 commentaires

Le chemin vers la performance ! C’est par ces mots que la présentation des nouveautés 2020 du fabricant Américain TaylorMade a commencé. Alors que la plupart des contenus publiés depuis quelques jours dans la jungle d’Internet se focalisent sur les clubs, et notamment les nouveaux drivers, ci-après, je vous propose de vous intéresser à ce qui préside à la conception de ces clubs de golf SIM. Véritable innovation ou énième coup de bluff marketing ?

468 Hits
0 commentaires

Contrairement à ce qu’il a voulu laisser entendre dans la presse américaine, Claude Harmon, le fils du célèbre Butch, n’a pas mis fin à sa collaboration avec l’américain Dustin Johnson. C’est bien l’ex-numéro un mondial, qui a, de sa propre initiative, repris son ancien coach universitaire, Allen Terrell, sans en informer Claude Harmon, ni lui répondre sur cette décision. Cette rupture rappelle celle de Woods avec Hank Haney. Dans les faits, c’est le joueur qui rompt, et c’est le coach qui l’annonce. Dans le cas de Dustin Johnson, le ménage à trois formé avec Harmon et Koepka est très certainement la raison de ce vif volte-face d’un garçon déterminé à redevenir numéro un mondial, et gagner plus de majeurs.

989 Hits
0 commentaires

Avant le départ du dernier tour de l’US PGA Championship 2019 disputé sur le Black Course de Bethpage, à Farmingdale, on pouvait légitimement se demander si cela valait le coup de se coucher tardivement, pour assister à un sacre annoncé, celui de l’américain Brooks Koepka. Le golf a ceci de magique qu’aucune histoire n’est vraiment écrite à l’avance, et rien n’est définitif, tant que le dernier putt n’est pas entré dans le dernier trou. Ce dernier tour nous a offert un scénario que l’on ne soupçonnait pas entre d’une part un Koepka, étonnamment fragile sur les trous du retour, et un Dustin Johnson, aussi cool qu’à son habitude que flamboyant, tout du moins jusqu’à un petit putt au 16…

811 Hits
0 commentaires

Dustin Johnson : Champion du monde du power fade à Mexico

Dustin Johnson redevient peu à peu aussi dominateur que lors de la saison 2017, où il était justement parvenu au rang de numéro un mondial. Si sa victoire en Arabie Saoudite est plus anecdotique, son succès probant au Mexique, sur un parcours taillé pour son jeu, illustre à quel point le power fade peut être une arme redoutable, pour reprendre l’ascendant sur les meilleurs golfeurs de la planète.

509 Hits
0 commentaires

WGC Mexico Championship: Tiger Woods adapte son choix de club pour performer en altitude

Le premier championnat du monde de golf de la saison 2019 tient toutes ses promesses après deux tours. Les meilleurs joueurs du monde sont au rendez-vous, et le suspense est de mise, avant le déroulement du moving day, sur le spectaculaire parcours du golf Club de Chapultepec, à plus de 2380 mètres d’altitude. L’altitude est justement une clé importante dans la stratégie des joueurs, et notamment le choix des clubs. Tiger Woods, en fin « metteur au point » se tient en huitième position à six coups du leader, Dustin Johnson, redevenu phénoménal.

392 Hits
0 commentaires

WGC-HSBC Champions 2018 : Ils ont refait le match américains contre européens !

Non, non, ce n’est pas du golf, et c’est bien au badminton que les américains Brooks Koepka et Dustin Johnson, associés dans la même partie, ont défié les européens Justin Rose et Francesco Molinari, sur un terrain dessiné devant la chambre de commerce de Shanghai. Ce jeudi débutera le dernier championnat du monde de golf de la saison 2018, en présence du nouveau numéro un mondial, et de ses principaux rivaux. Koepka, tout juste vainqueur en Corée du Sud s’est dit enthousiaste à l’idée de rejouer. Son partenaire du jour sur le terrain de Badminton aura sans doute envie de mettre très vite un terme à ses aspirations de leadership golfique.

808 Hits
0 commentaires

justin-thomas-winner-wgc2018-akron.jpg

La montagne a accouché d’une souris. Le duel annoncé entre Justin Thomas et Rory McIlroy a très vite tourné à l’avantage de l’américain. Tout comme à Augusta, le nord-irlandais n’a pas pu trouver le solutions pour rapidement mettre la pression sur le leader. Le numéro deux mondial a patiemment construit sa victoire. Thomas avait pris trop d’avance. Tous les challengers se sont cassés les dents, mais un joueur a tout de même sauvé l’essentiel…le numéro un mondial, Dustin Johnson.

803 Hits
0 commentaires

Classement mondial Golf: Comment ça marche et les enjeux de la fin de saison 2018

Comment déterminer avec précision quel pourrait être le meilleur golfeur du monde, dans un environnement sportif où n’existe pas un circuit professionnel unifié ? Tel est le casse-tête auquel s’est confronté le Royal et Ancient en 1986. Le classement mondial du golf professionnel est ainsi né, et a couronné 21 golfeurs depuis son origine.  D’ici à fin 2018, il reste un majeur et deux championnats du monde. Dustin Johnson peut-il être vraiment le meilleur golfeur de la planète, surtout sans gagner de majeur ?

863 Hits
0 commentaires

US Open 2018 : Dustin Johnson a déjà fait la moitié du chemin vers la victoire - Crédit photo : USGA

Après 36 trous sur le parcours de Shinnecock Hills, on peut déjà distinguer deux tendances : Ceux qui peuvent encore se battre pour la victoire comme Dustin Johnson, Ian Poulter, Justin Rose et Brooks Kopkea, et ceux qui peuvent faire une croix sur l’US Open 2018 comme Jordan Spieth, Rory McIlroy ou Tiger Woods.  Malgré des conditions clairement défavorables, Dustin Johnson s’est encore illustré. Il démontre même avec une certaine régularité qu’il est peut-être le meilleur joueur de sa génération sur l’US Open depuis 10 ans.

869 Hits
0 commentaires

Fait rare sur le PGA Tour, l’américain Dustin Johnson a remporté le tournoi Fedex St Jude Classic bien avant d’arriver lui-même sur le dernier green, celui du 72eme trou.

Fait rare sur le PGA Tour, l’américain Dustin Johnson a remporté le tournoi Fedex St Jude Classic bien avant d’arriver lui-même sur le dernier green, celui du 72eme trou. Déjà largement leader du tournoi devant Andrew Puttnam et JB Holmes, le boss a rentré son approche au fer 9 à plus de 154 mètres du drapeau pour signer un ultime eagle, scellant définitivement une victoire qui ne faisait plus de doute. Au passage, Dustin Johnson récupère le fauteuil de numéro un mondial, seulement quelques jours avant le début de l’US Open à Shinnecock Hills.

670 Hits
0 commentaires

Masters Augusta 2018 : Dustin Johnson, toujours dans la peau du numéro un mondial ! - Crédit photo : Getty Images fourni à Jeudegolf par TaylorMade

Avec le retour de Tiger Woods, la forme de McIlroy, les espoirs en Jordan Spieth, on en oublierait presque Dustin Johnson. L’américain est pourtant toujours numéro un mondial, et numéro un des favoris pour la victoire au Masters. Son trône a failli vaciller à deux reprises cette année. Jon Rahm à Torrey Pines, et Justin Thomas à Austin ont bien failli lui piquer sa place. A Augusta, il se doit une revanche, et pourrait bien en profiter pour remettre les pendules à l’heure. Ce Masters est pour lui une occasion exceptionnelle de démontrer qu’il est bien le plus grand !

967 Hits
0 commentaires