Pour beaucoup de golfeurs et de golfeuses, la période actuelle de confinement est sans doute très frustrante, les privant inhabituellement du jeu sur le parcours, plaisir qui ne peut pas être remplacé par des jongles ou des putts dans le salon, et indéfiniment. Sans présager de la fin du confinement, il y aura bien un moment où nous pourrons refouler les fairways et les greens des parcours de l’hexagone. Cependant, auront-ils tous survécu ? Dans quel état pourrions-nous retrouver nos parcours ? Notre enquête exclusive et l'interview de trois directeurs.

1578 Hits
0 commentaires

Depuis dimanche 15 mars, c’est l’ensemble des golfs français qui se sont fermés pour respecter les directives clairement édictées par le Président de la République, et le Premier Ministre. Le 17 mars, le Président de l’ADGF (association des directeurs de golf en France), Denis Fabre, publiait un communiqué pour expliquer tout aussi clairement la position de la filière golf, et notamment les parcours : « La fermeture effective des golfs, et au moins jusqu’au 15 avril ». Pourtant situé en plein air, les golfs français s’inscrivent surtout dans une démarche sanitaire, mais aussi morale et de solidarité, malgré l’impact économique.

670 Hits
0 commentaires